Nos vapopersonnages

Modérateur: ulrian

Nos vapopersonnages

Messagepar giom » 06/04/2015 à 11:11

Petite section pour parler de nos personnages.
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Jean de Beauregard

Messagepar giom » 06/04/2015 à 11:16

La trentaine bien passée, aventurier et chasseur de monstres, Jean de Beauregard, de son vrai nom Jean Durand, reste pour la haute société un roturier qui n’a pas sa place parmi la noblesse.
Il y a deux ans, son statut a changé. Lord Dillington, jeune protégé de la Reine et héritier de l’immense fortune de feu son père, décédé quelques mois plus tôt, le choisit pour mener sa mission en Inde pour explorer la région du Kajakchamanah aux rumeurs étranges.
Mais quelques jours avant le départ, Jean est surpris dans le lit de la jeune sœur de Lord Dillington en compromettante posture. Celui-ci entre dans une colère froide, alors que Jean fuit par les toits avec son pantalon dans les mains.
Sans explication officielle, Jean de Beauregard est destitué de sa responsabilité. Mais l’aventurier français ne l’entend pas de cette façon. Il propose ses services à Sir Charles Filestor, ennemi héréditaire de la famille Dillington. Jean détourne une partie des ressources, convainc le guide indou Sar Rabindrana Duval de trahir lui aussi Dillington et mène l’expédition pour la concurrence.

L’affaire a fait grand bruit dans les salons feutrés des clubs londoniens. Il se murmure d’ailleurs que miss Cindy Dillington serait encore éprise d’un amour aussi sincère qu’illogique envers ce baroudeur de Beauregard.

JeanDeBeauregard-01.JPG
Jean de Beauregard dans sa tenue de dandy, louée pour une soirée


LordDillington.JPG
Le jeune Lord Dillington


JeanDeBeauregard-02b.jpg
Jean de Beauregard en tenue d'aventure... plus à son aise, son vaposulfateur à la main
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Re: Nos vapopersonnages

Messagepar xipehuz » 06/04/2015 à 22:52

Sar Rabindrana Duval

Image

Sar Rabindrana Duval est le fils illégitime d'une odalisque du harem du Maharadjah de Rawhajpoutalah et d'un prêtre français venu évangéliser les "sauvages".

Hélas, l'histoire de ces jeunes tourtereaux fut courte et tragique et notre pauvre Sar Rabindrana Duval ne connu jamais son père, car celui-ci fut supplicié à mort lorsque sa relation charnelle avec le balle odalisque fut découverte.
Puis, à sa naissance, lorsque les eunuques du harem se rendirent compte, au vu de sa couleur de peau, qu'il ne pouvait être le fils du Maharadjah, Sar Rabindrana Duval et sa mère furent chassés du harem et ne survécurent que de mendicité (pour lui) et de prostitution (pour elle).
Orphelin de père et de mère à 9 ans (sa mère fut emportée prématurément par une maladie vénérienne), Sar Rabindrana Duval vécu plusieurs années de la générosité de ses congénères, qu'il amusait de ses dons de fakir.
Cette vie de bohème dura jusqu'à l'âge de 14 ans.
Il fut alors remarqué par un membre de la société théosophique qui assistait à l'un de ses spectacles et vit qu'il interagissait de manière inhabituelle avec les fantômes alentours.
Sar Rabindrana Duval fut alors intégré dans les rangs de la société théosophique pour développer en lui ses dons médiumniques encore latents.
C'est ainsi que Sar Rabindrana Duval fit la connaissance de Mme Blavatsky lors de son voyage en Inde entre 1879 et 1885.
C'est également au titre de diplômé en théosophie qu'il intégra la maison de Lord Dillington, que la société théosophique essayait de convertir à sa philosophie.
Hélas, Sar Rabindrana Duval finit par se rendre compte que ce Lord Anglais n'avait que faire de la doctrine théosophique et qu'il n'utilisait ses services que pour progresser dans ses expéditions à la recherche de secrets inavouables.

C'est ainsi que, lorsque se présenta l'occasion d'aider ce pauvre Jean de Beauregard, Sar Rabindrana Duval n'hésita pas une seconde avant de trahir cet immonde Lord Dillington.
Il prit alors la fuite avec Jean de Beauregard, non sans avoir dérobé à Lord Dillington une vapo-corde autonome et deux vapo-dagues boomerang.

Le secret espoir de Sar Rabindrana Duval est que son enseignement de la doctrine théosophie à la jeune Miss Cindy Dillington finisse par porter ses fruits et que celle-ci décide de rejoindre la noble cause qui lui a été enseignée.
Et si en plus Sar Rabindrana Duval arrivait à faire échouer les sombres projets de Lord Dillington, au besoin en manipulant cet aventurier de Jean de Beauregard, ce n'en serait que mieux. :twisted:
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3408
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre


Retourner vers SteamShadows

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron