[Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Magie, mystère et danger dans un univers médiéval-fantastique pimenté d'une pointe de Science-fantasy.

Modérateur: Taho

[Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Taho » 15/03/2014 à 01:53

Une église à Eshir

Reï et Enderlyn rentrent éreintés de leur journée à gambader d'un coin à l'autre du domaine aux côtés d'Arnel et de son insatiable désir d'optimiser les rendements agricoles d'Eshir. Pourtant, il faut tout de suite repartir, car le seigneur des lieux a une conversation à avoir avec les prêtres qui ont entamé la construction de leur église dans la petite bourgade.

Les explications avec le majordome sont courtes : les prêtres ont agis comme n'importe quel nouvel arrivant en ville. Ils sont passés à l'auberge, ont entendu dire de la part des locaux que le seigneur était tolérant et pas tyrannique pour un sou, et que les nouveaux venus pouvaient ériger leur demeure sans souci administratif. Le majordome lui-même n'avait découvert qu'il ne s'agissait de prêtres qu'après qu'ils aient apposé la croix à cinq branches sur leur façade. Dès lors, il était trop tard...

Il indique donc à son maître l'emplacement exact du nouveau lieu de culte, et positionne également sur un plan les espaces qui conviendraient à l'érection d'un dojo pour le maître venu d'Iten-Kiosaï.

Alors que Reï s'apprête à partir pour le bourg, il est rejoint par Enderlyn.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar daegron » 15/03/2014 à 02:11

Il se tourne vers le jeune homme
"Encore envie d'une promenade ? Après une journée comme ça ? T'es motivé dis moi !"
Il s'étire pour délasser ses muscles de la longue journée de marche et se préparer à un nouveau trajet et ajoute,
"Bon, j'te fais confiance sur ce coup là parce que je t'ai vu grandir, que ton père m'a sauvé les miches une ou deux fois, tout ça ... Mais si tu viens avec moi maintenant tu bosses plus pour ton patron pour quelques heures compris ... il pose bien assez de questions sans qu'on vienne lui roucouler des extras ! On part faire un tour du village, rien de plus" son ton est léger mais Enderlyn peut sentir dans le regard du tigré l'attention qu'il porte à sa réaction alors qu'il se met en route.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 16/03/2014 à 00:02

Enderlyn sourit aux dire du tigré.
"Alors Junior essaye d'en savoir vraiment plus sur tout ce qui se passe ici. Il voudra en effet un compte rendu de ce petit tour, enfin de ce que la main de l'empereur fait. Pour ce qui est du frère d'armes de mon père, il faudrait me payer beaucoup plus cher. Il veut vraiment s'incruster ici. "

"Je serai vous, j'éviterai de raconter vos diverses expériences non officielles, car c'est un peu du genre à s'en servir, pour ses propres intérêts, et rarement de ceux dont il tire profit. S'il y a des ennemis, ou des moyens de faire pressions sur vous, et d'avoir un moyen d'avoir un rôle un peu plus important auprès de l'Empereur. Il en va de même pour votre famille. Le père faisait la guerre avec les armes, le fils lui est un politicien. La politique est le nouveau terrain de jeux de cette génération. J'y comprends pas grand chose, mais certaines rumeurs font plus mal que les armes. J'en ai subit quelques unes en tant que Batard."

"Tant que vous déclarez pas la guerre aux orientaux, ou une guerre de religion contre les propagantistes de cette nouvelle église. Mais a fortiori, je suis sous le couvert du secret d'état en étant avec la main de l'Empereur ? Non ?
Finit-il par dire en faisant un clin d'oeil avec un vrai sourir
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Taho » 20/03/2014 à 00:16

Les deux compagnons prennent la route, à pied, en direction du bourg. Il leur faut peu de temps pour atteindre le petit amas de maison, une cinquantaine tout au plus, mais sans cesse croissant. Au beau milieu d'un quartier emplit des squelettes de maisons en construction, une demi-douzaine d'ouvriers finissent d'ériger la charpente d'une belle bâtisse rectangulaire de bonne taille. Comme l'a dit le majordome, rien ne la distingue d'une autre maison, si ce n'est sa taille et la croix à cinq branches clouée au-dessus de la porte.

Le chevalier Harroch se tient dans l'ombre d'un des murs, penché sur une table de bois aux côtés d'un homme au crâne dégarni. Il est âgé d'une quarantaine d'années, mais semble vigoureux. Reï ne l'a jamais vu auparavant.

A leur approche, les habitants saluent leur seigneur. Les petits enfants lui amènent des fleurs et les fermiers lui proposent un petit verre ou une miche de pain. Certains reconnaissent aussi "le p'tit du seigneur Siegfried", une personnalité bien connue dans la région pour ses fréquentes visites. L'annonce s'accompagne, pour ceux qui ne le connaissent pas, d'un rapide "mais si, tu sais, le bâtard."
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

[Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar daegron » 21/03/2014 à 00:24

Reï prend un petit dans ses bras, échange un mot avec les habitants, accepte un verre, refuse le pain avec un sourire,
"Garde-ça pour ton gamin Jonel, vu comme il court dans tous les sens il doit toujours avoir faim il regarde l'enfant,C'est pas vrai ?" et le laisse repartir jouer avec ses amis. Sans empressement, il prend des nouvelles de leurs familles, de leurs champs et salue les nouveaux venus. Plus il s'approche de l'église en construction, moins il est pressé d'y entrer.

C'est pourtant de là que ses pas et sa résolution le rapproche doucement, entre bonjours d'usage et salutations sincères.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 26/03/2014 à 23:17

Enderlyn salut les personnes qui le reconnaissent, et se fait plus sombre pour ceux qui l'assimile au bâtard.

Puis à l'approche de la future église, il demande d'une voix sûre et bien audible :

"Seigneur Reï, où se situe les temples pour Ashura, Atanor, Naïade, Furio et les autres vraies divinités de l'Empire Sirénéen ?

Et pourquoi ce temple paien vient corrompre le coeur des hommes ici. Et bientôt leur terres et après leurs assiettes ?
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Taho » 27/03/2014 à 00:36

Le chevalier et son interlocuteur lèvent des yeux étonnés vers Enderlyn. Un éclair de colère semble passer dans les yeux d'Harroch, et plusieurs des paysans réunis autours d'eux se couvrent la bouche de surprise.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

[Reï & Enderlyn] La première impression est toujours la bonn

Messagepar daegron » 27/03/2014 à 04:31

Reï est lui aussi stupéfait par la remarque du jeune homme, et son visage est dur lorsqu'il répond.
"Tais toi ! Cette église, quoi qu'on en pense, a sa place ici comme tout autre culte, ni plus ni moins. Un autel ou un lieu de culte pourra être dressé sur cette place par tout groupe de croyant s'il est assez important, qu'il n'importune pas son voisinage et respecte les lois de l'empire."
Il se retourne vers le chevalier et son acolyte, poursuivant
"Les actions contre un culte quelconque, comme le prosélytisme ou l'enrôlement de force ne seront, eux, pas acceptées, c'est bien compris jeune homme ?" S'adressant clairement à Enderlyn, son regard balaye pourtant l'assemblée et son ton reste ferme.
"Chacun à Eshir peut prier qui il veut, tant que je n'ai pas à entendre parler de lui. S'il s'avérait que quelqu'un soit corrompu, on jugera l'homme pour ses fautes personnelles, et l'institution pour les siennes. Aujourd'hui je viens accueillir un chevalier et un habitant, et je ne veux pas de troubles. Quand à toi pour avoir proféré des insultes envers des inconnus seulement parce qu'ils suivent un autre culte, je te condamne à payer cinq pièces d'argent qui serviront à l'édification du quartier des temples."
[Aura 5 + Commandement 1 + Protéger sa famille (pas de guerre de religion dans son jardin) 2 + Fortune 2 : 14 ; jet : 13, juste, je vais pas tarder à avoir droit à [haine] religions moi ...]

Il attend ensuite un instant et semble se détendre, observant les réactions de l'assemblée,
"Veuillez l'excuser messieurs, il ne vous fera pas de tord ... Ah ! Ces croyants vous savez, toujours à affirmer que leur vérité est l'unique. Je vois que les travaux avancent."
Dernière édition par daegron le 27/03/2014 à 18:56, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 27/03/2014 à 09:31

Plus vexé par le reproche d une vérité que de se faire envoyé baladé, Enderlyn campe sur ses positions. Près à en découdre.

"nous n avons pas combattu sur des générations ces terres pour les remettre aux mains de cette Église.
fini t il par dire plus pour lui qu autre chise
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Taho » 27/03/2014 à 18:55

L'homme qui s'entretenait avec Harroch approche avec un sourire bonhomme.

"Ce n'est que la fougue de la jeunesse qui parle, seigneur. Mais vos paroles me semblent justes et la leçon devrait porter ses fruits. Nous ne demandons que la liberté que vous offrez si volontiers. Les choix du peuple lui appartiennent pleinement."

Il tend une main caleuse vers le seigneur des lieux en se présentant :

"Je suis le père Gercin, je viens d'Esseria. Je suis arrivé il y a quelques mois avec le contingent de l'avatar. C'est moi qui dirigerai la confrérie d'Eshir. Je crois que vous avez déjà rencontré mon confrère le chevalier Harroch."

Pendant ce temps, quelques paysans pointent Enderlyn du doigt en riant de sa mésaventure.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

[Reï & Enderlyn] Rencontre avec le père Gercin

Messagepar daegron » 27/03/2014 à 19:50

Reï accepte la poignée de main puis pose sa main gantelée sur l'épaule d'Enderlyn, d'un geste amical qui cache sa poigne réelle, attentive à tout mouvement inopportun de son invité,
"Bon, c'est bien parce que c'est un ami que j'ai été si dur, mais si je suis pas capable de faire justice avec mes proches, comment les habitants croiront que je le serais avec eux." Il se tourne vers les badauds et fait porter sa voix,
"La règle sera la même pour tout le monde, et pour tout culte, à partir d'aujourd'hui !"

Puis, plus calmement, il reprend, d'un ton léger, lâchant l'épaule d'Enderlyn
"Ah ! Une confrérie carrément, vous attendez encore des renforts ? Peut-être vous avez déjà quelques fidèles ? Ou c'est un pari que vous faites en vous implantant ici ?"
Dernière édition par daegron le 28/03/2014 à 04:17, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 27/03/2014 à 23:48

Enderlyn reste de marbre lors de la discussion entre le tigré et l'homme d'Eglise.

Alors que les gens le pointent du doigt, Enderlyn les pointe, lui aussi, mais avec sa lance. Même s'il n'y a rien de belliqueux dans son geste.
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Taho » 27/03/2014 à 23:55

Les badauds semblent tout de même y voir une menace et s'enfuient en pestant à propos des hommes d'arme.

Le père Gercin a un sourire confiant alors qu'il répond au seigneur des lieux.

"Quelques frères devraient me rejoindre, c'est vrai, mais la ville comporte également quelques fidèles qui se sont fait discrets jusque là... Sans doute pour éviter les lances d'autres cultes plus... belliqueux, disons. Mes frères et moi n'apportons que la paix et un message spirituel pour ceux qui en ont besoin."

A la mention du mot "belliqueux", le chevalier Harroch tente de se faire le plus discret possible, mais il ne peut s'empêcher de jeter un œil vers sa grande hache posée contre la table derrière lui.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar daegron » 28/03/2014 à 04:51

"Quelques ..."
Reï est songeur,
"Mais je suis sûr qu'un homme de paix et de spiritualité ne fera pas l'amalgame entre tous les fidèles d'un culte et un jeune homme travaillé par ses hormones ?"
Sourire narquois aux lèvres, il continue,
"En tout cas, vous comprendrez que je ne puisse accepter la présence d'un chapitre de chevaliers dont la simple présence risquerait d'enflammer les esprits. Mais rassurez vous, la sécurité du quartier des temples sera assurée et je ne laisserai pas des batailles de clocher s'installer dans ma cour."
Son regard, amusé mais conscient, se pose sur Harroch,
"Vous aurez pas besoin de cette hache chevalier, j'vais choisir moi-même les hommes pour tenir l'ordre et entretenir la place, qu'elle soit propre et calme comme se doit un endroit réservé à la sérénité."

"Bon, ça devrait coûter un peu, mais qu'est-ce qu'on ferait pas pour ses fidèles. Enfin, vous êtes à peine arrivés et je vous ennuie déjà avec les formalités, alors que vous avez tant à faire, nous reparlerons de tout ça bientôt."
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Taho » 30/03/2014 à 02:12

Les paroles de Reï figent Harroch, et son visage se raidit soudain.

"Voilà une façon bien cavalière d'annoncer votre refus, mon seigneur..." crache-t-il avec mépris. "Je ne m'attendais pas à ça de votre part. Sont-ce les paroles de ce freluquet qui vous font faire ainsi machine arrière ?"

Le père Gercin, lui, est sans voix et la déception se lit sur son visage.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 30/03/2014 à 14:49

Le freluquet arbore un grand sourire à la réaction du dit chevalier.

"En même temps, apporter la paix et la spiritualité d'une hache, laissez moi rire chevalier. Ce n'est rien de plus qu'une avancée sur le front pour vos évangélistes . Or, le seigneur d'Eshir veut la paix sur ses terres. Vous n'avez pas le choix, soit vous vous pliez aux lois de l'Empire, soit vous êtes contre l'Empire. Or, le Seigneur Reï n'est qu'autre que la Main de l'Empereur. Pliez vous à nos lois, et non pas à celles de votre culte... Sieur chevalier"
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

[Reï & Enderlyn] L'huile sur le feu sacré ...

Messagepar daegron » 31/03/2014 à 04:02

Reï manque d'exploser, mais se retient à temps,
"Enderlyn ! J'viens d'te dire de t'taire ! Me fais pas répéter encore !"
[Intimidation 10 + Aura 5 : 15 ; jet : un superbe 1 mon cher ! :bounce: Ouf, je commençais à me dire que ça pourrait tourner chocolat cette histoire ...]

Il se reprend après une seconde et se tourne vers le chevalier,
"Vous êtes des hommes d'armes, tout les deux. Si j'ai choisi d'pas avoir d'armée régulière, c'est que cette zone, chez MOI ! Ca doit être, rester, une zone de paix. Quel chevalier vous êtes pour vous emporter à la première provocation d'un gamin ? Non, j'ai pas peur de lui. Non, j'ai pas peur de vous ... mais j'ai peur de ce qui se passe ici, sous nos yeux. J'ai peur de la bêtise de ceux qui veulent prouver à tout prix que leur vérité est l'unique. Chevalier, oubliez pas à qui vous parlez, et où vous êtes, on n'reparlera pas de ça, vous me prouvez que ma décision est la bonne. Père Gercin, je suis désolé, vraiment. J'étais venu vous souhaiter la bienvenue à Eshir, et ça reste vrai, nous nous reverrons bientôt si les affaires me le permettent."

Reï tend la main au prêtre en signe de bonne volonté.
Dernière édition par daegron le 31/03/2014 à 15:02, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 31/03/2014 à 11:36

Enderlyn prend la parole avec un ton bien plus doux que celui de Reï :

"Je suis désolé." Même s'il n'y crois pas, il se doit de montrer patte blanche après les remontrances de Reï. Il aurai bien aimé être plus diplomatique dans ses excuses, mais la première phrase du tigré résonne encore dans l'air.

Alors que le seigneur local tend la main à l'homme d'Eglise, Enderlyn passe son arme au dos, et se courbe pendant qu'ils se serrent la main.
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: [Reï & Enderlyn] Visite du bourg d'Eshir

Messagepar Taho » 31/03/2014 à 17:56

Le prêtre accepte la main tendue du seigneur des lieux et retourne travailler à ses plans. Harroch ne bouge pas et continue à les suivre du regard, le fond de ses yeux assombri par la colère. Ses bras sont croisés sur son buste puissant, les biceps contractés sous les mailles.

La population locale réclame bien vite leur attention. La communauté souhaite indiquer au seigneur Reï toutes les dernières nouvelles des lieux, les bonnes, comme les mauvaises. Une petite dispute de haie entre deux champs, une chèvre échappée chez un voisin, un vol d'outils et un arbre tombé en travers d'un chemin que personne ne sait réellement comment enlever sans se briser les reins.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

[Reï & Enderlyn] Sou-pape à Eshir, la pression retombe

Messagepar daegron » 01/04/2014 à 04:04

Le seigneur des lieux prend le temps d'écouter les nouvelles, de réfléchir à chaque situation avec les concernés, ne pas juger trop vite, et essaie de trouver la solution la plus simple ou arrangeante pour tous, demandant fréquemment l'avis d'Enderlyn. Pour les cas plus compliqués comme les problèmes de terrain ou les histoires qui lui semblent floues, il remet la discussion à une audience avec son administrateur, pour voir s'il y a un cadastre ou un témoin de confiance, reconnu par tous, qui permettrait de tirer la ligne légale et faire des propositions en conséquence.

Selon la taille de l'arbre, il se propose d'aider lui même, et si ses bras ne suffisent pas, il fera demander des chevaux de trait pour l'opération. Il essaie de résoudre tous ces problèmes dans la bonne humeur, revenant tant que possible à un ton léger quand les esprits s'échauffent.

En parlant avec ces gens, essayant de régler des problèmes du quotidien, le tigré se rend compte qu'il commence à se sentir chez lui.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Suivante

Retourner vers Les Chroniques de la Sphere

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité