Background

Modérateur: Nico

Background

Messagepar giom » 29/04/2015 à 08:25

Nuëva


L’Orphelinat :
« Fille de rien », comme on le lui a trop souvent rappelé, Nuëva a été recueillie et a grandi dans l’orphelinat Sainte Gertrude de Samarande, dans le Royaume de Locre.
Les conditions de vie sur place étaient difficiles. L’orphelinat devait fonctionner avec des ressources limitées. Sa Sainte Patronne n’ayant plus le prestige et le nombre de fidèles d’antan. Mais les sœurs faisaient de leur mieux pour apporter à chaque jeune fille les notions de partage, de tolérance et de fraternité.
La majorité des jeunes filles suivaient de prêt les valeurs des sœurs et s’approchaient du modèle de jeune fille bien éduquée qui devait sortir de l’orphelinat pour trouver un mari honnête et travailleur et élever de beaux enfants. Mais pour d’autres c’était plus compliqué. Nuëva était de celles-ci. Ses longues années au sein de l’orphelinat ne furent que difficultés pour les pauvres sœurs. La plupart d’entre elles furent soulagées de la voir quitter l’orphelinat à l’âge de 16 ans. Soulagées et surprises de la voir intégrer la prestigieuse Académie d’Histoire de Samarande.
Sœur Deloïse, qui toujours la soutenait, pouvait être fière de sa petite protégée et d’avoir trouvé en elle une élève passionnée et douée pour ses cours d’histoire.

L’Académie :
Officiellement, Nuëva fut une élève modèle au sein de l’Académie. Officieusement, ses altercations avec d’autres étudiants ou étudiantes furent nombreuses. Solitaire à l’extrême, la situation n’alla pas en se simplifiant lorsque Nuëva devint de plus en plus proche du Professeur Balthazar, surnommé le Glacial du fait de ses talents de magie, seul professeur gnome de l’Académie et spécialiste des civilisations anciennes. Railleries et rumeurs s’accentuèrent.
Le professeur grassouillet et espiègle s’était en effet pris d’affection pour sa jeune étudiante. Balthazar l’emmena même à deux reprises sur le terrain pour participer à des fouilles sur des ruines d’une ancienne cité Ogre.
Quelques mois après cette seconde série de fouilles, Nuëva rendit une visite tardive au professeur, de celles qui alimentaient les rumeurs. Elle surprit une silhouette noire, encapuchonnée, en train de s’enfuir par la fenêtre haute du bureau. Balthazar gisait sur le sol, une large entaille sur le cou.
Nuëva se précipita vers le professeur grassouillet.
« L’ar.. l’artefact… ils m’ont pris l’artefact. Re… retrouve-le. »
Nuëva obéit aussitôt et prit en chasse la silhouette noire à travers les toits de la ville. Mais l’assassin et voleur n’était pas un amateur et Nuëva ne put le rattraper.
Lorsqu’elle revint à l’Académie, celle-ci était en ébullition. Balthazar était mort. Nuëva dut s’expliquer. Et si elle ne fut pas accusée de l’assassinat et du vol, son avenir s’avéra vite compromis au sein de l’Académie, sans son protecteur.
Mais peu lui importait. Longtemps son seul but avait été de survivre. De savoir quelles étaient ses origines mais sans y croire. Maintenant Nuëva avait un but : retrouver cet objet que le professeur avait découvert dans les ruines Tiefling et, surtout, venger sa mort.
Nuëva est alors âgée de 20 ans.


1422823.jpg
Nueva
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Retourner vers DD5

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron