[TDF] Nos personnages

Modérateur: vinnica

[TDF] Nos personnages

Messagepar xipehuz » 24/10/2015 à 19:02

Hello.

J'inaugure la nouvelle section Trône de Fer pour vous exposer les modifications que je souhaite apporter à mon perso par rapport à ce que j'avais défini lors de la session de création de perso de vendredi.
En fait, après avoir réfléchi au concept de mon perso et avoir relu les règles (que j'ai pu récupérer comme RV me l'avait indiqué), je me suis dit que me trimbaler une dizaine de clampins vétérans partout avec moi, je risquais de vite trouver ça lourd.
Alors j'ai pensé à autre chose.
Plutôt que prendre comme avantages l'unité de vétérans, je me verrai bien avec un Compagnon.
Donc voila ce que je vous propose.

Il se trouve que mon papa, le seigneur de notre maison, avait eu une première femme.
Celle-ci accoucha d'un premier enfant mort-né.
Ensuite, elle eu un second enfant, sourd et muet de naissance.
Après avoir consulté les oracles, notre père conclut que cette femme ne lui porterait jamais d'héritier sain et il décidé de l'envoyer dans un couvent, après avoir fait annuler son mariage.
Il eut ensuite une concubine, qu'il n'épousa pas mais qui lui donna ma grande soeur, le personnage de RV.
Enfin, il prit une nouvelle épouse qui enfanta mon personnage.

Pour autant, notre père n'est pas un homme cruel et il décida de garder près de lui son premier fils, malgré qu'il fut sourd et muet et que son handicap, et son statut d'enfant issu d'un mariage annulé, l'empêcha d'accéder au statut d'héritier de notre maison.
Pour ne pas que son fils grandisse seul et isolé, notre père décida de créer une école pour enfants de la noblesse et de la bourgeoisie sourds et muets.
Mon grand demi-frère fut donc élevé au château, dans de bonnes conditions, entouré d'une demi-douzaine d'enfants comme lui et, lorsque je naquis, alors qu'il venait d'avoir 12 ans, il décida qu'il convenait de protéger la lignée de son père, qui avait eu la bonté de ne pas le jeter à la rue (et d'épargner la vie de sa mère) mais l'avait éduqué comme un noble.
En grandissant, mon frère devint un guerrier fort et adroit et, voyant à quel point il était loyal et aimait mon personnage, notre père décida de le nommer comme mon garde du corps personnel quand j'atteint l'âge de 12 ans et commençait à l'accompagner dans ses visites diplomatiques et protocolaires.

Donc, si vous en êtes d'accord, on pourrait dire que mon Compagnon n'est autre que mon fidèle et reconnaissant demi-frère sourd-muet.
Du coup, lui et moi prendrions la spécialité "langage des signes" dans la compétence Langue

Qu'en pensez-vous ?
cet ajout au BG de notre famille vous parait-il acceptable ?
Dans l'affirmative, souhaiteriez vous y apporter quelques modifs ?

Si j'ai le feu vert de Greg, je pourrais me lancer dans la création de mon Compagnon, vu que j'ai téléchargé les règles.
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3413
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar vinnica » 25/10/2015 à 15:10

Et bien je n'y vois pas de soucis pour ma part. Et tu peux te lancer dans la création de ton compagnon.

Du coup Hervé, tu as tranché, tu joue une bâtarde ?
Avatar de l’utilisateur
vinnica
Comptoir Général du Troll
 
Messages: 710
Inscription: 07/06/2008 à 09:19

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar vinnica » 25/10/2015 à 15:14

de MARIE:

Je trouve très bien, même génial. J’adore.

Au passage, une petite idée pour notre devise: "Plus chaud que les 7 enfers !"
Avatar de l’utilisateur
vinnica
Comptoir Général du Troll
 
Messages: 710
Inscription: 07/06/2008 à 09:19

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar xipehuz » 25/10/2015 à 15:26

vinnica a écrit:de MARIE:
Je trouve très bien, même génial. J’adore.

il te remercie :amen:

Au passage, une petite idée pour notre devise: "Plus chaude que les 7 enfers !"

Mais je n'aime pas quand on parle comme ça de ma soeur :twisted:
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3413
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar vinnica » 25/10/2015 à 16:02

Voici une premier jet du background du personnage de Marie
Hostella If :
Je m’appelle Hostella If, j’ai 31 ans. Je mesure 1m75, je suis blanche de peau, bien que tannée avec le soleil, et blonde très clair. Je suis également très mince.
Je porte souvent une longue jupe noire de bonne qualité mais à la coupe stricte, et une redingote de cuir noir tout aussi stricte, avec pour seul fantaisie de la dentelle pourpre aux poignets de mes manches.
J’ai vécu jusqu’à l’âge de 21 ans à Myr, que j’ai quitté non pas parce que j’y avais des soucis, mais dans le but de faire prospérer et grandir mon commerce. Je ne connais pas en réalité mes origine et du coup je ne suis pas spécialement attachée à Myr, pourtant j’y ai vécu longtemps et dans de bonnes conditions.
Je suis installée depuis 10 ans à Dorne, où je fais évoluer mon commerce d’objets d’art, mais surtout je sers, depuis tout ce temps, la famille Sablenoir avec la plus grande loyauté. Lorsque je suis arrivé, l’héritier de la famille n’avait que 4 ans. Je l’ai vu grandir et je l’ai servi avec bienveillance.
Mon objectif actuel est de faire tout ce qui est possible pour que la famille Sablenoir accède au trône de fer.
Avatar de l’utilisateur
vinnica
Comptoir Général du Troll
 
Messages: 710
Inscription: 07/06/2008 à 09:19

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar RossVell » 25/10/2015 à 22:19

Je ne pense pas jouer une batârde.
Je réfléchis encore à ce qui pourrait m'avoir écarté de la succession. Mais j'ai une petite idée.
Du coup ma mère, si elle est différente de celle du perso de Xip n'aurait pas été juste une concubine mais une épouse légitime.

Je pense avoir été écartée de la succession par la décision de notre père pour une raison que je soumet au MJ en MP avant de la valider.
Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons,
il y a suffisement de cons que l'on prend pour des gens.
RossVell
D20
D20
 
Messages: 1165
Inscription: 16/04/2010 à 09:30

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar xipehuz » 25/10/2015 à 22:21

Dans ce cas, il faut aussi décider pourquoi ta mère a été écartée de la couche de notre père qui a alors pu épouser la mienne (de mère)
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3413
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar RossVell » 25/10/2015 à 22:26

parceque notre père n'est pas nécrophile :siffle:

Je la voyais morte.
J'attends la réponse du Meujeu sur ma proposition et je t'en cause.
Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons,
il y a suffisement de cons que l'on prend pour des gens.
RossVell
D20
D20
 
Messages: 1165
Inscription: 16/04/2010 à 09:30

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar Ythier » 26/10/2015 à 20:50

Hello,

Parait que ça complote sans nous par ici ^^

Bon, je ne sais pas trop quels sont les us et coutumes du lieu, donc j'y vais sans trop prendre de gants, et si je dis des bêtises n'hésitez pas à me taper sur les doigts.

Pour mon perso, j'imaginais faire un Mestre dont le doux surnom serait Langue-de-Vipère (et je lui cherche toujours un nom). J'imagine un perso assez acerbe, piquant voir cassant, sûr de ses compétences intellectuelles mais assez nul pour le reste, qui n'hésite pas à critiquer ses interlocuteurs ou à se moquer d'eux (tant qu'il est entouré de compagnons suffisamment balaises pour garantir sa sécurité).

Après, y'a aussi quelques subtilités concernant l'origine de mon perso (origine sociale et géographique), mais je ne sais pas ce que je peux me permettre à ce sujet, ce que prévoient les règles, ce que permet le MJ... Du coup, y' a t-il moyen de récupérer les règles, histoire que je vois ce qu'il est envisageable de faire sans vous gonfler de questions?
Dernière édition par Ythier le 28/10/2015 à 07:44, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Ythier
D4
D4
 
Messages: 45
Inscription: 26/10/2015 à 20:00

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar xipehuz » 26/10/2015 à 21:14

Salut Ythier et welcome.

Vu ce que nous prépare RV (dont j'ai eu un petit aperçu en MP), je pense qu'on peut quasiment tout se permettre au niveau BG :mrgreen:

Sinon, pour les règles (en anglais), j'ai fait comme on m'avait dit, j'ai tapé "game of thrones rpg pdf" dans Gogol et c'était un des premiers liens qui apparaissait (dyndns quelque chose ...).

Si tu trouves pas, je peux les passer à Morgane demain.
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3413
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar vinnica » 26/10/2015 à 22:34

salut,

oui question background je suis assez ouvert, voir même très ouvert...pas de soucis...après c'est à vous de supporter les conséquences ;)
Avatar de l’utilisateur
vinnica
Comptoir Général du Troll
 
Messages: 710
Inscription: 07/06/2008 à 09:19

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar RossVell » 27/10/2015 à 21:55

Donc quelques petites modifs discutées avec Xip.
La mère de mon personnage n'était pas une concubine, mais bien l'épouse du seigneur de sablenoir.
Elle meure alors que j'ai environ 4 ans, peu de temps après, il épouse la mère du perso de Xip déjà enceinte de petit.

Il y a environ 2 ans avant le début du jeu, un incendie ravage une partie des appartements du seigneur. L'épouse du seigneur n'en sort indemne que grâce à l'intervention d'un serviteur. Elle est gravement défigurée et handicapée d'un côté. Un éloignement certain s'engage entre les deux époux.
Là se colle ce que j'ai dit au MJ concernant le seigneur et mon personnage qui mène au fait qu'elle soit officiellement écartée de la succession.

Il faut encore que je développe un peu le personnage. Mais parmis quelques éléments :

- Elle a appris l'art de la danse de l'eau, sans doute grâce à un maître de danse de braavos. Peut être venu dans les bagages d'Hostella If ? Cela pourrait aussi être celui qui a sauvé la mère du perso de Xip des flammes, au prix de sa propre vie (il est donc mort)
- Elle a l'avantage : célèbre. Je dois encore trouver pourquoi. Si quelqu'un à une idée. Xip m'a proposé en MP : La plus belle femme du royaume.

Je cherche une illustration, pour l'instant celle là me plait pas mal. Assez imprécise mais toutefois assez captivante.

Image
Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons,
il y a suffisement de cons que l'on prend pour des gens.
RossVell
D20
D20
 
Messages: 1165
Inscription: 16/04/2010 à 09:30

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar vinnica » 28/10/2015 à 22:22

Oui le Maitre de danse a pu venir avec Hostella. Ils se sont rencontré à Myr. Mais pour le maître d'arme il n'y avait pas vraiment d'avenir las bas, car la ville est plus tournée vers l'art et le commerce que l'escrime. Du coup ils sont parti et arrivé ensemble à Dorne et ont rejoint la maison Sablenoir en même temps.
Avatar de l’utilisateur
vinnica
Comptoir Général du Troll
 
Messages: 710
Inscription: 07/06/2008 à 09:19

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar RossVell » 03/11/2015 à 17:14

Bon je recquiert votre participation pour avoir votre avis sur les différentes possibilité pour le personnage en ajoutant la première quelques posts plus haut

En dessin

1 -
Image


2-
Image


3-
Image


4-
Image


5- bien que celle loi soit plus pour la tenue que l'illustration en elle meme
Image


6-
Image



Plus réelle

7-
Image


8-
Image


9-
Image
Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons,
il y a suffisement de cons que l'on prend pour des gens.
RossVell
D20
D20
 
Messages: 1165
Inscription: 16/04/2010 à 09:30

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar vinnica » 03/11/2015 à 18:49

De marie.... la première photo si nous avons des guépards...ma préférée pour le regard c'est la deuxième, enfin j'aime beaucoup la quatrième........
Avatar de l’utilisateur
vinnica
Comptoir Général du Troll
 
Messages: 710
Inscription: 07/06/2008 à 09:19

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar xipehuz » 03/11/2015 à 22:13

Pour moi, ce serait, dans l'ordre, la toute première (celle du post précédent qui regarde par dessus son épaule), puis la 9 et sinon la 8, dans un autre genre.
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3413
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar RossVell » 05/12/2015 à 13:14

Petite proposition d'approfondissement des relations entre nos personnages.

Je vous propose de remplir une petite fiche du type : Ce que pense votre personnage d'un autre personnage.

Cela permettra je pense que chacun réfléchisse un peu à sa place dans la maison et peut-être d'explorer des pistes d'évênements ou de relations passés entre nos personnages. A priori cela fait au moins depuis 12 ans que nous nous fréquentons si j'ai compris (le mestre étant celui arrivé en dernier en gros ? Je sais plus s'il est là depuis 12 ans ou 20 ans ? )

Je me lance donc dans l'exercice, en me basant sur nos premières parties et le ressenti que j'ai eu de la personnalité de vos personnages. Bien entendu, c'est l'occasion de corriger toute fausse impression ou trucs sur lesquelles vous n'êtes pas d'accord dans ce que je peux proposer du passé.

Je commence donc :

Ce que penses Lyandre de Mestre Darwyn :
C'est un puit de savoir. Il m'impressionne bien moins aujourd'hui que lorsque j'étais plus jeune, mais je ne l'en respecte pas moins. Je me rappelle lorsque je lui demandais de me conter des histoires fabuleuses lorsque j'étais encore enfant. J'admire sa perspicacité tout autant que j'apprécie ses persiflages. Bien que je prétende le contraire, je trouve sa compagnie agréable par ce fait. Il est bien plus amusant que la plupart des Mestres de la citadelles. Portant, jeune, plus d'intérêt aux jeux de garçons, à la guerre et aux entraînements, j'ai du être une bien pîètre élève pour lui, dissipée et pas souvant attentive mais j'ai retenu bien plus que je pouvais le soupsonner grâce à ces enseignements.
Depuis 4 ou 5 ans, je suis devenue plus femme et moins guerrière. Nous partageons un brin de complicité depuis que je suis allé lui demander des potions contraceptives qu'il me donne régulièrement en ayant la courtoisie de ne pas chercher à savoir avec qui.
Depuis quelques mois, un peu moins d'un an, je me suis encore rapprochée de lui en lui posant des questions sur sa spécialité, les poisons. Comme souvent lorsqu'on le lance sur son domaine de prédilection il fut assez ravi de deviser sur le sujet. Nous avons souvent échangé sur les possibilités d'usages des merveilles mortelles que met la nature à sa disposition. Plus concernée, moins insouciante, c'est une élève plus interessée que par le passé à laquelle il a à faire lorsqu'il me parle et me montre ses poisons.

Ce que penses Lyandre d'Ostelah If :
Enfant elle fut presque une mère pour moi. La mère de Garnet était aimante, mais je crois que c'est moi qui ne l'ai jamais vraiment acceptée. J'ai plus vu en Ostelah un modèle que je souhaitais suivre. Une femme forte, indépendant et belle. Nous avons été très complice un temps, jusqu'à il y a quelques années, lorsque notre seigneur a décidé qu'il préférait confier son héritage à Garnet. Je crois qu'a cette période notre comportement à changé, à toutes les deux. Je suis devenue plus féminine et son intérêt accru pour mon frère me l'on fait voir sous un autre jour. Sans me défier d'elle, je la perçois à présent peut-être un peu plus comme la femme dangereuse qu'elle est. Il faut avouer que depuis ce moment là, pour tous, je me suis un peu plus refermée sur moi-même et me suis montrée plus aggressive et méfiante. Je retouve peu à peu mon équilibre depuis quelques mois et me montre sans doute moins ingrate à nouveau pour celle que j'estime énormément et qui m'aura appris la plupart des choses que je sais sur l'âme humaine.
Depuis longtemps j'essaie, sans succès, de percer le mystère qu'elle est. Pourquoi s'attacher tant à notre famille ? Et pourquoi notre seigneur l'a laissé faire surtout ?

Ce que penses Lyandre de Georges Sand :
Nous avons le même âge. Je crois que s'il n'y avait pas Garnet, il serait le frêre que j'aurai aimé avoir. Enfant nous jouions des heures entières comme si nos situations n'étaient pas une barrière. Puis les années ont passées, notre différence de statut c'est creusée à mon grand regret. Cela ne m'a pas empêchée de le fréquenter et de tenter de conserver au maximum cette complicité que nous avions. A présent il est devenu un beau jeune homme, séduisant et fort. Il a toujours parfois cette gaucherie qui le rends encore plus attirant. Le fait d'avoir été écartée de la succession aura au moins eu le mérite de nous rapprocher à nouveau, amenuisant cet écart nécessaire qu'une héritière devait avoir avec un serviteur. Même s'il est bien plus que cela, presque un membre de la famille.

Ce que penses Lyandre de Garnet :
C'est mon petit frère. Comme pour toute fratrie, je l'ai haïs autant queje l'aime à présent. Notre écart d'âge à fait que nos rapports étaient parfois pénible lorsque j'avais 13 ou 14 ans et que lui en avait 9 ou 10. Nos relations étaient houleuses et complices à la fois, jusqu'au moment où notre seigneur a pris la décision d'en faire son héritier. Je ne lui en ai pas voulu, bien au contraire. La souffrance de sa mère était assez pénible pour lui à cette époque. Mais sans le viser lui, je suis devenue plus aggréssive à cette époque, je m'en rend compte à présent, autant avec lui qu'avec les autres. Je ne me suis toutefois pas dérobée lorsqu'il m'a demandé de l'aider, il y a une année environ à apprendre les armes et la guerre. Notre maître d'arme, qui m'a apprit beaucoup, de manière différente que mon maître à danser, n'a visiblement pas la technique pour interesser Garnet. Je me suis assagie au contact de mon frère. Voir qu'il ne me tenait pas ombrage de mon comportement à son égard m'a aidé à passer outre cela et redevenir la jeune femme moins agrressive que j'étais auparavant. Nous sommes devenus plus proches que jamais et les conseils et avis qu'il me demande à présent sont bien plus généraux que le simple domaine militaire. C'est avec plaisir au final, mais non sans hésitation et réticences au début, que je me suis lancée dans ce rôle qu'il semble vouloir que je prenne à ses côtés.
Je suis sure qu'il fera un grand seigneur, éclairé et avisé. Je l'aiderai de mon mieux et serait toujours présente à ses côtés.
Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons,
il y a suffisement de cons que l'on prend pour des gens.
RossVell
D20
D20
 
Messages: 1165
Inscription: 16/04/2010 à 09:30

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar Ythier » 07/12/2015 à 11:00

Ça me tente, ça permettra de rendre tout cela un peu plus concret !

Pour compléter un peu mon perso, disons que Mestre Darwyn est attaché à la maison Sablenoir depuis 20 ans (un peu avant la naissance de Lyandre). Ça colle avec l'âge de mon perso (42 ans, il est donc arrivé à 22 ans, juste après avoir complété ses études à la Citadelle), et plus ou moins avec le timing des enfants de Sirik (voir ci-dessous). Natif des Terres de l'Orage, c'est un élève très doué à la Citadelle, particulièrement en ce qui concerne les soins et, revers de la même médaille, les poisons. Dorne fourmillant de serpents, scorpions et plantes dangereuses, il a accueilli avec joie l'idée d'être affecté dans cette région.

Physiquement, il ressemble plus ou moins à quelque chose comme cela:

Image
Image
(Oui, Varys n'est pas Mestre, mais physiquement et dans les expressions du visage c'est ce qui me plaisait le plus !)
Image
Image
Image

Ce que Mestre Darwyn pense de...

Lyandre
Sirik Sablenoir a décidé de se doter d'un mestre afin d'être sûr que l'accouchement de sa seconde épouse, Naerys, se passe au mieux - la surdité de son premier-né l'ayant échaudé. Mestre Darwyn, tout jeune mestre particulièrement doué en soins a donc rejoint la maison Sablenoir pendant la grossesse de Naerys, et a aider à accoucher Lyandre. A ce titre, il garde une tendresse particulière pour cette élève dissipée - mais il a parfois du mal à concilier l'image de cette enfant joyeuse et innocente et celle de la troublante jeune femme qu'elle est devenue. Lyandre est sensuelle et sauvage, libre et dangereuse - et plus elle grandit, plus elle attire les problèmes et les mystères. Il admire la liberté d'esprit de la jeune femme, mais se pose de plus en plus de questions sur elle. Lyandre est-elle juste une jeune dornienne admirable se faisant à sa manière une place en ce monde souvent cruel et violent envers les femmes - ou est-elle, tout simplement, cruelle et violente? En tant que Mestre, Darwyn n'a pas l'habitude des jeunes femmes sur le long terme. En tant que natif des Terres de l'Orage, il a mis du temps à s'habituer aux mœurs des Dorniennes. Il se demande parfois si c'est Lyandre qui est étonnante, ou si c'est lui qui s'étonne pour rien. Et quelque part, il se demande si dans cette maison, Lyandre n'est pas la personne avec laquelle il s'entend le mieux - et par contrecoup, celle qui pourrait le plus le décevoir.

Garnet
Le jeune Lord est, quelque part, tout ce que sa demi-sœur n'est pas. Élève sage et appliqué, adolescent responsable, oreille attentive. Cela le rend moins intéressant que sa sœur, mais il a tout ce qu'il faut pour être, à terme, un bon dirigeant. Probablement un peu trop naïf, parfois - cela passera avec l'âge, et avec les premières trahisons... Avec l'entrée en adolescence, il arrive à cet âge où il devient difficile de l'intéresser à l'histoire et aux chiffres. Le jeune Lord passe de plus en plus de temps à des activités physiques. C'est inévitable. Mais il prêt toujours une oreille attentive aux conseils, et c'est tout ce que le mestre demande.

George Sand
Le mystère entourant la découverte de George Sand a pendant un moment fait cogiter le Mestre - mais ne trouvant finalement aucune piste satisfaisante, il a fini par laisser cette histoire de côté, tout en gardant néanmoins un certain intérêt pour le jeune homme. Au cas où. Il a rapidement décelé un intérêt certain pour les animaux chez lui, et lui a apprit tout ce qu'il savait en dressage et soins - et celui-ci l'a très vite largement dépassé. Qu'il trouve sa place en tant que maitre piqueux était quelque part naturel, mais mestre Darwyn n'a pu s'empêcher d'y voir un bon compromis - un poste au chaud, au château, près des nobles, permettant au jeune homme de garder une certaine qualité de vie et une éducation somme toute pas si éloignée de celle de la noblesse, avide de chasse et de guerre. Un bon compromis. Au cas où.

Hostella If
La marchande myrienne attire Mestre Darwyn autant qu'elle le repousse. Intelligente, curieuse, retorse, elle est quelque part très proche de ses centres d'intérêts. Trop proche, peut-être - il ne peut y avoir deux serpents différents dans la même tanière, dit un proverbe dornien. Suffisamment proche de caractère pour être l'une des personne les plus intéressantes de la maisonnée, mais tellement proche qu'elle en devient une rivale en terme d'intellect et de conseils, c'est ainsi que Mestre Darwyn voit Hostella. Et auréolée de mystères, aussi. Est-ce juste l'exotisme de ses origines, qui fait cela? Ou cache t-elle d'autres choses? Son réseau de contacts commerciaux ressemble beaucoup plus à un réseau d'espion, avec le temps, et sa proximité avec la maison Sablenoir peut sembler étonnante. Sincère, elle peut s'avérer un grand atout. Mais est-elle sincère? Le mestre en doute. Mais là encore, peut-être est-ce juste son manque d'exprerience des Myriennes qui lui fait voir des dangers là ou il n'y a que sincérité.

Zargun
Il avait déjà six ans quand Mestre Darwyn est arrivé, sa surdité était désormais connue, et l'objectif à ce moment là était qu'il soit remplacé par l'enfant à naitre (Lyandre, donc). Et c'est pour prendre soin de l'enfant à naitre que mestre Darwyn avait été appelé. Mestre Darwyn n'a donc jamais vraiment eu le temps de s'occuper de lui, ni d'apprendre la langue des signes, d'ailleurs. Quand il y pense, il le regrette vaguement - mais il y pense rarement. Enfant, Zargun n'avait pas été gâté par la nature mais il avait l'air de bien plus s'épanouir dans les activités physiques que dans les activités intellectuelles, il était donc inutile de lui imposer des séances qui se seraient révélées probablement aussi pénibles pour lui que pour le mestre. Zargun vit sa vie, protège le jeune Lord, ne pose pas de problème - et c'est très bien comme cela.
Avatar de l’utilisateur
Ythier
D4
D4
 
Messages: 45
Inscription: 26/10/2015 à 20:00

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar xipehuz » 18/12/2015 à 17:02

Mieux vaut tard que jamais.

Voici, brièvement exposé, ce que pense Garnett de :

  • Lyandre : Ma sœur est une des plus belles femmes du royaume. C'est aussi l'une des plus indépendantes, l'une des plus téméraires et l'une des plus intelligentes. Je crois que je suis en train de tomber amoureux d'elle, mais je ne sais pas si c'est bien ou mal.
    Ce que je sais, en tout cas, c'est que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'il ne lui arrive rien de fâcheux.
  • Hostella : Hostella est mon côté obscur. Au fond de moi, je sais qu'elle est fidèle à notre maison et à ma personne et je sais aussi que le monde, notre famille, a besoin de personnes comme elle pour pallier la naïveté de personnes comme moi, mais en même temps elle m'effraie parfois.
    Je préfère donc, la plupart du temps, ne pas savoir ce qu'elle manigance.
  • Maestre Darwyn : mon vieux précepteur m'est fidèle lui aussi, j'en suis sûr. Mais en vieillissant, ses "mauvais" penchants semblent s'être renforcés et j'ai peur qu'il ne se mette de plus en plus en difficulté en voulant explorer des domaines où il ferait peut-être mieux de ne pas mettre le nez.
    Bref, il va falloir que je le surveille de plus près, pour son propre bien !
  • Georges Sand : je connais moins bien le jeune homme qu'est devenu le Maître piqueux, qui ne ressemble plus à l'adolescent qu'il a été. Dernièrement, son abnégation et sa capacité à se sacrifier pour notre famille m'ont étonné.
    Sans doute devrais-je me rapprocher de lui, même si nos caractères sont assez dissemblables, car il pourrait m'être d'une grande utilité dans le futur
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3413
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: [TDF] Nos personnages

Messagepar vinnica » 29/07/2016 à 09:41

Un petit complément à l'histoire d'Hostella:

Je m’appelle Hostella If, j’ai 31 ans. Je mesure 1m75, je suis blanche de peau, bien que tannée avec le soleil, et blonde très claire. Je suis également très mince.
Je porte souvent une longue jupe noire de bonne qualité mais à la coupe stricte, et une redingote de cuir noir tout aussi stricte, avec pour seule fantaisie de la dentelle pourpre aux poignets de mes manches.
J’ai toujours vécu à Myr, aussi loin que remontent mes souvenirs. J’ai été acheté comme esclave par un couple de marchands, simples. La femme brodait et vendait ses œuvres, et c’est en souvenir d’elle que j’ai de la broderie de Myr pourpre sur mes manches. J’ai tout appris sur le commerce et la gestion à leur contact. Peu de temps avant leur mort, de maladie, ils m’ont affranchie, en me léguant tous leurs biens. C’est comme cela que j’ai débuté mon commerce à l’âge de 16 ans.
A l’âge de 21 ans j’ai quitté Myr, non pas parce que j’y avais des soucis, mais dans le but de faire prospérer et grandir mon commerce. Ne connaissant pas en réalité mes origines je ne suis pas spécialement attachée à Myr, pourtant j’y ai vécu longtemps et dans de bonnes conditions.
Je fais un court passage à Lancehélion, j’y rencontre Aero Otah et commence à développer mon commerce. Mais je suis trop peu influente pour Lancehélion et décide de partir vers une famille de Dorne plus petite où je pourrais avoir plus de pouvoir. J’arrive chez les Sablenoir sur les conseils d’Aero Otah.
Je suis installée depuis 10 ans à Dorne, où je fais évoluer mon commerce d’objets d’art, mais surtout je sers, depuis tout ce temps, la famille Sablenoir avec la plus grande loyauté. Lorsque je suis arrivée, l’héritier de la famille n’avait que 4 ans. Je l’ai vu grandir et je l’ai servi avec bienveillance.
Voyant le potentiel de la maison et le fait que je monte mon réseau d’espions en parallèle, je vois l’opportunité de faire de la politique grâce à la maison Sablenoir, et pourquoi pas aller jusqu’au plus haut et viser le trône ! Sirik Sablenoir partage alors mes ambitions et me soutient dans cette voie.
Mon objectif actuel est de faire tout ce qui est possible pour que la famille Sablenoir accède au trône de fer.
Avatar de l’utilisateur
vinnica
Comptoir Général du Troll
 
Messages: 710
Inscription: 07/06/2008 à 09:19

Suivante

Retourner vers Trône de Fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron