Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Magie, mystère et danger dans un univers médiéval-fantastique pimenté d'une pointe de Science-fantasy.

Modérateur: Taho

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Taho » 11/07/2009 à 18:23

"Il traîne ton nom dans la boue ! Il n'a pas la moindre idée de ce que tu as fait pour l'Empire ou pour notre famille. Il souille ton honneur ! Et il souille le nôtre par la même occasion." Elle prend une profonde inspiration, comme pour se calmer elle-même. "Mais j'imagine que si tu as lancé une démarche diplomatique, nous allons devoir attendre de voir ce qu'elle donne."

Merril pousse un soupir de soulagement. Siléanne l'entend et se tourne brutalement vers elle. "Mais je raccompagne Chahyeul chez lui avec un régiment de cavalerie et mes disciples pour suivre l'évolution des choses. J'espère que ce Perci a des espions, ils vont en prendre plein les yeux !"

"Siléanne, avant d'être l'amie du duc, tu es une princesse impériale et un général, tu dois apprendre à diriger l'armée avec ta tête, pas avec tes tripes. Demande à Sylriss, il te le dira."
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Serre-Rouge » 11/07/2009 à 18:42

- C'est pas faux. J'ai bien eu envie de lui écraser le crane, dit-il avec un mouvement du poing gauche, mais ca ne se fait pas il parait...

- Allons, respire un bon coup, pour une fois que c'est moi qui ai joué le diplomate, et pas sauté dans le tas... ca t'évitera de me sauver la vie, ou de me crier dessus si je t'avais pas invité aux... festivités.

Il s'approche un peu et parle doucement, dans le but que tous comprennent qu'il s'agit d'une parole qui lui ai destinée à elle, son amie ; même si sait que tous entendront :
- Ca fait un moment qu'on a pas pris la route tout les deux, à l'aventure. Bon, on évitera Perci si on veut éviter un écart diplomatique. Mais faudrai qu'on se fasse ca. Ca nous rappellera qu'on est aussi... humain, humaine, naine ? naine, t'as pas des masses grandie en même temps, fini-t-il en espérant que ca aura au moins l'intérêt sinon de la faire rire, de la décontracter.
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Taho » 12/07/2009 à 08:22

Siléane lui sourit, un sourire plein de nostalgie, et ses yeux étincellent.

"Je vais te le faire signer sur un document officiel !" Puis elle se tourne vers Merril. "Tu autorises le déploiement d'un régiment de cavalerie et des disciples à Amarwen pour défendre les terres de notre allié ?"

Merril acquiesce : "Bien sûr. Si ce duc d'opérette souhaite mettre rien qu'un pied sur nos terres avec des intentions belliqueuses, il doit savoir que ce ne sera pas sans une vive rétribution. Je te laisse t'occuper des détails logistiques." Puis Merril se tourne vers Ambre et Jade : "Quelle sera l'attitude de Vennetach dans ce conflit ? Après tout, ce n'est que par malchance que vous y avez été mêlés. Vous n'avez rien à gagner à vous impliquer davantage, mes jeunes amis."

"Peut-être que si," répond Ambre. "Le respect, l'amitié. Cela me semble valoir quelques risques. Le duc d'Amarwen est notre frère et allié, et pas seulement parce que du sang du peuple animal coule dans ses veines."

"Il nous faut prendre garde, mes amis," déclare Merril à toute l'assemblée. "Ce combat ne doit surtout pas devenir une coalition armée de ceux que les gens comme le duc de Perci appelleraient des "étrangers". Il sait sans doute de quel peuple était votre père, Jade, Ambre, ou qui étaient nos mères respectives, Siléane. Si Galorn et Lahyline venaient à s'y mêler - et ils le feraient si tu leur demandais, Sylriss - alors cela risquerait d'attirer l'oeil d'autres puristes, et ce serait se retrouver avec un nouveau Zohar d'Azares et une nouvelle guerre civile. Il faut procéder avec prudence."

"Tu nous conseilles donc de rester neutre ?" demande Ambre.

"Je vous conseille seulement de prendre garde," répond Merril. "Duc Sylriss, tu sais à quel point les haines raciales sont aisément attisées. Tu as déjà dû en faire les frais par le passé."

Alors, c'est la voie claire d'Alberrick qui ajoute : "Pourtant, j'ai bien peur que les engrenages soient à nouveau enclenchés, et que les haines raciales vont attiser ce conflit. Lorsque survient l'allier inattendu, prenez garde à ce que son aide ne se retourne pas contre vous."
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Serre-Rouge » 12/07/2009 à 15:08

- Il est évident, qu'une querelle provenant d'un duc raciste, ne doive pas se propager à tout l'Empire. Que ca soit le Peuple Animal, mais aussi les Orientaux. Je rappelle que le traité pour prôner l'égalité entre les sirénéens et les orientaux pour éviter la guerre civile à l'Ouest, loi qui à été établie par Reï, n'a jamais été remise au gout du jour.
Donc il ne faut pas que cela embrase le peuple orientale. Sous peine que nous devenions involontairement le symbole d'une nouvelle guerre civile qui s'étendrait à tout l'Empire.

Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Taho » 12/07/2009 à 16:26

"Pour l'instant," fait Merril, "rien ne semble indiquer que nous en arriveront là. Espérons que ça reste ainsi. Ne sois pas trop négatif, Alberrick, s'il te plaît."

Alberrick demande pardon à sa mère, puis des serviteurs entrent et leur apportent des rafraichissements.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Serre-Rouge » 19/07/2009 à 00:45

- Mieux vaut prévoir toutes les éventualités possibles. Au cas ou. Essayons de calmer ces tensions.
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Taho » 19/07/2009 à 11:42

Ainsi, les camarades partagent un verre puis un repas ce soir là, bien que Merril ait dû s'absenter l'après midi pour s'occuper de problèmes administratifs et Siléanne pour gérer la logistique du déplacement de troupes. Bramure et Sylriss ont aisni l'occasion de voir Ombreux, maintenant un vieillard de 72 ans, mais toujours aussi vif d'esprit. Sa vigueur légendaire lui sert bien aujourd'hui à s'accrocher à la vie, et il ne se plaint jamais de son âge. Il est heureux de voir son ami et lui propose même de lui confier cinquante de ses fantassins, tous équipés par ses soins, pour les présenter sur le champ de bataille :

"Ca te ferait une bannière de plus, et ma maison est respectée dans l'empire. Et puis, ce sera un honneur de la voir flotter aux côtés de la tienne, mon vieil ami."

"Je les mènerai moi-même, si tu le souhaites, Sylriss," ajoute Bramure.

Le lendemain, ce sont donc cent cavaliers de Fegda, et cinquante fantassins de Palandrie qui se mettent en route pour Amarwen, accompagnés par vingt disciples de Siléanne : des hommes et des femmes vêtus de riches robes frappées de l'emblème des Fegda et portant une simple épée longue au côté et un tatouage sur le dos de la main droite.

Une fois arrivés à Amarwen, Sylriss est accueilli dans l'allégresse général par ses citoyens, tous amassés dans les rues pour voir passer leur seigneur bien-aimé et les magnifiques chevaliers venus le soutenir. Une fois au manoir, cette belle compagnie est reçue par ses administrateurs et deux des lieutenants : le chef des éclaireurs est sur le terrain à traquer d'éventuels agents de Perci.

C'est Seong qui commence : "J'ai déjà obtenu une réponse du duché d'Ellenium qui nous offre son soutien complet et inconditionnel. La duchesse a juste fait passer cette note que le messager a été chargé de vous remettre. Elle a d'ailleurs ajouté que l'état major de l'armée de Dôhl étaient avec elle en ce moment et qu'ils l'accompagneraient s'il fallait se présenter sur le champ de bataille car dans ce cas, elle viendrait en personne."

Le mot envoyé par Azurlan dit : "Ne t'inquiètes pas, mon vieux gorna, je viendrai cramer du traître avec toi, mais tu paieras ton coup après." En ces mots, et en dayak, hormis le fameux terme "gorna", unique mot d'aràlis que Sylriss connaisse.

Assaram, bras droit de Twor, prend la suite en disant qu'ils attendent toujours des retours des éclaireurs envoyés sur place.

Myong-Ji a dressé un budget pour les dépenses militaires nécessaires à la logistique d'un déploiement de troupe pour défendre le fleuve, en coordination avec la stratégie des lieutenants Li-Kwon-He et Luung. Avec les renforts ramenés et l'aide promise par Ellenium, ils sont unanimes pour dire que le duc de Perci aura besoin de sacrés renforts pour leur arriver à la cheville. Il est encore en train d'étudier ses alliés potentiels, mais tous les territoires voisins qui longent le fleuve, au nombre de trois, pourraient avoir à y gagner.

Sungnim a envoyé des demandes à tous les alliés du duché d'ici à Perci, avec une demande de neutralité, en précisant les termes avec lesquels le duc de Perci s'est adressé à Amarwen. "Peut-être certains nous apporteront un soutien moral ou logistique."
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Serre-Rouge » 19/07/2009 à 13:18

- Tres bon travail messieurs. Nous allons attendre la réaction du Perci, et des autres duchés. Et le retour de Sygil.
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Taho » 20/07/2009 à 07:54

Au fil des jours, les messagers quittent le fort à un rythme soutenu, chargés de maintenir la cohésion entre les différents points stratégiques du duché et de ses voisins. Les troupes amassées dans le bourg sont logées dans un camp à l'extérieur de la ville. Azurlan elle-même est arrivée avec ses chevaliers de Dôhl, elle a laissé le soin à son lieutenant de préparer son infanterie et de les mettre ne route dès qu'elle en donnerait l'ordre. Elle vient également chargée d'un coffret d'or qu'elle remet à son vieil ami pour l'aider dans son effort de guerre "Un prêt sans condition, Chahyeul. Tu me remourseras quand tu pourras... ou tu laisseras le Duc de Perci me rembourser quand on lui aura botté le derrière."

Après quatre jours, Sygil revient, accompagné de ses compagnons de voyage, au grand soulagement de sa sœur. Éprouvé et tâché de sang, il revient sans aucune missive, mais porteur d'un message qui, vu la réaction du Duc, lui a semblé très clair. Il en instruit son maître dès son retour :

"Maître, le Duc de Perci a très mal réagit à votre missive. Il a lancé des propos offensants et racistes à votre égard, et hurlé qu'il vous apprendrait comment guerroie un véritable seigneur sirénéen. Je crois qu'il n'imagine pas un instant que l'empire puisse vous favoriser vous à lui, un noble de sang. L'échappée de sa cité a été épique ! Une fois qu'il a eu fini de crier, il est redevenu tout mielleux et nous a proposé le souper et une chambre pour nous reposer de notre voyage. Nous n'avons pas touché au repas et nous nous sommes évadés par la fenêtre en nouant les draps. Ensuite, nous nous sommes faufilés jusqu'à l'écurie pour récupérer les chevaux. Mais avant qu'on l'atteigne, ils avaient sonnée l'alarme : il avait dû envoyer des assassins dans notre chambre et constaté notre absence. J'ai bien peur que nous ayons tué deux ou trois gardes pour pouvoir quitter les lieux, mais nous ne faisions que nous défendre. C'était eux ou nous. Je pense que le duc souhaitait vous renvoyer votre missive fourrée dans la bouche de votre messager, et sa tête dans un panier."

Il mange voracement pour se remettre de son périple et reçoit également quelques soins, il a reçu une légère estafilade à la cuisse.

"Je vois que les préparatifs avancent bien. J'ai vu qu'il avait nombre de bateaux à quai et de nombreux soldats. J'ai vu au moins deux bannières : celle de Perci, et une autre qui m'est inconnue : une rose blanche sur fond azur. Je pense que ses troupes bougeront bientôt."

Au même moment, un messager arrive en courant dans le bureau du duc :

"Maître ! Maître ! Le seigneur Twor est de retour ! Il a des nouvelles urgentes ! Il vous attend dans la salle du conseil militaire !"
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Serre-Rouge » 20/07/2009 à 19:49

Sylriss le salue en serrant son poignet. Sygil fait de même pour saluer son ami
- Ravi que vous soyez sains et saufs. Allons voir ce que Twor a à nous donner comme nouvelles. Et avant que le messager ne parte Envoyer chercher les autres lieutenants et le conseil d'administration du Duché, et la Duchesse d'Ellenium
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Taho » 20/07/2009 à 21:13

Dans la salle du conseil, les lieutenants sont déjà réunis. Les trois administrateurs arrivent peu après le duc. Seul Twor manque à l'appel, mais il arrive bientôt, essoufflé et l'air plutôt content de lui. La duchesse d'Ellenium n'est pas encore arrivée.Twor ne se retient pas longtemps et déballe tout de suite ses nouvelles :

"On en a choppé un, chef. Un des peigne-culs de Perci. Il guettait les côtes du fleuve pour vérifier si on installait des défenses fluviales. On vous l'a ramené, je viens de le poser dans une des cellules. Assaram veille sur lui."

"On l'a presque pas amoché," ajoute-t-il avec un large sourire.

Les autres lieutenants viennent lui taper sur l'épaule pour le féliciter. Déjà, Myong-Ji prépare de quoi prendre des notes en vue de l'interrogatoire imminent.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Serre-Rouge » 20/07/2009 à 21:36

- D'accord, alors préparons nous à mettre une raclée à ce duc. Seong, Myung-Ji et Sungnim. Il va falloir mettre en pratique, ce qui n'avait été que du théorique.

- On va aller, messieurs lieutenants, on va aller voir de quoi il en retourne.


En arrivant avant de la cellule, Sylriss se met en Forme Hybride, histoire d'impressionner un peu plus, directement. Histoire de ne pas passer par l'étape, "non, je dirai rien"
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Taho » 20/07/2009 à 21:42

Après avoir proprement arrachée la porte, le géant au gantelet noir entre dans le cachot, suintant la terreur et la colère à peine retenue. Le prisonnier déjà livide commence immédiatement à paniquer. Il se tord dans tous les sens, mais les bracelets de fer par lequels il est pendu aux plafonds ne cèdent pas. Au contraire, après un pas de plus, il se brise un poignet, et à ses cris d'horreur se mêle maintenant un hurlement de douleur. Sur son pantalon se dessine une tâche sombre. Mais il n'abandonne pas la bataille et continue d'essayer de fuir en se jetant contre les murs. Sa raison l'a temporairement abandonné, et Sylriss craint un instant qu'il se tue en essayant de lui échapper.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Serre-Rouge » 20/07/2009 à 22:10

Sylriss ressort un instant, pendant que Twor, Lunng et Li Kwon He le maitrise, n'hésitant pas à utiliser la magie s'il faut. Le chaam reprend forme humaine à l'extérieur, et rerentre dans la cellule.
- Alors ! Tu va gentillement nous raconter ce que tu sais ! Sinon, je fais revenir mon copain, et il te bouffera le pouce avant de te sucer la moelle de tout ton corps par le doigt !
- Alors que ce passe-t-il à Perci ? Combien êtes vous en Amarwen déjà ? Quand est prévu l'arrivée des Hommes de Perci ? Quels sont les autres duchés qui vous soutiennent ?
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Taho » 20/07/2009 à 22:27

Il faut quelques gifles à l'espion pour reprendre ses esprits. Il a tout de même l'air proche d'un état second alors qu'il récite tout ce qu'il sait, comme un enfant face à son maître d'école :

"Nous sommes partis à cinq du duché de Perci. Je ne sais pas où sont les autres, mais ils voyagent par deux, j'étais le seul à me déplacer en solo. Ils voyagent sous des faux noms que j'ignore, mais je peux vous dire à quoi ils ressemblent. Nous devions rentrer à Perci d'ici dix jours et faire notre rapport. Les mouvements de troupes dépendaient de vos préparations. Je ne sais rien de plus, à part que le duc a le soutien du duché d'Arthénon."
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Serre-Rouge » 24/07/2009 à 13:56

- D'accord. Tu sera donc notre premier prisonnier de guerre. Vu que ton duc veut faire la guerre.

- Que quelqu'un vienne soigner son poignet.


Le Duc s'en retourne à la salle du Conseil. Afin de débattre des décisions à prendre.
Une fois à la salle du conseil, ils se préparent à la guerre. Alliés, énnemis, logistique, terrain de bataille envisageable, etc
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Sylriss - Pendant ce temps, à Amarwen

Messagepar Taho » 24/07/2009 à 20:27

La question primordiale que posent les lieutenants et les différents chefs d'unités présents, c'est à dire la duchesse Azurlan avec un capitaine de la garde d'honneur de Dôhl et le lieutenant des troupes d'Ellenium, la princesse Siléanne et le chef de bataillon qui l'accompagne, et Bramure, c'est pour quand le duc souhaite déplacer ses troupes, et avant tout où.

Quelles défenses va-t-il dresser pour protéger son territoire, et où compte-t-il rencontrer l'armée adverse ?
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Précédente

Retourner vers Les Chroniques de la Sphere

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité