Reï - Retour à Eshir

Magie, mystère et danger dans un univers médiéval-fantastique pimenté d'une pointe de Science-fantasy.

Modérateur: Taho

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Taho » 03/01/2014 à 00:32

Katt hausse les épaules.

"Tu sais, les nouveaux habitants nous demandent pas quand ils construisent une maison. Une église, c'est une maison avec une croix à cinq branches au-dessus de la porte... Moi ils m'embêtent pas..."

La magicienne quitte la pièce en sifflotant. Naang Fah réagit aux propos de son père et se glisse derrière lui pour lire elle-même la missive.

"Ton patron vient ici, Enderlyn ? Tu sais pourquoi ?"

Elle ajoute également, après s'être creusé la tête : "D'ailleurs, il est comment, ton Arnel fils ?"
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 03/01/2014 à 16:14

-"Oula non, je suis bien loin d'être dans les petits papiers de Monseigneur Arnel Junior. Je ne sais pas ce qu'il vous veut. Surement être dans vos petits papiers. C'est un homme caractériel et dominateur. Chouchouté par sa mère quand il était petit. Par contre, il faut éviter de l'appeler Junior ; ses serviteurs s'en rappellent encore. Bon, après physiquement Naang Fah, en faisant un clin d'oeil à la jeune tigrée, c'est un jeune homme pompeux, qui n'a jamais rien fait d'autre dans sa vie qu'être présomptueux. "
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar daegron » 03/01/2014 à 19:58

"Tes Anguerans là ... ça fait depuis la fin de la guerre qu'ils sont installés dans le coin c'est bien ça ?"
Le visage de Reï se ferme sous l'effort que lui demande la réflexion
"Ils traînent dans un commerce particulier ? Avec Iten-Kiosaï ? J'arrive pas à me rappeler d'eux ..."
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 06/01/2014 à 22:03

-"Oui, Angueran-père était un seigneur de guerre contre les komoréens. Et après celle-ci, ils ont récupéré leurs nouvelles terres. Du coup, c'est le fils qui s'occupe des affaires commerciales de la famille. Le père à vécu trop longtemps en temps de guerre, donc il s'en fou un peu du commerce avec les voisins. "

-"Mais le fils gère pas mal son truc. Avec Iten Kiosai, mais surtout avec les tribues birunis pacifiées. Ils les fournissent principalement en ressources manufacturées et en production artisanale, genre objets en verre, matériaux de construction. Et sont en train d'opérer toute une sédentarisation de leurs voisins. Une sorte de colonisation par le commerce. "
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Nang-Faah, Katt, Enderlyn, Reï - Retour à Eshir

Messagepar daegron » 08/01/2014 à 00:41

Reï, dubitatif, gonfle ses joues, et fait passer l'air de l'une à l'autre en soufflant, oreilles baissées,
[Intellect 5 + Empire 6 : jet 14 (pas sous contrôle d'hui-ChaCha-ssier), échec de 3]
"Et tu dit que le junior est un p'tit arrogant ? Qu'est- ce qu'il peuvent bien nous vouloir ? C'est pas vraiment notre commerce qui les fera descendre ici ...
Il fait appeler un serviteur,
Fait nous préparer quelque chose à manger, on a un invité de marque aujourd'hui !Il prend amicalement Enderlyn par l'épaule, et se tourne vers sa fille, un sourire dans le regard
Je sais pas pour vous mais je meurs de faim après la route. En tout cas, j'espère qu'il cherche pas une alliance par un mariage, j'en viendrais presque à le plaindre si ça devait être ça ..."
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Taho » 08/01/2014 à 12:06

Naang Fah secoue la tête et fait la moue à l'annonce d'un mariage.

"Un mariage avec qui ? Iyevorn ? Je suis pas sûr qu'Arnel Angueran soit son style..."

Elle quitte la pièce d'un pas dansant en chantonnant innocemment.


===== Fin de la scène =====


***

Scène 2

L'arrivée d'Angueran


Reï profite d'une journée de repos bien méritée auprès de sa famille presque au complet, Iyevorn étant en route vers l'occident sous la garde du duc d'Amarwen. Cela lui permet de constater les progrès de sa fille, tant dans la danse du tigre que dans l'art de la magie, où elle commence à bien le dépasser. Katt n'a pas été tendre avec elle, mais grâce à ça, la jeune adolescente a forgé sa volonté et son indépendance.

"Quinze ans, déjà..." murmure Katt dans l'oreille de son homme alors que leur fille effectue les derniers pas d'une forme particulièrement complexe.

Enderlyn n'est pas loin, et fait tournoyer sa lance, s'exerçant avec diligence pour garder sa technique affûtée. Reï a eu l'occasion de tester le jeune homme qui montre un talent certain, et déjà un bon sens du combat pour son peu d'expérience. La main de l'Empereur s'est rendu vite compte que, face à l'allonge de la lance d'Enderlyn, il est obligé d'employer une danse pour pouvoir toucher sans risquer de s'embrocher tout seul.

Naang Fah achève sa forme et vient recevoir les corrections du maître. Elle s'essuie les cheveux et le visage et passe en revue les mouvement ratés lorsqu'une trompette retentit. L'après-midi touche à sa fin, et le clairon semble annoncer que la journée de repos du seigneur des lieux est sur le point de faire de même.

Un cavalier seul, son instrument à la bouche, bannière des Angueran flottant au vent, approche au galop et s'arrête aux abords du jardin. Il finit sa mélodie stridente, descend de cheval et se met au garde à vous. Derrière lui, trois autres cavaliers arrivent, menés par un jeune homme à l'allure noble, richement vêtu et arborant un sourire affable.

Le musicien annonce alors d'une voix puissante : "Mon seigneur Arnel Angueran, du duché d'Angueran."

L'homme annoncé effectue une courbette polie à l'intention de la main de l'Empereur et de sa famille.

"Seigneur Reï d'Eshir, main de l'Empereur. C'est un honneur de vous rencontrer enfin. Mon homme de main a bien délivré le message qui annonçait mon arrivée ?"
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Reï - Arrivée d'Arnel d'Anguerran Fils

Messagepar daegron » 16/01/2014 à 00:35

Le tigré se redresse et réajuste sa tenue pour accueillir son invité.
[Etiquette (Empire) 6 + Aura 5 : 11, jet : 2, effectué sous contrôle d'une huissier faisant la cuisine, marge : 9]

"Seigneur Arnel, c'est un honneur de vous accueillir à Eshir. Enderlyn a bien rempli sa mission, vous êtes le bienvenu. Veuillez pardonner notre tenue, on ne connaissait par l'heure de votre venue. Nous étions en plein exercice. Rester toujours affûté. C'est l'un des piliers de ma famille."

Il se tourne vers l'espace pavé de la cour et présente les siens.

"Si vous êtes fatigué de la route et ne souhaitez pas partager notre entraînement, notre majordome vous montrera vos appartements. Installez-vous le temps qu'on finisse, ou joignez vous à nous si vous préférez.".
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 17/01/2014 à 00:57

Enderlyn est un peu en retrait lors de la rencontre des deux nobles. Il se tenait debout,sa lance à ses côtés, en tenue d'entrainement.
Une fois l"échange terminé, le jeune homme intervient :
-"Ser, dois-je aller chercher l'épée de votre père le seigneur d'Angueran ? "
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Taho » 17/01/2014 à 01:52

Le jeune noble salue avec courtoisie tous les membres de la famille, commentant la beauté de la maîtresse des lieux et de sa fille. Il s'enquiert également de l'absence de Iyevorn. Il félicite également les combattants pour leur entrain à l'entraînement.

"J'ai moi-même plutôt eu la tête dans les livres pendant que mes cousins se tapaient dessus avec des bâtons. Je laisse l'art du combat aux guerriers, et l'art du commerce aux marchands."

Il esquisse un petit geste agacé à l'intention d'Enderlyn après sa tirade.

"Ne sois pas ridicule."

Il retrouve aussitôt le sourire et lance à l'assemblée :
"L'épée de mon père est bien en sécurité à sa ceinture, et je crois bien qu'il compte la garder jusqu'au trépas. Grand bien lui fasse, je n'ai pas l'intention de la lui prendre. Une plume d'oie et un coffre d'or sont mes armes de prédilection. Je suis par contre ravi d'assister à vos exploits dès que nous aurons pris le temps de débourrer nos chevaux."

Visiblement, Arnel semble vouloir effectuer cette tâche lui-même, et lui et ses compagnons disparaissent un instant dans l'écurie, d'où ils reviennent une fois les montures confortablement installées.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Enderlyn, Nang Faah, Katt & Reï, - Arrivée d'Arnel Fils

Messagepar daegron » 22/01/2014 à 16:24

Reï ne fait pas durer l'exercice, se rendant ainsi disponible pour son invité autoproclamé.Autant ne pas lui montrer toutes nos ressources le premier jour.
Alors que le jeune seigneur approche à nouveau, Enderlyn et Nang Faah sont à leurs dernières passes d'armes.

Aux côtés de Katt, concentré sur les deux jeunes combattant, il accueille Arnel fils, arborant un visage amical, détendu.
"J'espère que vous avez fait bonne route. Vous m'avez l'air de tenir à vos montures, vous êtes un cavalier émérite peut-être ?"
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Nang-Faah, Katt, Enderlyn, Reï - Arrivée d'Arnel fils

Messagepar daegron » 03/02/2014 à 20:23

Alors qu'il tente de faire la conversation, pour laisser à son invité l'initiative de présenter les raisons de sa venue, le chasseur se sent bien moins à l'aise dans cet exercice que s'il était sur l'aire pavée devant lui, répétant ces exercices, martiaux cette fois, qu'il reprend chaque jour depuis des années au point de se sentir maître de chacun de ses gestes. La perfection en diplomatie n'existe pas plus que pour les armes, mais il sent que sa marge de progrès est encore énorme s'il veut être digne des tâches que l'on lui a confié.
Frustré de son incompétence autant qu'impatient de connaître la réponse du jeune noble, il finit par lui demander, s'essayant à la subtilité :
"Votre messager a bien fait son travail et on a pu préparer nos meilleurs appartements pour vous recevoir, vous excuserez peut-être l'aspect rudimentaire de notre demeure. Loin des fastes de la capitale, on est qu'une petite famille de province nouvellement anoblie."
Ses yeux sont rieurs lors de sa tirade, et il continue sur le même ton léger
"Il manquait qu'une information dans la remise, parfaite d'ailleurs, que nous a fait votre jeune homme de main de votre missive, la raison de votre venue dans ce comté, même si on est toujours heureux de recevoir de la visite."
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Taho » 03/02/2014 à 23:51

L'homme hausse les épaules, un geste qui pourrait s'apparenter à de l'humilité, ou à de la nonchalance.
"Émérite, non. Disons que je respecte l'animal qui me porte, voilà tout. Pour ce qui est de ma venue ici, rien de pressant : il ne s'agit que d'une petite visite de courtoisie. Entre 'petites familles de province nouvellement anoblies', il faut se serrer les coudes. Bien que, dans la bouche de la Main de l'Empereur, cette dénomination me semble bien humble. Et je vous rassure, votre demeure n'a rien à envier à la nôtre. Mon père est avant tout homme de guerre. J'ai grandi dans de la pierre brute."

Il s'incline légèrement devant son hôte.

"Je vous remercie de votre accueil chaleureux et je suis certain que notre rencontre augure une amitié longue et fructueuse entre nos deux maisons."

Sur ces mots, lui et sa suite se laissent guider jusqu'à leurs quartiers.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 05/02/2014 à 01:34

Sur ces paroles, Enderlyn, hausse les sourcils d'étonnement à l'attention des tigrés. Bien courtois à son habitude. Ah, les apparats...

Puis prend la suite de son patron, en identifiant ses différents suivants.
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Taho » 05/02/2014 à 10:19

Ses compagnons sont plutôt disparates. Le premier, massif et portant une épée bâtarde à la ceinture suit de près son employeur, l'air circonspect. Le deuxième est d'origine Biruni, l'air renfrogné et concentré. Le dernier ne porte pas d'armes et est d'un naturel souriant et affable ; il est bavard et sa voix est chantante et chaleureuse.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Nang Faah, Katt, Enderlyn, Reï - Courbettes et petits fours

Messagepar daegron » 11/02/2014 à 02:30

Jouant son rôle d'hôte, Reï les fait mener à leurs appartements et leur laisse le temps d'installer leurs affaires, pendant que lui même va se baigner après l'entraînement.

Il propose à tous de se retrouver au jardin quand ils seront prêts, pour boire un verre "à la santé de l'amitié à naître". La zone, en léger surplomb par rapport à ses terres, offre une vue intéressante de la campagne environnante mais aussi de la frontière avec l'Empire du Dragon. Il fait installer la table, avec quelques victuailles et un petit choix de boissons, vins solaris ou alcool de riz kiosan, puis s'installe, lisant ses derniers courriers en attendant.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Taho » 11/02/2014 à 18:12

Nang'Fah est la première à rejoindre son père.

"Tu sais lire, toi ?" lui fais-t-elle avec une grimace espiègle.

Elle s'installe à la table et commence à zieuter avec insistance la carafe de vin solaris. Katt n'est pas loin, mais après un bref échange auprès de sa famille, elle s'éloigne quelque peu pour méditer sous un arbre.

Le jeune Angueran arrive peu après, accompagné de ses quatre hommes de main et s'empresse de complimenter son hôte sur la beauté de la campagne environnante, pour laquelle il perçoit un grand potentiel en agriculture, avec les bons outils.

"Vous savez, on a fait des progrès extraordinaires pour augmenter le rendement. J'ai des spécialistes qui étudient la question dans mon duché : leurs recherches sont tout bonnement fa-sci-nantes !"

Derrière lui, ses trois accompagnateurs se tiennent à quelques pas, guettant les environs. Seul le Biruni et le plus costaud des trois sont armés (respectivement un arc et une épée bâtarde).
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Nang Faah, Katt, Enderlyn, Reï - Courbettes et petits fours

Messagepar daegron » 12/02/2014 à 03:08

Après avoir invité Arnel fils et ses hommes à s'installer et leur avoir proposé une collation et un verre, il écoute le jeune homme
"Et vous pensez vraiment que ces terres pourraient donner plus encore ? Comme votre père j'imagine, je suis plus attaché aux choses de la guerre qu'aux détails administratifs, et je laisse aux paysans le soin de travailler le sol"
[Artisanat : culture 9 + intellect 5 : 14, jet : 14, histoire de voir si son discours tient la route, réalisé sous contrôle d'huissier déjà au lit]

Attentif à sa réponse, il demande ensuite aux suivants qui ils sont, et comment le seigneur Arnel fils s'est retrouvé à la tête de cette petite troupe hétéroclite.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 20/02/2014 à 00:06

Sachant son maître en toute sécurité avec la famille de tigrés. Enderlyn s'attarde plus sur les dangers qui pourraient venir depuis la campagne, les buissons, arbres, buttes ; de même pour le ciel.

Lorsqu'il arrive au niveau de l'arbre où est posée Katt, il discute un peu avec en parlant magie, des nouvelles de l'école, des anciens élèves, d'Alberrick en particulier. Puis laissant la tigrée à sa méditation, il retourne autour de la table.
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Taho » 02/03/2014 à 01:07

Arnel se lance dans un monologue érudit sur le rendement des terres, posant de nombreuses questions sur la surface et la qualité de la terre auxquelles Reï ne peut souvent pas répondre. Le Tigré comprend pourtant suffisamment les questions de culture pour accepter que l'invité connait son sujet. La soirée se déroule calmement, et dans une ambiance amicale. Arnel, fasciné par les récits de voyage de Reï et de Katt, encourage son hôte autant que possible à s'étendre sur ses multiples expériences aux quatre coins du monde. L'occident, dont il ignore tout, l'intéresse tout particulièrement, et il ne manque pas de multiplier les questions à ce sujet.

"J'ai entendu parler des Alcanodes dans leur tour de verre. On m'a dit qu'ils n'étaient que des légendes. Qu'en pensez-vous ?"

Pendant ce temps, Nang'Fah s'est approchée d'Enderlyn pour essayer de le distraire, et lui demander la question qui lui brûle les lèvres depuis leur arrivée :

"Bon, en vrai, qu'est-ce qu'il nous veut, ton patron ? J'aime pas ceux qui viennent jouer les lèche-bottes à mes parents, ça m'énerve."
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Reï - Retour à Eshir

Messagepar Serre-Rouge » 08/03/2014 à 20:25

"Ouais, je sais pas ce qu'il vous veut, mais en tout cas, il vient pas juste pour dire bonjour. Peut être il veut avoir un monopole sur les terres agricoles. Ou alors, il veut s'exporter en occident, et profiter du carnet d'adresse de tes parents."

Un sourire grandit sur son visage puis dit d'une voie amusé :
"Pour un peu, ils vont nous envoyer à l'Ouest"
Avatar de l’utilisateur
Serre-Rouge
D10
D10
 
Messages: 390
Inscription: 20/05/2008 à 18:45
Localisation: Carquefou

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les Chroniques de la Sphere

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités