critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Modérateur: Taverne Production

critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar tzantal » 10/09/2015 à 08:56

voici maintenant bien des années que je dirige des parties et j'ai eu la chance de rencontrer des dizaines d'entre vous autour de mes tables , aussi et vous etes les mieux placés pour répondre

quelles sont mes qualités en tant que mj et surtout quels sont mes défauts afin que je les corrige

merci de répondre sans tabous anciens comme nouveaux pjs a mes tables
Avatar de l’utilisateur
tzantal
Fan de Koh Lanta
 
Messages: 1217
Inscription: 20/05/2008 à 12:48

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar xipehuz » 10/09/2015 à 14:02

Je me suis permis de supprimer le second sujet identique que tu avais créé dans le "Coin rencontre" car le coin rencontre n'est pas fait pour ce genre de discussions (mais pour recruter pour une table) et j'ai pensé qu'il ne serait pas opportun de découper la même discussion dans deux sujets identiques placés à deux endroits différents.
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3413
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar tzantal » 10/09/2015 à 15:34

je pense etre un mj correct mais ce dont je suis sur c'est que je suis nul en saisie informatique, je savais bien que ca avait buggé mais impossible de retrouver mon post d'ou la création d'un second identique, merci de ta vigilance

bon en tout cas j'ai hate de vous lire pour progresser

a vos posts
Avatar de l’utilisateur
tzantal
Fan de Koh Lanta
 
Messages: 1217
Inscription: 20/05/2008 à 12:48

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar yoda » 10/09/2015 à 21:33

T'as la réputation d'être le seul MJ au monde capable de faire explorer le temple du mal élémentaire en une soirée et mener la campagne impériale en 2 séances et demi :siffle:

Je n'ai jamais joué à ta table, donc je ne peux que parler de ta réputation (et non, je ne balancerai pas de noms, même sous la torture).

Si tu te mets à maîtriser Cthulhu, préviens-moi, depuis le temps que j'entends parler de la campagne des Masques de Nyarlathotep, ça me tente bien de dégager une demi-heure quelque part pour la faire en entier... ;)
Yoda

C’est pas parce que 38 millions de mecs font la même connerie que c’est pas une connerie.
Avatar de l’utilisateur
yoda
-= Osez... =-
 
Messages: 3432
Inscription: 30/04/2008 à 15:28
Localisation: Nantes

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar tzantal » 10/09/2015 à 23:41

je pensais plutôt avoir la réputation d’être un mj "old school" qui s'acharne a faire et refaire de vieux jdr poussiéreux mais ton avis est d'ores et déjà très constructif et intéressant, il est vrai que a l’époque de mes campagnes a la mdj je calais un scénario par séance voir en deux séances afin de rentabiliser mes déplacements

depuis que je ne joue plus que chez moi ( cela fait 8 ans déjà ) je suis plus détendu sur le rythme des parties

j’espère en tout cas avoir la réputation d’être un mj accueillant

merci de ta réponse en tout cas et j’espère en lire beaucoup d'autres
Avatar de l’utilisateur
tzantal
Fan de Koh Lanta
 
Messages: 1217
Inscription: 20/05/2008 à 12:48

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar xipehuz » 11/09/2015 à 07:33

tzantal a écrit:depuis que je ne joue plus que chez moi ( cela fait 8 ans déjà ) je suis plus détendu sur le rythme des parties

C'est pas forcément ce que j'ai entendu dire.
Mais il est vrai que les réputations ont la vie dure, donc les gens qui plaisantent encore sur ta façon de maîtriser font peut-être référence à ton passé endiablé, qui aura marqué beaucoup d'esprit (et que je regrette de ne pas avoir connu, ça devait être quelque chose ...) !
Sinon, tu as aussi la réputation d'être (ou d'avoir été) un peu dirigiste par moment. mais là aussi, ça vient peut-être de l'époque où tu torchais une campagne en une nuit :mrgreen:
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3413
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar tzantal » 11/09/2015 à 09:42

voila un avis de nouveau tres pertinent

du coup ce serait interessant de savoir si c'est toujours le cas car je ne pensais pas actuellement etre encore comme cela , peut etre que des joueurs plus recents a ma table pourraient s'exprimer sur ce sujet afin de savoir si je dois recalibrer le rythme de mes parties

je suis toujours pret a m'ameliorer
Avatar de l’utilisateur
tzantal
Fan de Koh Lanta
 
Messages: 1217
Inscription: 20/05/2008 à 12:48

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar giom » 11/09/2015 à 10:05

C'est sympa. Un MJ qui se challenge et s'expose à nu... et au lieu de joueurs qui ont joué avec lui, il a droit à des ragots ou des on dit, non sans ironie. :confused:
Je me lance du coup. :)

tzantal a écrit:j’espère en tout cas avoir la réputation d’être un mj accueillant


Ça c'est clair. On ne peut pas dire le contraire ! :)

En effet, j’ai bcp aimé ça à ta table : le groupe, l’ambiance autour de la table et l’accueil. Là-dessus, super.
Dans la campagne impériale j’ai bien aimé aussi l’ambiance de Warhammer (qui reste un amour de jeunesse).


Après, en effet, dans les choses qui, pour moi, sont améliorables, c’est le rythme et le côté linéaire. Après c’est une question de choix aussi. Certains joueurs préfèrent que l’aventure avance vite, ne veulent pas se prendre la tête à trop réfléchir, etc.
Perso, plus je vieillis plus j’aime les trucs alambiqués qui font chauffer le cerveau. Quitte à ce qu’on ait le sentiment de pas avancer à force de trop cogiter entre joueurs.
C’est par exemple le cas sur mon actuelle campagne Ars Magica. J’adore ce que nous propose le MJ… même si des fois on a l’impression d’avancer à rien.
Et encore une fois, je suis convaincu que cela déplairait à d’autres joueurs.

Quand j’ai joué la campagne impériale, j’y suis allé pour retrouver un amour de jeunesse : un univers, une façon de jouer et d’avancer simple et efficace. C’est ce que j’ai trouvé et ça m’a plu.
Mais c’est vrai que des fois j’ai trouvé ça un peu trop « évident ». Des méchants secrets qu’on identifie très vite. Des intrigues résolues en qq minutes, etc.
La campagne impériale on l’a jouée en (de mémoire) une dizaine de séances, je pense. Si je la maîtrisais (ce qui n’arrivera probablement jamais), il m’en faudrait au moins une centaine. Cf. ma « petite » campagne Star Wars qui nous a pris dans les 70 séances, in fine (j’avais pas prévu d’en faire autant au début).

L’autre point que je relève, c’est que tu mets le scenario plus que les intrigues des personnages en avant. Et c’est très lié au premier point. A titre perso, en tant que MJ, je joue énormément sur les intrigues personnelles de mes PJs et ce que m’offrent les joueurs. C’est la principale raison qui fait que ça dure autant, d’ailleurs. J’ai ma trame globale (pas forcément linéaire) de ce qui se passerait si les PJs ne faisaient rien. J’ai mes (nombreux) PNJs qui ont chacun leurs propres objectifs. Et ensuite j’alimente le sujet séance après séance en fonction de ce qui s’est déjà passé et de là où vont les PJs. Du coup, les personnages des joueurs ont un rôle clé et l’histoire jouée n’a finalement plus grand-chose à voir avec ce que j’ai pu imaginer au début.
Mais là aussi, il y a ceux qui aiment et préfèrent ça. Et ceux qui aiment moins et préfèrent quelque chose de plus direct.

Ce n’est pas mieux. C’est différent.

Et c’est peut-être aussi lié au scénario que l’on maîtrise. Je n’ai pas lu la Campagne Impériale par exemple mais j’imagine que la trame est très linéaire. Très manichéenne : les gentils, les méchants. D’ailleurs après avoir joué avec toi j’ai lu des résumés d’autres tables et j’ai retrouvé peu ou prou la même chose.

En conclusion, je dirais plusieurs choses.
Tu es un MJ qui va droit au but et qui peut être parfois dirigiste. C’est une réalité autant qu’une réputation. Est-ce un défaut ? Non, c’est un style. Je le savais en venant à ta table et j’ai bcp aimé, même si ce n’est pas (plus ?) mon « style » préféré. Je garde de très bons souvenirs de cette campagne. Mieux vaut jouer dans un style qui n’est pas son préféré mais qui est assumé et bien mené que dans le style qu’on préfère et être déçu de ne pas y trouver ce qu’on voulait.
Du coup, si tu veux te remettre en question (ce que devrait faire tout MJ régulièrement, voir toute personne dans sa vie :) ) le mieux est encore d’en discuter avec tes joueurs quand tu lances une campagne. Que cherchent-ils ?

… et aussi, le plus important : que cherches-tu toi pour t’amuser ?

Tant que tu as des joueurs à ta table, que tu t’amuses et que eux-aussi s’amusent, finalement c’est parfait. ;)
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2151
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar Danilo » 11/09/2015 à 11:16

La réponse de Giom est pleine de sagesse, comme d'habitude... :amen:

C'est vraiment courageux de ta part d'ouvrir un tel sujet de manière "publique" et ça montre certainement une forme de maturité et de recul autant qu'une envie de s'améliorer. :claclap:

Je n'ai jamais joué avec toi Tzantal, donc ma réponse vaut ce qu'elle vaut et tu en feras ce que tu veux. Elle s'appuie elle aussi sur une réputation et non sur une observation réelle. Et elle rejoint les avis déjà exprimés de joueurs n'ayant pas joué sur ta table : tu sembles être un MJ qui se focalise sur un rythme élevé au cours de tes parties. L'exemple de la Campagne Impériale de WJRF est flagrant. J'ai maîtrisé cette campagne dans ma jeunesse rôlistique en... Je ne sais pas je n'ai pas fait le calcul, mais les 100 séances supposées de Giom ne doivent pas être bien loin. Du coup, le corollaire d'un rythme soutenu voire effréné est le dirigisme, indispensable pour tenir un tel rythme. Mais ce doit être un choix délibéré de MJ, et un tel choix ne se critique pas s'il est partagé par les joueurs. Personnellement, ce n'est pas mon style préféré. Je l'ai testé avec un MJ à Rolemaster, une vraie pile électrique ! :bounce: Ok, c'était sympa de voir son perso passer du niveau 1 au niveau 50 en 60-70 séances (peut-être un peu plus, je ne me souviens pas précisément), donc du statut de sous-merde avariée au statut de demi-dieu vivant, mais j'ai souvenance que le RP était assez limité et le BG de nos persos ne dépassait guère le post-it (ce qui était toutefois amplement suffisant pour s'amuser à l'époque).

Du coup, je pense être sur ce point un peu à l'opposé de ta façon de maîtriser : je laisse dans mes parties une (assez) grande liberté aux joueurs de s'exprimer, essayant de favoriser le RP. J'évite le dirigisme et, quand je mène une campagne du commerce (donc parfois dirigiste sur certaines scènes), j'essaie de ne pas trop le montrer et de quand même ouvrir aux échanges, quitte à ce qu'ils conduisent à des pistes "non prévues" (ce qui est toujours le cas : les joueurs sont d'une richesse incroyable !). Evidemment, ce n'est pas toujours facile... Mais une séance 100% RP entre joueurs de temps en temps où l'intrigue est mise de côté ne me gêne pas du tout. Du coup, le pendant de cette façon de faire est clairement le manque de rythme dans mes parties. Pour celui qui est sous médocs ou qui a eu une semaine un poil chargée, c'est dodo assuré ! :lol: Pour ce qui me concerne c'est autant un défaut qu'une conséquence "normale" de ma manière de diriger. Ce n'est ni bien ni mal, et je rejoins pleinement Giom sur cet aspect de son analyse...

Finalement, une piste pour t'améliorer pourrait être de laisser un peu de liberté aux joueurs pour qu'ils puissent développer leurs propres intrigues. Encore faut-il qu'ils en aient envie et que toi aussi !... De mon côté, il faut que j'apprenne a rebondir plus rapidement sur ce qu'évoquent mes PJ en RP, que je recentre quand c'est nécessaire et que je développe moins d'intrigues tordues et/ou que je livre plus spontanément des réponses pour qu'ils aient au moins l'impression que ça avance et qu'ils ne s'endorment pas à cause d'un rythme un peu trop lent.

Giom est l'un des joueurs qui t'a testé sur Warhammer, (qui me teste sur Polaris, donc il peut comparer) et il est lui-même MJ... Son avis, comme ceux d'autres joueurs que tu as (as eu) vaut certainement mieux que ceux qui s'expriment sur la base de rumeurs... Même si on m'a toujours dit qu'il n'y a pas de fumée sans feu.

Sur ton côté que tu qualifies "old-school", là aussi c'est un choix. Mais il n'est pas en lien direct avec ta façon de maîtriser. En même temps, ouais c'est clair, la Campagne Impériale c'est un peu old-school, ou du moins vieillot... Mais ne fait-elle pas partie des 3 ou 4 campagnes (du commerce) légendaires, tous JDR confondus depuis la nuit des temps, avant même la naissance de Moorslieb ??? ;)

Il paraît aussi que tu es un MJ accueillant et (très) généreux. Sans doute le reflet de la personne... Et n'est-ce pas aussi cela que recherchent tes joueurs ? Finalement, le plaisir de s'amuser tient à peu de chose et est une donnée ô combien personnelle...


Chers MJ, allongez-vous sur le divan et racontez-nous tout... :lol:
Les PJ naissent grosbill et ego en droit.
Avatar de l’utilisateur
Danilo
Silence... Blague !
Silence... Blague !
 
Messages: 2706
Inscription: 13/10/2008 à 13:49

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar yoda » 11/09/2015 à 13:20

giom a écrit:C'est sympa. Un MJ qui se challenge et s'expose à nu... et au lieu de joueurs qui ont joué avec lui, il a droit à des ragots ou des on dit, non sans ironie.

Soulignons tout de même que c'est assez rare d'avoir une réputation en tant que MJ. Si je faisais un tel exercice, non seulement mes joueurs ne répondraient pas parce qu'ils sont jamais sur la taverne, mais je crois pas que j'aurais quoi que ce soit comme retour des autres, parce que je suis plutôt banale (mis à part que je connais jamais les règles :oops: ).

Maintenant Tzantal, ne te méprends pas sur la signification de cette réputation. Ceux qui en parlent ne se plaignent pas que c'était trop rapide, ils en parlent pour souligner surtout la performance. Dit autrement : ça a des avantages de parcourir le temple du mal élémentaire en plusieurs années parce que ça donne du temps pour approfondir les persos et faire du RP. Ça a aussi des avantages de faire la campagne très rapidement, par exemple en quelques mois, parce que du coup on n'a pas le temps de se lasser et on peut ensuite tester de nouveaux jeux, et que les séances sont bien rythmées. Faire la campagne en un week-end, c'est avoir d'autant plus les avantages du très rapide, mais par contre ça semble complètement impossible au commun des mortels, et c'est pour ça qu'on continue à en parler même des années après les faits.
Yoda

C’est pas parce que 38 millions de mecs font la même connerie que c’est pas une connerie.
Avatar de l’utilisateur
yoda
-= Osez... =-
 
Messages: 3432
Inscription: 30/04/2008 à 15:28
Localisation: Nantes

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar tzantal » 11/09/2015 à 15:28

merci pour tout cela, il y a de tres bonnes sources pour progresser

d'autres opinions?
Avatar de l’utilisateur
tzantal
Fan de Koh Lanta
 
Messages: 1217
Inscription: 20/05/2008 à 12:48

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar Rincevent » 13/09/2015 à 20:31

Yes Arnaud, alors je ne me sens pas à l'aise sur les +/-. Je préfère partir des caractéristiques du MJ détaillées par J. "Jemrys" Rueff dans le JDR magazine de cet été (n°30, p114, les citations entre guillemets). Alors voilà :

- Metteur en scène : Plutôt oui. Tu mènes souvent les parties dans l'action et par l'action. "Le Metteur en scène sait parfaitement où il veut mener les PJ," ce qui a fait que je me suis beaucoup amusé dans les parties qu'on a jouées. En revanche, tu t'éloignes de ce profil selon lequel "la mort d'un personnage n'est jamais anodine, anecdotique ou absurde, ce sera un moment fort" ; je crois que tous nos personnages sont morts dans des situations rocambolesques. Situations que nous avions surtout créé nous-mêmes, c'est sûr, mais qu'en tant que MJ tu peux reformuler/changer (ce dont tu n'as peut-être pas envie).

- Adversaire : Tout à fait. "Lui, vous le savez, il ne vous fera pas de cadeau." :) Nos personnages ont été mis à rude épreuve. Et c'est très très bien. Ça nous pousse à collaborer entre personnages ayant des backgrounds ou des profils très différents. Les obstacles que nos personnages ont eu à franchir soudent le collectif. Je n'avais jamais rencontré de MJ jubilant et poussant des cris de joie à l'obtention de résultats critiques pour ses PNJ ou ses montres. "Vous avez raté votre jet de dé ? c'est une victoire pour lui." Cela rend certaines parties frustrantes, et en même temps rend l'univers immersif dans sa dimension physique, concrète.

- Baby-sitter : Pas du tout. C'est peut-être lié aux parties que l'on a jouées. Il me semble difficile d'associer le mode "Baby-sitter" à des parties ancrées dans une histoire avec un fil conducteur. Le Baby-sitter, "c'est le fan des bacs à sable." Cela implique que l'on pourrait faire décider ce que l'on veut à nos personnages en termes d'interactions avec l'univers, en restant dans des limites raisonnables. Je n'ai pas l'impression que laisser les joueurs se débrouiller dans un monde ouvert est ton délire. Et on n'a pas eu à penser l'univers à côté des parties, à faire des "devoirs" (en dehors des personnages morts :) ).

- Scénariste : Plutôt oui. "L'univers importe peu. Le système importe peu. Ce qui compte c'est l'histoire que vous allez vivre." J'avoue que les parties que l'on a jouées m'ont bien retourné les méninges, et demandaient de vrais positionnements de la part de nos personnages. Je me suis souvent demandé comment nos personnages ont fait pour se mettre dans telle ou telle situation, et quelle serait leur prochaine aventure. Je crois que j'aimerais davantage de retournements de situation, qui donnent du sens à "l'expression "les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être."" ;)

- Conteur : Plutôt non. Je n'ai pas l'impression que raconter des histoires avec "cette voix chaude et envoûtante qui vous ramènera là où vous pensiez ne jamais retourner" est ta tasse de thé. Tu joues hyper bien les personnages que nous rencontrons, avec le ton qu'il faut pour nous mettre dans l'ambiance de la partie. Le rapport aux autres est rapide à comprendre. Mais le Conteur fait "rêver de lui confier vos PJ, de le laisser conter vos aventures." Et là, non. Nos personnages sont strictement fonctionnels. Ils ont des carac pour affronter des obstacles, et c'est tout, point. Remarque que cela laisse plus de place à l'action. :)

- Démonstrateur : Peut-être. Je ne suis pas un bon juge, car je connaissais déjà le JDR avant que l'on joue ensemble. Le Démonstrateur "n'est pas là pour que vous vous fassiez une vague idée du jeu qu'il présente, voire du jeu de rôle en général, il est là pour vous montrer précisément ce que c'est." Il est le MJ qui fait découvrir et apprécier le jeu de rôles. Je dirais oui à partir des parties que l'on a jouées avec Quentin. Il prend peu à peu les usages et semble apprécier les parties. ;) Reste que le Démonstrateur "connaît les règles sur le bout des doigts, et applique les règles "by the book"", ce dont je n'ai pas eu l'impression, même avec SWD20 que tu as fait maison.
"Putain, mais qu'est-ce que je fous ici ? pensa Limmit. Voilà ce que c'est de lire toute cette saloperie de science-fiction. On finit par accepter à peu près n'importe quoi."
Avatar de l’utilisateur
Rincevent
D10
D10
 
Messages: 402
Inscription: 13/08/2014 à 16:18

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar tzantal » 14/09/2015 à 12:53

la je suis carrément ravi , c'est a la fois constructif et surtout personnalisé comme giom on ressent le vécu et la bonne ambiance que j'essaie de mettre en place a chacune de nos rencontres, garder un rythme de partie élevé pour forcer la cohésion de groupe me ressemble completement

merci beaucoup jeremy

un autre avis peut etre? :bien: :bien: :bien: :bien: :bien:
Avatar de l’utilisateur
tzantal
Fan de Koh Lanta
 
Messages: 1217
Inscription: 20/05/2008 à 12:48

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar yoda » 14/09/2015 à 13:20

Tu peux faire le test de l'été pour savoir quel meneur tu es... Je dis ça, mais j'imagine que c'est déjà fait. ;)
Yoda

C’est pas parce que 38 millions de mecs font la même connerie que c’est pas une connerie.
Avatar de l’utilisateur
yoda
-= Osez... =-
 
Messages: 3432
Inscription: 30/04/2008 à 15:28
Localisation: Nantes

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar Rincevent » 06/01/2016 à 23:37

Pour revenir sur le "tous nos personnages sont morts dans des situations rocambolesques," je viens de voir cette vidéo "top 10 des morts décevantes de grands personnages" :

https://youtu.be/Cxb7_f2SfCY

Ça m'a tellement rappelé notre maître nain qui à chaque partie de Warhammer perd tous ses points de destin ! Image

Arnaud, il y a quelques références que tu dois connaître, j'imagine. Au moins "Peur bleue," qui a l'air d'être un bon gros film de requin. Sinon, faut pas voir la vidéo c'est carrément du spoil. :)
"Putain, mais qu'est-ce que je fous ici ? pensa Limmit. Voilà ce que c'est de lire toute cette saloperie de science-fiction. On finit par accepter à peu près n'importe quoi."
Avatar de l’utilisateur
Rincevent
D10
D10
 
Messages: 402
Inscription: 13/08/2014 à 16:18

Re: critiques sur ma facon de diriger les parties de jdr

Messagepar tzantal » 30/05/2016 à 18:57

et ca ne s'est pas arrangé avec le temps^^ :ptdr:
Avatar de l’utilisateur
tzantal
Fan de Koh Lanta
 
Messages: 1217
Inscription: 20/05/2008 à 12:48


Retourner vers Autour du JDR

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron