Forum de Lalliam

Magie, mystère et danger dans un univers médiéval-fantastique pimenté d'une pointe de Science-fantasy.

Modérateur: Taho

Forum de Lalliam

Messagepar Taho » 02/06/2008 à 13:30

Lalliam se rend dans les Bois Sildar pour en apprendre plus sur son rêve. Elle est menée jusqu'à l'arche par un Célène où elle rencontre l'une des sages du Cercle. Après que la Centaure lui ait raconté ce qui lui ait arrivé, la femme chenue tend une main rachitique et osseuse hors de sa couverture vers elle :

- Montre-moi ce collier. Mes yeux ont depuis longtemps perdu la lumière, mais mes mains me diront si je connais ce collier dont tu parles. Et même si je ne vois plus, je ressens ton aura. Elle brille de la marque de la magie bénie par la Lune. Tu a été investie d'une tâche importante, je n'en doute pas.

Elle marque une pause durant laquelle elle sort une pipe et l'allume à l'aide d'une brindille incandescente tirée du feu devant elle.

- Quand à cette marque dont tu parles, je ne peux pas la lire de cette façon. Peut-être ce collier m'en dira plus. Sinon, un rituel pourra peut-être s'en charger.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Forum de Lalliam

Messagepar daegron » 04/06/2008 à 18:56

La centaure s'approche d'un pas hésitant et, soulevant son lourd collier, le tends humblement à cette incarnation de la sagesse, fragilement assise devant elle,

- que vos mains puissent lire ce que la Lune cache encore à mes rêves, je me soumettrais aux rituels qui vous sembleront appropriés, voici l'objet.
Elle rapproche doucement sa parure de la louve, prends délicatement sa frêle main tendue, la pose sur les larges morceaux de bois enchanté qui en sont l'ossature et l'aide à l'étendre sur ses genoux.
Sans se reculer, elle s'est accroupie auprès de la femme, sentant son souffle léger contre son front, accrochée à sa bouche comme une enfant attendant une histoire de sa mère.
Dernière édition par daegron le 09/06/2008 à 17:52, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Forum de Lalliam

Messagepar Taho » 04/06/2008 à 19:18

L'aveugle reste un long moment à manipuler les lourdes perles, lisant de ses doigts flétris les aspérités et cicatrices du bois comme une histoire, un livre ouvert devant elle. Finalement, son regard s'illumine.

- Aaaaahh... je le reconnais. Ce collier est une ancienne propriété des meutes des Bois Sildar. Il a été remis à Diane la Chasseresse, une Centaure, il y a bien longtemps. Le cercle savait qu'elle avait été choisie pour une grande tâche, ses rêves semblaient l'indiquer, et nous lui avions remis l'objet avant son départ. C'était une guerrière impressionnante, je ne sais si elle connut jamais son égale dans ton peuple. Cela faisait longtemps qu'aucun mâle n'avait essayé de la dominer. Elle avait eu deux enfants, de deux mâles qu'elle avait choisis elle-même. Je sais qu'elle est morte quelque part dans le Grand Nord. Il y a bien longtemps. Nous avions perdu la trace du collier... Qui te l'a remis ?
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Forum de Lalliam

Messagepar daegron » 06/06/2008 à 21:19

Lalliam reste songeuse un instant,

- C'est mon père, Yeddem qui me l'a remis avant que je ne parte pour l'ouest, il y a plus d'un an maintenant, mais qui lui a transmis, je ne saurais le dire.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Forum de Lalliam

Messagepar Taho » 09/06/2008 à 09:36

- Dans ce cas, le mieux serait de lui demander.

L'aveugle tend le collier à la jeune Centaure.

- Je vais préparer le rituel. Va retrouver ton père puis reviens avec ta réponse, et nous pourrons commencer les prières.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Forum de Lalliam

Messagepar daegron » 09/06/2008 à 20:36

Toujours accroupie, d'un geste précautionneux, Lalliam reprends son collier et l'enfile. Elle prends à nouveau la main de la femme entre les deux siennes, et calmement, ajoute :
-" Merci, je tâcherais de ne pas vous faire attendre."
Elle se lève ensuite d'un trait et remonte le sentier vers Ishul, qu'elle remercie pour son accueil, lui promettant de partager, s'il le souhaite, les récits de ses visites dans ces vastes contrées qu'il ne connait pas encore.

Sans plus de formalités, elle le quitte et se rend sur un promontoire, afin d'avoir une vue plus dégagée des environs.
Puis, se laissant imprégner de la puissance de l'Arche, elle ouvre ses sens et en embrasse les Bois, cherchant une trace de ses parents, ou d'autres connaissances qui sauraient la renseigner sur leur position.

Cela fait bien longtemps qu'elle n'a pas vu les siens.
Impatiente mais calme, elle a hâte de les retrouver, et fait éclore à sa conscience le moindre de ses souvenir. Leurs jeux et leurs querelles, leurs odeurs, leurs auras si particulières. Les gestes mesurés et précis de l'artisan. La vivacité, la fougue de la chasseresse. Tout lui revient maintenant, et la ravive d'une force nouvelle.

Les bras écartés, paumes au ciel, droite et haute, elle respire comme pour la première fois.

[HRP : Méditation : 7 + 6 > ; jet: 2, marge de 11
magie rituelle (loi du sang de la Terre) : 20+10 > jet: 6, marge 24
]


Le temps s'allonge sous l'influence du lieu, sans limites, lorsque les sens affutés de la chasseresse perçoivent une trace connue, elle ferme les yeux, se berce un dernier instant des douces ondes de l'arche, puis ramène ses bras près de son torse, comme une prière pour en apporter les bienfaits sur elle, et réouvre les yeux.

Elle est prête à rentrer chez elle, auprès des siens.
Calmement, elle attache sa tunique à son bras, et d'un bond, nue, saute de la hauteur où elle se trouve. En l'air elle prend sa forme animale et retombe gracieusement, pour filer comme le vent retrouver les siens.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Forum de Lalliam

Messagepar Taho » 07/12/2008 à 13:37

Parcourant la forêt en suivant des pistes invisibles, Lalliam suit les vents occultes qui dirigent ses pas. Le bruit de ses sabots sur le sol et l'air qui siffle à ses oreilles sont les seuls sons qu'elle perçoit, libérée des contraintes du monde dans cette course folle vers les réponses qu'elle a longtemps attendues.

il lui faut s'arrêter pour la nuit au milieu de la forêt et reposer ses muscles endoloris par la course. A l'aube, elle reprend sa route et, alors que le soleil décline, elle approche de la lisière de la forêt. Déjà, les arbres sont plus dispersés, les fourrées moins denses. Elle constate bientôt que la piste qu'elle suit a été empruntée il y a peu par une harde, les traces s'éloignent de la forêt et disparaissent dans la plaine. Là sa magie faiblit et elle doit se reposer sur ses talents de pisteur pour retrouver les Centaures.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Forum de Lalliam

Messagepar daegron » 07/12/2008 à 14:26

Encore sous forme animale, elle se retourne une dernière fois vers l'intérieur de la forêt, ferme ses grands yeux ronds en inclinant la tête. Elle remercie l'Arche de son aide précieuse, méditant un instant pour s'imprégner une dernière fois de ses ondes chaleureuses, puis reprends la piste de la harde.

Elle prends le temps de bien s'assurer de la direction des empruntes, et se lance à nouveau à leur poursuite.
[HRP : pistage : 5 (+ une harde ?) +perception : 10 > jet 13; marge d'au moins 2]
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Forum de Lalliam

Messagepar Taho » 07/12/2008 à 16:08

Lalliam suit les traces et la progression de la harde jusqu'à arriver en vue du groupe en question, à quelques lieues de là. Le terrain est plat et aucune route, aucun village ne sont en vue. Les herbes hautes ploient sous le vent qui balaye la plaine en sifflant. Les Centaures, accompagnés d'une demi douzaine de chevaux, sont réunis autour de deux mâles et poussent des hennissements bruyants en frappant le sol de leurs sabots. Lalliam reconnaît immédiatement le type d'affrontement : un jeune Centaure a défié le mâle dominant de la harde pour prendre sa place. Elle reconnaît également le dominant sans difficulté: son père Yeddem. Il fait face sans trembler, l'allure noble, grattant la terre d'un large sabot en s'ébrouant.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Forum de Lalliam

Messagepar daegron » 07/12/2008 à 16:24

Voyant qu'ils sont occupés, la jeune centaure s'approche donc au pas, essayant de ne pas se faire remarquer, et n'avance qu'à une vingtaine de mètres de la harde, observant attentivement le duel.

[discrétion : 5 + 7 > jet : 11; marge de 2, mis à part Yeddem qui attire leur attention, peu de chances qu'ils ne remarquent pas une magnifique jument qui s'approche en plaine ;) ]
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Forum de Lalliam

Messagepar Taho » 07/12/2008 à 17:56

Les autres Centaures l'aperçoivent bientôt et lui communiquent par langage corporel de se taire pendant la confrontation. Certains d'entre eux la reconnaissent et la saluent en silence, mais les deux combattants ne tournent même pas la tête, leurs yeux braqués sur leur adversaire. Lalliam voit tout de suite que sa mère Lenellah n'est pas présente, tout comme d'autres membres de la harde. A cette distance, Lalliam reconnaît également celui qui a défié son père, un jeune du nom de Marruck, plus âgé qu'elle d'une dizaine d'années, un des tortionnaires de ses jeunes années, fier, arrogant et violent.

Le combat commence subitement. Le jeune Centaure fond sur Yeddem, les pattes avant dressées. Le dominant esquive et lance une ruade qui rate tout juste sa cible. Marruck, déséquilibré par son évasion, recule et tombe sur son séant. Yeddem, pourtant en position dominante, n'attaque pas. Il s'ébroue et piaffe. Les autres Centaures l'imitent, mais un groupe de jeunes reste silencieux, grattant et frappant la terre de leurs sabots. Lalliam les reconnaît, les autres jeunes dominés par Marruck, tous des anciens compagnons de jeu de son enfance.

Soudain, Marruck se contorsionne brutalement en poussant un hennissement bestial. Son corps se transforme et il se jette sur son adversaire, mettant tout le poids de son corps dans l'assaut. Mais Yeddem est vif, il ploie devant la charge et renverse le colosse sur son dos ; Marruck s'effondre derrière lui avec fracas. Le dominant se cabre et abat violemment ses sabots avec un bruit assourdissant. La harde ferme les yeux. Lorsqu'ils les rouvrent, ils voient que les sabots du vieux mâle n'ont frappé que la terre, à quelques centimètres de la tête de Marruck. Celui-ci se renverse sur ses quatre pattes, reprend forme animale et s'en retourne vers ses compagnons qui, tête baissée, admettent la victoire de Yeddem.

Les autres Centaures viennent se frotter au vainqueur en poussant des hennissements de joie. Lui accepte leurs marques d'affection, mes ses yeux sont rivés sur sa fille. Il se dépêtre vite de ses amis et s'approche d'elle en prenant forme humaine.

"Ma fille, dit-il. Quel plaisir de te revoir saine et sauve."
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Forum de Lalliam

Messagepar daegron » 07/12/2008 à 19:27

Toujours sous forme animale, elle vient poser tendrement sa tête contre l'épaule de son père.

Elle reprends alors forme humaine et s'écarte d'un pas pour remettre sa tunique, saluant au passage tout les anciens de la harde encore présents.

- "Moi aussi, je suis heureuse d'être de retour, et de voir que le vieil artisan que tu es sait toujours aussi bien se battre
elle lui tape gentiment sur l'épaule, en disant celà
- que s'est-il passé par ici ? Je les connaissais, qu'est ce qui leur a pris de te défier ?"
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Forum de Lalliam

Messagepar Taho » 07/12/2008 à 19:42

"Rien de bien méchant, répond Yeddem. les aléas de la harde. Marruck ici a cru qu'il était devenu assez fort pour me défier, et ce n'est pas le cas. Mais je ne le bannirai pas, j'ai besoin de lui à mes côtés. Sa défaite devrait le brider un peu, au moins pendant quelques années. Et toi, comment vas-tu ? Cela fait si longtemps, tu as bien changé."

Il s'assoit et fait signe à la harde qu'ils n'iront pas plus loin aujourd'hui.
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Forum de Lalliam

Messagepar daegron » 07/12/2008 à 20:51

Elle s'installe à côté de lui, ajustant sa tunique d'un fin lacet de cuir au niveau de la taille et retroussant ses manches

- "Je vais bien père, très bien même, j'ai beaucoup appris sur les routes et chemins de la sphère. Tu as vu Kahlan depuis son retour ? Et bien, j'ai accompagné des hommes de celui qui nous a sauvés, c'est devenus des amis au fil des jours, mais chacun a repris sa route aujourd'hui, et j'avais besoin d'un retour aux sources."
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Forum de Lalliam

Messagepar Taho » 09/12/2008 à 13:45

Son père sourit et pose une main sur son épaule.

"Tu es toujours la bienvenue dans la harde, ma fille. Ici, tu pourras te reposer et renouer les liens avec tes origines. Je suis sûr que ta mère sera ravie de te revoir également. Elle a mené le reste de la harde vers le nord pour échanger des informations avec des frères alliés, nous nous dirigeons justement vers le nord pour les rejoindre."

Les centaures s'installent de façon très sommaire, cela ne leur prend pas longtemps, et bientôt, ils se sont réunis en cercle pour chanter ensemble et parler de la vie de la harde.

"Je suis heureux, annonce Yeddem, d'accueillir à nouveau ma fille que la plupart d'entre vous connaissent. Nous allons à présent l'écouter car elle revient d'un long voyage et nous avons tous à apprendre de son périple."
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Forum de Lalliam

Messagepar daegron » 26/05/2009 à 15:06

C'est avec plaisir que Lalliam s'installe, prenant place parmi les siens.
Elle ressent une certaine fierté à être celle qui, aujourd'hui, parlera jusqu'à la fin du jour. Le visage de chacun des visiteurs qui se sont pliés au rituel de bienvenue est encore marqué dans sa mémoire, et elle se rappelle la sensation de rester concentrés sur la voix et les récits des voyageurs des heures durant. Pendant plus de vingt ans elle a écouté, attentive, les récits du vaste monde et maintenant elle commence calmement sa propre histoire, acceptant avec honneur et fierté l'attention que lui offrent ses frères centaures.

Elle n'oublie aucun détail quand aux paysages et cultures qu'elle a pu croiser, mais reste vague sur nombre des buts qui l'ont emmenés dans ces lointaines contrées. Au détour d'une question pertinente du cercle assis, elle complète parfois son récit de détails sur telle ou telle plante ou espèce qu'elle a pu rencontrer. C'est sur sa rencontre avec l' Arbre de la Marche du Loup qu'elle s'arrête le plus longuement, et le ciel est rouge lorsque, avec calme, elle en arrive à son retour à l' Arche, puis parmi eux.

Elle profite alors de la soirée avec les siens, renouant avec culture et tradition, retrouvant des sensations depuis longtemps oubliées.

Ce n'est qu'après une paisible et simple soirée, rythmée des chants de son enfance et de nouveaux créés par les centaures, au moment du coucher préparant aux nuits courtes de ceux qui dorment dehors, qu'elle pose enfin à son père la question de l'origine du collier.
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Forum de Lalliam

Messagepar Taho » 12/06/2009 à 21:03

Lalliam partage une agréable soirée avec son ancienne harde heureuse de voir la fille de leur chef de retour parmi eux. Certains des anciens ont déjà vu la Marche du loup et son arbre légendaire de leurs propres yeux, mais les plus jeunes sont captivés par ses histoires qui enflamment leur imagination et leur désir d'aventure. Quelques-uns ont l'âge à présent de quitter la harde pour faire leurs propres armes, ses jeunes frères et sœurs. Bientôt, ils partiront arpenter la lande, ils iront là où leurs sabots les mèneront. Certains reviendront défier un jour leur père ou fonderont leur propre harde ; d'autres ne reviendront sans doute jamais.

A l'heure du coucher, Yeddem et sa fille se retrouvent seuls autour du feu. Il hoche la tête à sa question et lui dit :

- Ce collier me vient de mon père. Il m'a raconté un jour comment il l'a reçu... Une drôle d'histoire. Il appartenait à sa mère, une grande guerrière. Elle avait quitté la région pour accomplir une grande tâche dont l'importance avait échappé à mon père bien jeune à l'époque. Plusieurs années plus tard, une étrange créature était venue le voir pour lui remettre ce collier et lui annoncer que sa mère était tombée loin au nord. Elle avait combattu aux côtés de cette bête mystérieuse pour que le monde soit préservé, et en sacrifiant sa vie, elle avait permis à ses compagnons de vaincre. Ce qu'ils avaient vaincu, mon père ne le sut jamais. La bête repartit, comme elle était venu, ne laissant de son passage que ce collier et le souvenir des paroles qui avaient pris forme directement dans l'esprit de mon père et qui y résonnaient encore lorsqu'il m'a raconté cette histoire. Tu as traversé le monde pour me poser cette question ?
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Forum de Lalliam

Messagepar daegron » 30/06/2009 à 16:15

A la question de son père, la centaure sourit doucement,
-"J'avais surtout besoin de rentrer, et vous retrouver après ces années sur les routes,mais c'est sûr, mes questions ne sont pas restées sur la route, elles sont rentrées avec moi.
- Tu saurais me décrire cette créature ? Car j'ai du rêver de cette époque, mais je cherche encore à éclaircir ces visions."
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Re: Forum de Lalliam

Messagepar Taho » 30/06/2009 à 18:01

Yeddem se frotte le menton un instant.

"C'était un genre de loup, je crois. C'est comme ça que mon père me l'a décrit en tout cas. Mais pas tout à fait non plus. je ne saurai trop te dire les détails, c'était il y a longtemps. Ça te dit quelque chose ?"
Avatar de l’utilisateur
Taho
M. Propre
 
Messages: 1079
Inscription: 30/04/2008 à 23:30
Localisation: Aubervilliers

Re: Forum de Lalliam

Messagepar daegron » 03/07/2009 à 08:53

A la réponse de l'enchanteur, Lalliam reste pensive et ne réponds qu'après un silence

-"... Peut-être, il avait l'air vieux, mais ...
Tu saurais me dire s'il était gris ce loup, ou d'un pelage autre, si ses yeux étaient particuliers ?"
Avatar de l’utilisateur
daegron
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 1457
Inscription: 22/05/2008 à 18:25
Localisation: de Rhône en Seine, toujours à l'ouest

Suivante

Retourner vers Les Chroniques de la Sphere

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité