Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Modérateur: Taverne Production

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar olivh141174 » 10/06/2015 à 15:35

1) oui
2) oui
3) 1985-86

Ma première expérience fut l'adaptation d'un vieux "loup ardent" par un copain avec les règles du LDVLH...
Ensuite ce fut l'oeil noir (l'auberge du sanglier noir etc...)
C'est à cette époque que je fis mon premier achat: Bushido... j'avais envie de jouer à un jeu avec des samouraïs etc...
"Va ou tu veux.... Meurs ou tu dois..."
olivh141174
D10
D10
 
Messages: 236
Inscription: 19/05/2012 à 10:34
Localisation: Saint Mars du désert

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar Magimax » 11/06/2015 à 13:09

olivh141174 a écrit:C'est à cette époque que je fis mon premier achat: Bushido... j'avais envie de jouer à un jeu avec des samouraïs etc...


Bushido, traduit par mon premier MJ, Anne Vétillard :coeur:
Tout le monde y pue, il sent la charogne, y a que le Grand Babu qui sent l'eau de Cologne.
Tout le monde y pue, il fait mal au coeur, y a que le Grand Babu qu'a la bonne odeur.
Avatar de l’utilisateur
Magimax
D16
D16
 
Messages: 807
Inscription: 14/08/2011 à 18:22
Localisation: Orvault

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar meninho » 11/06/2015 à 15:58

1) oui
2) oui, on jouait à Warhammer (jdr et battle) et je ne voulais pas maîtriser du méd-fan.
3) je ne sais plus trop, autour de 1995 je dirais : Cyberpunk 2020
meninho
D6
D6
 
Messages: 74
Inscription: 29/09/2014 à 17:22

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar berolson » 11/06/2015 à 19:00

1) oui, j'avais commencé sur le vénérable "Maléfices" fin 85, sauf erreur ( Putain ! Ça date !!! ) , puis du "Cthulhu"
2) oui, même chose
3) 1990 l'Appel de Cthulhu
Wyrd bid ful äroed!
"la destinée est tout!"
Avatar de l’utilisateur
berolson
D20
D20
 
Messages: 1178
Inscription: 11/06/2008 à 17:24

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar ketzol » 11/06/2015 à 19:20

Globo a écrit:1) Quand vous avez acheté votre premier jeu de rôle est-ce que vous connaissiez déjà le JdR ? oui/non

Non, j'ai acheté le manuel AD&D2 pour le visuel et j'ai... rien capté ! J'ai ensuite trainer beaucoup autour de la boutique pour trouver ce peuple obscure qu'on appelle roliste et qu'il m'initie... parce que même avec Casus Belli je captai pas tout (oui je suis un boulet...)
Puis un jour à la médiatheque du Mans j'ai vu des ados plus vieux que moi qui jouait a TORG... J'ai pris un bouquin au hasard à la mediatheque et j me suis mis en mode "espion" afin de les observer, regarder, et comprendre comment ca fonctionnait réellement...
Ensuite Magic est arrivé... je suis tombé dedans, mais uniquement pour rencontrer des rolistes... ;)
Et cela m'a permis de rencontrer le groupe qui me ferait faire nombre de nuits blanches a refaire le(s) monde(s) tous les week ends en lancant les dés.

Globo a écrit:2) Avez-vous déjà fait une partie avant d’acheter votre premier jeu de rôle ? oui/non


Non

Globo a écrit:3) En quelle année avez-vous acheté votre premier JdR ?


C'était un an avant Magic en VF grosso modo...
1993/1994... J'avais 14/15 ans... Purée déjà 20 ans !

Globo a écrit:À tous ceux qui prendront le temps de me répondre, merci pour votre contribution.
PS : pour la date du premier achat ce n’est pas à 1 an près, une réponse « à la louche » me va bien. C’est plus pour situer l’époque : années 80, 90, 2000.


Si tu as besoin de plus, n'hésite pas :)
Toujours intéressant de faire des rétrospectives !
Avatar de l’utilisateur
ketzol
D20
D20
 
Messages: 1699
Inscription: 30/04/2008 à 15:16

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar yoda » 16/06/2015 à 19:44

1) oui
2) oui
3) euh... je crois que mon premier vrai bouquin de jdr, je l'ai gagné au 2e colloque Bob l'éponge; Bon, le truc, c'est qu'étant en couple avec un rôliste, j'avais déjà des bouquins...
Yoda

C’est pas parce que 38 millions de mecs font la même connerie que c’est pas une connerie.
Avatar de l’utilisateur
yoda
-= Osez... =-
 
Messages: 3430
Inscription: 30/04/2008 à 15:28
Localisation: Nantes

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar Freyja » 17/06/2015 à 14:12

1) non, je trouvais le livre joli
2) non, je ne connaissais pas
3) en 2003 (je suis jeuuune °0°) (et y avait pas de librairie à moins de 3000km de chez moi avant)
Avatar de l’utilisateur
Freyja
D6
D6
 
Messages: 89
Inscription: 02/11/2008 à 01:15

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar Globo » 17/06/2015 à 23:24

Merci a tous, je vais arrêter de compter car je commence à ne plus avoir de nouvelles réponses :)

L’échantillon n’est pas représentatif (80 réponses au totale sur 4 forum) donc ce que je vais dire maintenant est « super pas fiable ».

Mais sur mon échantillon 15% de ceux qui m’ont répondu ne connaissaient pas le jdr quand ils ont acheté leurs premières règles et dans mon échantillon « non représentatif » c’est stable dans le temps.

Voila, en tout cas merci encore pour votre patience à l’encontre de mes élucubrations :)
Passer pour un con auprès d’un imbécile est un plaisir de gourmet !
Avatar de l’utilisateur
Globo
D10
D10
 
Messages: 286
Inscription: 05/11/2008 à 11:19

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar Danilo » 18/06/2015 à 08:49

Globo a écrit:L’échantillon n’est pas représentatif

Effectivement, un échantillon d'environ 1% de ta population mère (purement spéculatif de ma part, on ne connaît pas le nombre de rôlistes en France), ce n'est pas suffisant dans une "étude" quanti.
Globo a écrit:Mais sur mon échantillon 15% de ceux qui m’ont répondu ne connaissaient pas le jdr quand ils ont acheté leurs premières règles et dans mon échantillon « non représentatif » c’est stable dans le temps.

Et alors ?... Qu'en tires-tu de cela ? Que notre loisir attire toujours une part de "curieux" (= façon maladroite de ma part de qualifier les personnes qui ont acheté du JDR avant même d'en connaître la signification, désolé), ce depuis des années ? Ou autre chose ?.. Navré, mais j'avoue ne pas bien saisir le sens et la portée de ta conclusion (au-delà même de la non-représentativité de l'échantillon répondant).

Pour ceux qui aiment les statistiques, une enquête comme il en existe beaucoup sur le milieu rôliste : http://www.le-thiase.fr/sondage-sur-les-rolistes-2014/
Franchement, on y apprend rien de plus que dans les enquêtes de Casus des années 90/2000, mais l'échantillon est certainement de taille significative par rapport à la population mère, donc sûrement bien représentatif. Après, le choix et la formulation des questions laisse sans doute à désirer, les données vraiment intéressantes à mon sens étant celles relatives à la population féminine.
Les PJ naissent grosbill et ego en droit.
Avatar de l’utilisateur
Danilo
Silence... Blague !
Silence... Blague !
 
Messages: 2704
Inscription: 13/10/2008 à 13:49

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar yoda » 18/06/2015 à 10:30

C'est pas la taille qui compte...

Bon, OK, c'est pas seulement la taille qui compte !
Le problème, c'est de savoir si les rôlistes qui fréquentent les forums sont représentatifs...
Et c'est pareil pour le Thiase, les rôlistes qui ont répondu au sondage sont-ils représentatifs ?

Existe-t-il une part des rôlistes non communautaires, qui joue en famille ou entre amis, et qui de ce fait ne fréquente pas les forums, et n'ont aucun contact avec la communauté rôliste (mag, blogs...) et donc aucun moyen de connaître l'existence du sondage fait par Le Thiase ?
Cette part de rôlistes est-elle négligeable ou majoritaire ?
Yoda

C’est pas parce que 38 millions de mecs font la même connerie que c’est pas une connerie.
Avatar de l’utilisateur
yoda
-= Osez... =-
 
Messages: 3430
Inscription: 30/04/2008 à 15:28
Localisation: Nantes

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar Danilo » 18/06/2015 à 11:05

Ben c'est bien là toute la question, tu as raison ! La population rôliste est une vaste communauté insondable ! D'ailleurs c'est même pas vraiment une communauté puisqu'il y a sans doute des pratiquants qui n'en font pas partie... :shock: :confused: :zinzin:
Bien malin est celui qui peut estimer le nombre de rôlistes en France (et ailleurs). Et c'est tout le problème des éditeurs qui ont à gérer les volumes imprimés... :cry:
Aaaah, que de mystèèèères ! :bounce:
Les PJ naissent grosbill et ego en droit.
Avatar de l’utilisateur
Danilo
Silence... Blague !
Silence... Blague !
 
Messages: 2704
Inscription: 13/10/2008 à 13:49

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar yoda » 18/06/2015 à 11:10

Danilo a écrit:Et c'est tout le problème des éditeurs qui ont à gérer les volumes imprimés... :cry:

Estimer le nombre de livres qui se vendent, c'est plus facile que le nombre de rôlistes...
Yoda

C’est pas parce que 38 millions de mecs font la même connerie que c’est pas une connerie.
Avatar de l’utilisateur
yoda
-= Osez... =-
 
Messages: 3430
Inscription: 30/04/2008 à 15:28
Localisation: Nantes

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar Globo » 20/06/2015 à 07:42

Au départ je venais surtout vous remercier de vos réponses mais si cela bous intéresse voila une réflexion un peu plus complète sur mon expérience.

Au départ de mon questionnement, je pensais que les autodidactes étaient vraiment marginaux, moins de 5% j’aurais dis. J’en suis moins sur maintenant. Mais il est certains que les réponses que j’ai obtenu seraient moins biaisé si je les avais noyé dans une masse d’autre question. Beaucoup de gens n’ont pas répondu et il se peut qu’il y ait un effet « hype » à déclarer être autodidacte, ou pas.

On arrive à la limite de ma démarche. Je suis autour de 80 réponse et la source se tari. Bref, je suis bien loin d’une étude sérieuse, d’un échantillon représentatif ou de quoi que ce soit.

Néant moins mon « étude » a le mérite de faire émerger quelques questions (à défaut de réponses).

Il est probable que beaucoup plus de gens que je ne l’imaginais on commencé le jdr en découvrant ce que c’est dans une base de jeu. Je continu à penser que la majorité des rolistes ont découvert le jeu par initiation mais il est fort probable que le volume de roliste qui ont appris par un livre de règle ne soit pas aussi négligeable que je l’imaginais. Du point de vu de mon échantillon super pas représentatif je dirais autour d’1/6 (15% en fait) des personnes qui m’ont répondu ont appris le jdr en autodidacte. Dans mon échantillon, c’est stable dans le temps.

Est-ce que 1/6 cela correspond à 1 MJ et 5 joueur ?

On peut aussi se poser la question de la définition d’un roliste. Qu’est ce qu’un roliste ? Est-ce qu’une personne qui a fait une partie dans sa vie est un roliste ? Est-ce qu’un roliste c’est uniquement une personne qui pratique régulièrement le jdr ? Est-ce qu’il suffit d’avoir pratiqué le jdr régulièrement à une période de sa vie pour être un roliste même si on ne joue plus aujourd’hui ? Quelqu’un qui ne fait que collectionner des bases de jdr est il un roliste ?

Ces interrogations viennent aussi du fait que je n’ai pas le sentiment, l’impression, que la plus part des gens que j’ai fait joué en initiation se soient jamais mise sérieusement au jdr … Par exemple, cela fait 10 ans que l’on fait jouer une tonne de personnes aux Utopiales à Nantes et il n’y a pas après l’événement de « boom » d’inscription dans les « clubs » de jdr pour autant. Peut être qu’ils jouent chez eux mais cela m’étonnerais beaucoup. Si l’initiation produisait de nouveaux joueurs, je suis surpris que cela n’ait quasiment aucun impact sur les clubs.

C’est à se demander même si faire de l’initiation en jdr produit réellement des roliste ? Ou bien faut il pour avoir de nouveaux roliste arriver à génère de nouveaux MJ afin qu’ils « tiennent » une table régulière ?

Je ne prétends pas qu’il faut cesser l’initiation car elles permettent au minimum de faire connaitre ce loisir et de rassurer la population à propos du jdr. Mais il se peut que ce ne soit pas la voie pour générer de nouveaux roliste.

Dans le monde de l’initiation au jdr, il n’y a quasiment aucune animation prévu pour amener des gens à la « maitrise », on se contente de faire jouer des badauds or c’est peut être formé des MJ qui fait les roliste. Non ?
Passer pour un con auprès d’un imbécile est un plaisir de gourmet !
Avatar de l’utilisateur
Globo
D10
D10
 
Messages: 286
Inscription: 05/11/2008 à 11:19

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar Danilo » 20/06/2015 à 13:26

Ton questionnement est super intéressant et m'interpelle car il renvoie en partie à ma propre expérience. Je ne manquerai pas de répondre prochainement (là je réponds de mon tel en finissant mon verre de rosé dans le jardin, donc pas trop le moment...).
Les PJ naissent grosbill et ego en droit.
Avatar de l’utilisateur
Danilo
Silence... Blague !
Silence... Blague !
 
Messages: 2704
Inscription: 13/10/2008 à 13:49

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar yoda » 22/06/2015 à 14:18

Il y a une chose qui m'interpelle dans ton raisonnement, c'est que tu passes directement de la question posée (sur l'achat du premier livre en connaissant ou non le jdr) à une conclusion un poil différente (être ou non "autodidacte").
Quelqu'un peut très bien avoir maîtrisé sa première partie juste après la lecture d'un livre de jdr sans pour autant avoir acheté celui-ci : on peut lui avoir offert ou il peut l'avoir emprunté.
Inversement, quelqu'un peut avoir acheté un livre de jdr sans connaître le jeu, avoir trouvé la lecture des règles un poil complexe et avoir joué sa première fois dans un club.

Remarque amusante : perso, j'entre dans les 2 catégories à la fois... Le premier jdr que j'ai lu était un livre dont vous êtes le héros comprenant une annexe pour l'utiliser comme support de partie. Quand j'ai vu ça, j'ai décidé de faire une partie avec mes amis (assez enthousiastes), puis j'ai regardé les règles, quand je suis arrivée à la description de l'ordre de marche, j'ai laissé tomber et on n'a jamais fait cette partie.

Est-ce que dans les réponses que tu as obtenues tu observes une évolution dans le temps ? On pourrait s'attendre à avoir plus d'autodidactes dans les années 80 et moins par la suite...
Par ailleurs, il y a quelque chose qui m'interpelle, c'est que tu ne considères que le possesseur du livre comme autodidacte. C'est à dire que sur un groupe de potes qui décident de tester D&D dans les années 70, seul celui qui achète la boîte est un autodidacte, même s'il n'est pas le MJ (premier biais), et même si tout le monde s'évertue à comprendre comment ça fonctionne. Mais ce n'est pas forcément un mauvais raisonnement, on peut considérer que celui qui achète est le meneur, celui qui va convaincre ses amis de jouer, qui va initier ses amis...

Dernière remarque concernant l'initiation : lors d'événements divers (comme le téléthon), il y a souvent des initiations - le tir à l'arc, l'équitation, l'escalade... Les clubs organisateurs gagnent probablement quelques inscriptions sur la masse, mais elles ne récoltent sûrement pas un flux de nouveaux arrivants et ce n'est pas ce qu'elles attendent d'une telle animation. Personnellement, j'adore faire ce type d'initiation, car ça me permet de découvrir une activité qui m'intéresse mais pour laquelle je n'ai pas de temps à consacrer.
Lors des Utopiales, une année, j'avais justement prévu de "former" des MJ, en proposant à un des joueurs de terminer la séance derrière l'écran. Bon, aucun n'a osé, mais c'était l'idée...
Cependant, on a déjà beaucoup de MJ.
Peut-être que le plus important est de dédramatiser le poste de MJ, d'avoir plus de livres ou de boîtes plug and play et de présenter un peu plus le jdr comme un jeu de société ordinaire... Personne ne s'étonne de voir des gens acheter un monopoly sans avoir été initié. Pas pour avoir plus de MJ, mais pour avoir des MJ dans des groupes qui ne connaissent rien au jdr.
Les jdr narrativistes sans MJ ont peut-être également un intérêt dans le processus. Encore faut-il qu'ils soient accessibles hors de la communauté rôliste.
Yoda

C’est pas parce que 38 millions de mecs font la même connerie que c’est pas une connerie.
Avatar de l’utilisateur
yoda
-= Osez... =-
 
Messages: 3430
Inscription: 30/04/2008 à 15:28
Localisation: Nantes

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar Globo » 22/06/2015 à 23:48

Je suis tout à fait d’accord avec toi Yoda.

A la base de mon envide de poser ces questions, il y a un coup de gueule de ma part auprès d’auteurs français. Je leurs disait que j’en avais marre de voir dans une base de jdr un chapitre consacré à « qu’est ce qu’un jdr » et « comment jouer à un jdr ».

Je pensais que cela pouvait se justifier dans les années 80-90 quand le jdr était soit vraiment underground, soit mal vu. Je pensais qu’aujourd’hui, la plupart des gens qui achètent un jdr le font en connaissance de cause et que donc il n’était pas nécessaire de leurs expliquer ce qu’est un jdr. Je suis moins affirmatif aujourd’hui. Sur mes 80 réponses le fait d’acheter un livre de jdr sans savoir ce que c’est est stable dans le temps autour de 15-16%. (Attention mon échantillon n’est pas représentatif). Il est peut être utile de mettre ce genre de chapitre dans une base pour les 15% de personnes qui découvrent l’activité …

J’avais des certitudes en commencent à poser mes questions et maintenant je ne suis plus sur de grand-chose :) Je me pose en fait plus de questions qu’avant.

J’ai longtemps fait de l’initiation en pensant amener de nouveaux joueurs au jdr. Je me rends compte que je suis probablement dans l’erreur. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas faire « d’initiation ». Mais je pense maintenant qu’il faut le faire pour le plaisir de l’art, pour l’envie de partager sa passion, pour le plaisir de jouer avec d’autres personnes que son groupe d’amis habituel.

Il faut certainement dédramatiser le poste de MJ et cela passe par l’accompagnement de ceux qui veulent s’y mettre. Il faut les aider à prendre confiance en eux, les écouter, répondra à leurs interrogation, leurs proposer des outils, des routines, etc.

Enfin, je pense que du jdr accessible ailleurs que dans des réseaux spécialisé et avec un bon packaging / marketing cela ne ferait pas de mal. Ca s’est fait à un moment, si ca avait rapporté du pognon, il y en aurait encore. Si cela ne se fait plus c’est sans doute que ce n’est pas rentable. Il y a peu de chance pour que cela se fasse à nouveaux si ce n’est pas rentable. Le dernier soubresaut étant le jdr Lanfeust à mon avis.
Passer pour un con auprès d’un imbécile est un plaisir de gourmet !
Avatar de l’utilisateur
Globo
D10
D10
 
Messages: 286
Inscription: 05/11/2008 à 11:19

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar yoda » 23/06/2015 à 21:00

C'est assez amusant, parce que moi, j'ai râlé (dans mon coin par contre) sur l'inverse. J'étais particulièrement déçue de constater qu'il n'y avait aucune introduction au jdr dans l'encyclopédie de la Brigade Chimérique. Le livre se voulait destiné aux amateurs de la BD autant qu'aux rôlistes, et les simples amateurs de la BD découvrent en plus de l'encyclopédie des règles de jeu, mais sans aucune explication sur le principe d'un jeu de rôle.
Même si aujourd'hui cette partie peut se limiter à une portion congrue - pas parce que le lecteur connaît le jdr, mais parce qu'il peut très facilement avoir accès à toutes les informations nécessaires si la description du livre ne lui suffit pas - elle demeure nécessaire je pense. Pour moi, c'était un critère important quand j'avais fait l'article listant des jeux pour débutants (+ de 6000 visiteurs d'ailleurs).

Sur ma table Yggdrasill, j'ai deux joueurs qui ont été initiés lors de conventions et qui sont ensuite restés, donc non, ce n'est pas inutile ce qu'on fait. C'est simplement que par rapport à un club ou un achat, dans lequel le joueur va vers le jdr, nous allons vers le grand public, et forcément le taux de conversion est moindre, puisqu'on chope le tout-venant... Je sais pas si je suis bien claire...
Admettons que sur la population générale, 10% des gens sont potentiellement assez intéressés par le jdr pour en faire régulièrement.
Les gens qui vont voir les clubs ou acheter des livres sont des gens intéressés a priori, donc la plupart d'entre eux appartiendront à ces 10% (il y a toujours des loupés).
Par contre, si on fait de l'initiation dans une galerie marchande, 90% des gens qu'on va croiser ne sont pas intéressés par le jdr. Notre taux de conversion devrait être inférieur à 10% (parce qu'une partie des gens potentiellement intéressés pratique déjà le jdr...). Bien sûr, le public qui va faire une partie de découverte ou même le public des Utopiales est probablement plus potentiellement intéressée que la population générale, mais on tape quand même sur une minorité qui continuera, et c'est statistique.

Ce qui n'empêche pas que je suis grave d'accord avec toi sur cette phrase :
Globo a écrit:Mais je pense maintenant qu’il faut le faire pour le plaisir de l’art, pour l’envie de partager sa passion, pour le plaisir de jouer avec d’autres personnes que son groupe d’amis habituel.

De toutes façons, si tu ne prends pas ton pied en faisant de l'initiation et si tu attends des résultats, c'est contre-productif. ça donne bien plus envie un MJ qui s'éclate !
Yoda

C’est pas parce que 38 millions de mecs font la même connerie que c’est pas une connerie.
Avatar de l’utilisateur
yoda
-= Osez... =-
 
Messages: 3430
Inscription: 30/04/2008 à 15:28
Localisation: Nantes

Re: Quelques questions sur votre premier jeu de rôle.

Messagepar M.Orson » 04/08/2015 à 08:04

1/Oui
2/ Oui
3/ 1989

A+
Des nuits du Caire à celles de Constantinople, des Rivages au Continent, des Akashas aux sentiers Umbraux, de la cité de Diis à celle d'Abyme, du Succubus Club à l'Arcologie Renraku, de la Terre vivante à Orrorsh, je reste un éternel voyageur...
Avatar de l’utilisateur
M.Orson
D8
D8
 
Messages: 101
Inscription: 08/08/2013 à 06:29

Précédente

Retourner vers Autour du JDR

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron