BLOOD AND GUN- Résumé

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Don Cortisone » 17/07/2017 à 20:26

Eammix a écrit:Je ne me souviens pas d'avoir entendu mentionné Jack Black non plus =/
Bon bah on dira que le MJ avait picolé :ptdr:

En tout cas le résumé est correcte =) Il faut aussi qu'on te rappelle de fouiller la mines avant de reprendre l'aventure !
Oui me le rappeler svp.
(c'est tout ça que tu avais perdu sur ton PC ? Tu m'étonnes que tu devais avoir la rage XD)
Et oui du coup comme j'ai eu 2 parties de jdr le samdi je n'avais dormi que 3 heures avant d'y aller....

En tout cas merci d'avoir donné votre avis sur le résumé car c'est très important pour moi.
Bon le prochain c'est une joueur (joueuse) qui le fait...
C'est vrai très belle démonstration d'art martial de la part de KUROSAWA SAN
Don Cortisone n est pas n importe qui!!
Avatar de l’utilisateur
Don Cortisone
D16
D16
 
Messages: 750
Inscription: 05/06/2008 à 09:12
Localisation: BOTZ EN MAUGES

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Don Cortisone » 17/07/2017 à 20:34

Là BELLA annonce que KUROSAWA est reçu d'office à la premiére épreuve
Je ne me suis donc pas trompé là?
Don Cortisone n est pas n importe qui!!
Avatar de l’utilisateur
Don Cortisone
D16
D16
 
Messages: 750
Inscription: 05/06/2008 à 09:12
Localisation: BOTZ EN MAUGES

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Crepe » 19/07/2017 à 14:13

Là c'est bon.
Diamond a fait toutes les épreuves, je peux te l'assurer. :)
Pour du JdR en ligne, n'hésitez pas à venir sur le Discord du Manoir aux 1000 tortures : Par ici !
Avatar de l’utilisateur
Crepe
D8
D8
 
Messages: 139
Inscription: 10/12/2015 à 18:32
Localisation: La-Chapelle-sur-Erdre

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Eammix » 21/07/2017 à 20:04

Non non, le reste de l'histoire est tout à fait correc' ! (Ah Bella... s'il n'avait pas ses valeurs, Shinichi lui aurait sans doute déjà fait sa fête au lit !!! XD)
Faut se méfier des gens qui changent d'avis comme de chemise car bien souvent, quand le vent tourne, la veste suit !
Avatar de l’utilisateur
Eammix
D4
D4
 
Messages: 20
Inscription: 24/02/2017 à 18:59
Localisation: Nantes centre

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Don Cortisone » 21/07/2017 à 21:22

Hé ho NEM CREVETTES;
BELLA ne couche pas avec le premier venu!!
T'as du péze, t'as du flouze?
T'es un nabab de la politique ou des affaires?
Non alors tu n'as aucune chance!! :ptdr: :ptdr:
Et oui il n'y a que ça qui l'intéresse.
Par contre si un jour, miracle, tu te la fais tu pourras l'appeler SURYA.... BONNE AU LIT.... :ptdr: :ptdr:
Bon pour les couche culottes (comme j'appelle souvent ceux qui auraient l'âge d'être mes gamins...)
Image
Don Cortisone n est pas n importe qui!!
Avatar de l’utilisateur
Don Cortisone
D16
D16
 
Messages: 750
Inscription: 05/06/2008 à 09:12
Localisation: BOTZ EN MAUGES

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Eammix » 26/07/2017 à 13:56

Hahahahahahahahahahahahahahahaha !!!! ... ........... ......................... J'ai pas compris ! :mrgreen:
Faut se méfier des gens qui changent d'avis comme de chemise car bien souvent, quand le vent tourne, la veste suit !
Avatar de l’utilisateur
Eammix
D4
D4
 
Messages: 20
Inscription: 24/02/2017 à 18:59
Localisation: Nantes centre

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Eammix » 28/07/2017 à 11:55

YEAH DOUBLE POST JUSTE POUR LA FORME !!!
Le résumé est en cours d'écriture ! N'étant pas forcément très actif en ce moment... ça avance pas vite XD Mais il sera dispo d'ici peu !
Faut se méfier des gens qui changent d'avis comme de chemise car bien souvent, quand le vent tourne, la veste suit !
Avatar de l’utilisateur
Eammix
D4
D4
 
Messages: 20
Inscription: 24/02/2017 à 18:59
Localisation: Nantes centre

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Eammix » 28/07/2017 à 14:55

Allez jamais deux post sans trois ! :mrgreen:

Le 9 mai 1969, à deux kilomètres de la frontière nord du Laos, La 101ème Division d’Infanterie de l’armée américaine progresse vers la colline 937. Pour eux c’est une simple reconnaissance. Pour les Viêt-Cong, la colline 937 est une zone stratégique. La dizaine d’appelés de la 101ème Division, peu formée au combat, devait effectuer cette mission de routine en moins de deux heures. Ils résisteront héroïquement pendant neuf jours.
Ah on me dit dans l'oreillette que ce résumé ne raconte pas leur histoire.


Tout commenças dans la seconde moitié des années 70 par un temps magnifique et ensoleillé ! Le petit DON CORTISONE ouvrit les yeux pour la première fois dans une chambre d'hôpital où se trouvaient plein de gens inconnus. De suite il se mit, dans son inconscient profond à imaginer quelle pourrait être leur caractère et leur histoire... c'est à ce moment qu'il décida de consacrer sa plus grande passion à l'art du jeu de rôle... Et on me dit dans l'oreillette que je suis revenu un peu trop loin en arrière !

Notre aventure reprend dans la mine de « Mort Ria » après une échauffourée se soldant par la perte d'un membre à part entière du duo DIAMOND et son fidèle compagnon, membre à part entière du duo DIAMOND et son fidèle compagnon...
Tandis que MC ENROE laisse la descendance de mister DELINE à son réveil et se décide enfin à prendre part à toute cette boucherie, nos trois « héros » se retrouvent à l'entrée de la mine pour se remettre de leur émotions en sirotant un bon Mojito ! Le répit n'est que de courte durée car ils entendent au loin des coups de chevaux et des sabots de feu (ou le contraire). MC ENROE et KUROSAWA décident d'aller discrètement jeter un œil mais hormis le nuage de poussière ils ne distinguèrent pas grand chose et durent de nouveau préparer leur armement... Enfin MC ENROE allait pouvoir prouver que lui aussi avait un gros chargeur plein, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas titiller une gâchette du bout d'un doigt humide et suintant sous le coup de l'émotion... Il allait bientôt pouvoir tirer avec son gros fusil à pompe ! (Ah on me dit dans l'oreillette que l'érotisme ne se prête pas vraiment au contexte!)

Manque de pot pour lui les cavaliers n'étaient pas des ennemis. C'est le gouverneur DELINE qui arriva en crânant avec son fusil et son uniforme d’apparat. Avec lui, un portos aux airs suspects qui s'avéra être un proche du gouverneur, le genre de type aussi louche que les affaires qui peuvent avoir lieu à Vegas et dont il connaît quasiment tout... La troisième cavalière n'était autre que l'agent RUSHMORE enfin remise de sa douloureuse et gênante bataille avec son transit intestinal capricieux. Cela tombait bien, il y avait un squelette à examiner !
Au même moment, sans raison apparente, les membres se souvinrent des 2 femmes Coréennes qui parlaient de manière agitée au téléphone, KUROSAWA malgré ses connaissances en coréen ne comprit qu'une histoire de micro enlevé sur CHANDEL... pour une fois qu'il aurait pu être utile et ben non ! Mais un détail avait marqué le groupe présent, l'une des femmes devait avoir la soixantaine au vu de son œil cybernétique, quant à l'autre elle était plutôt de l'ordre de la vingtaine... mais tout cela ne menait à rien et très vite ce détail fut laissé de côté ! D'autant plus que DELINE n'était guère très content que sa fille chérie fût en danger de la sorte ! Et son accompagnateur ne fut pas spécialement coopératif en ne dévoilant que l'enlèvement de GORALSKY dans une Rolls Royce noire ainsi que l'histoire du mouchard posé par le légiste ROBINS et qui les avait aidés à localiser notre petit groupe. DELINE, sa fille et l'accompagnateur repartirent alors vers le soleil couchant en chantant « We're poor lonsome cow-boys » (ROBINS serait-il un pourri ? DELINE va-t-il giffler sa fille pour passer ses nerfs à vif ? Le MJ va-t-il demander à GORALSKY de faire son coming out ? MACRON fera-t-il un bon président ? Vous le saurez au prochaine épisode!)

« Mais revenons à notre squelette moribond » ne s'écria pas l'agente RUSHMORE ! L'examen médical fut périlleux et chacun y mit du sien... enfin un semblant de réelle cohésion dans cette équipe composée de bric et de broc et de bras cassés ! Ce ne fut pas vain car il révéla que le mort avait une côte brisée par une balle de Luger et un morceau de dent en céramique fut retrouvé à proximité. Une fouille des agresseurs permit aussi de retrouver une carte de l'As de carreau sur Nixon, Carter et Reagan ainsi qu'un 9 de carreau sur Johnson. L'interrogatoire du survivant qui n'était pas Johnson avait prouvé qu'ils n'était que des larbins de bas rang dans l'organisation et permis la conclusion suivant... l'As = 1 soit le bas de l'échelle sociale selon la Carte ! Par ailleurs, leur couleur de peau brune et leur pilosité faciale aidant, l'équipe devina qu'ils étaient porto-ricain... Comme le mec qui accompagnait DELINE et dont je ne me souviens définitivement plus du nom (WILSON peut-être?) enfin bref ! Les porto-ricain méchants de Vegas se font appeler les Vaqueros !
Le Luger ayant disparu peu après la WW2 (exception des collectionneurs) et la céramique sans alliage n'ayant plus court après 55, la mort remontait donc entre 1945 et 1955... Décidément tout se compliquait d'heure en heure ! Cette Case faisait Cold dans le dos !

L'analyse chimique des agresseurs montra un taux important d'anabolisants ainsi qu'un genre d'inhibiteur émotionnel chimique qui n'était pas sans rappeler la drogue Joker mais en bien plus puissant. De plus RUSHMORE se souvint du cadavre dans les poubelles commune de son chez elle... cet homme n'avait-il pas une pièce métallique dans le crâne pile à l'endroit gérant les émotions ? Le mystère s'épaississait comme la purée de ma compagne après l'ajout de gruyère rappé !

Un appel sur le téléphone de KUROSAWA interrompit le fil de ses pensée... Rose allait-elle enfin avouer ses sentiments à Ben malgré qu'il fut déclaré père d'un manchot unijambiste bossu et borgne ? Et pourquoi Suzanne refusait-elle de parler à Josh depuis que ce dernier était mort ? Tout ceci pouvait attendre : « There is a god damn shit allô ! » KUROSAWA fut mis en relation avec un indic politique qui avait sur faire son trou où il fallait en laissant traîner ses oreilles partout et se mêlant de tout telle une fouine, d'où son surnom de La fouine, la carrière de rappeur n'ayant pas fonctionné sur le long terme on pourrait à juste titre d'album, croire que l'artiste s'était trouvé un nouveau talent ! Mais en fait rien à voir, ce n'était pas lui! (On me dit dans l'oreillette qu'on s'en branle et que je devrais me recentrer sur l'histoire!). L'indic lui indiqua que les Vasqueros étaient dirigés par Juan Pedros et qu'ils étaient en lien avec la Bradva (Syndicat du crime russe mais uniquement sur le territoire russe) et qu'ils allaient avoir une réunion au sommet. D'ailleurs, Popof n'avait-il pas été suspecté de dopage via une prise illicite d'anabolisants, juste avant la fin de sa carrière ?

Nous préciserons aussi que le hummer fût fouillé et qu'il recelait de plein de petits gadgets surper cool et d'une pelle qui permis à DIAMOND d'enterrer avec dignité, son fidèle compagnon mort au combat... celui-là même qui était un membre à part entière du duo DIAMONDS et... enfin vous connaissez la chanson !

L'heure n'était plus aux questions mais aux réponses ! Le groupe se scinda en deux : MC ENROE et RUSHMORE galopèrent de concert pour rattraper DELINE & Co, KUROSAWA et DIAMOND prirent le véhicule pour se rendre au bureau de la Harrison's family ! A leur arrivée ils s'étonnèrent que le bâtiment soit encore aussi bien éclairé et que la température avait subitement décidé de remonter alors qu'elle ne faisait que chuter avec le couché du soleil, ou du lever de la lune pour les moins puristes ! Heureusement les COPS sont dotés d'un instinct de flic aiguisé et ils comprirent vite que l'incendie chez les HARRISSON n'étaient certainement pas étranger à tout ça !
Ni une ni deux, n'écoutant que son courage et sa stupide insconscience ! DIAMONDS plongea dans les flammes, certains auraient pu dire de KUROSAWA qu'il était lâche de ne pas avoir suivi son collègue mais lui préférait se dire qu'il était plus prudence que témérité. Il aperçu alors SAM MARQUES courir elle aussi vers les flammes : « Mais ils sont tous bourrés ou quoi ? » KURO tenta alors de l'intercepter, être accusé de non assistance à personne en futur danger ne fait pas bon sur un dossier du COPS... Hélas on arrête pas un tank Lomu lancé à pleine vitesse, à la seule force de ses bras et ce fut un échec... l'échec étant la voie du succès, il pu quand-même se féliciter d'avoir tenter.
Pendant ce temps à Vera-Cruz (on me dit dans l'oreillette que Vera-Cruz n'a rien à faire ici et que l'action se passe uniquement à l'intérieur du bâtiment en flamme). Donc pendant ce court laps de temps, DIAMONDS continuait d'avancer en bravant les flammes de l'enfer ! Pour une fois son ancien nom de code « la torche » lui allait comme un gant de velour, un chapeau melon et des bottes de cuire ! Il fut bloqué par une grosse armoire dans les escalier, cette dernière surplombée d'une seconde armoire en la personne d'un des HARRISSON ! Ne pouvant plus avancer il ne restait plus qu'à faire demi-tour, il fit donc comme John travolta, volt-face, et se retrouva nez à nez avec Jenna qui décida de sortir également car la situation, bien que chaude... devenait étouffante !
En parallèle KUROSAWA rencontra le flic BRATS avec qui il réussi au prix de nombreux sacrifice neuronaux et musculaires, à ouvrir la bouche d'incendie, pendant que DIAMONDS sortait blessé de tout part et portant une SAM MARQUES agonisante plus que mal en point avec des boyaux débordant...

Une fois l'incendie éteint, nos deux agents décidèrent d'aller enquêter mais n'étant pas dans leur juridiction KUROSAWA du intimider poliment BRATS pour obtenir une coopération entre les agents du COPS et la police locale : « En gros tu nous laisses enquêter sur tous ces événements auxquels nous sommes liés car on tente en vain de nous mettre des bâtons dans les roues sinon... c'est KATANA DANS TA GUEULE ! » et c'est ainsi que fut établie la première alliance Bourgeois de Vagas et Beach Boys, de l'histoire des états indépendants de Californie, l'agent KUROSAWA aurait pu se montrer plus violent mais il est bridé.

L'enquête de DIAMONDS et KUROSAWA permit de rapidement déterminer que l'incendie était criminel car l'odeur de kerosen empestait les lieux. Ils découvrirent aussi un coffre anti incendie dans lequel se trouvaient un livre dont l'image correspondait exactement à celle trouvée dans la mine « Las Vegas des années 40 » accompagné d'une photo de BUSTE KEATON. Bien que le coffre était censé protéger des flammes, les objets étaient en parti cramés... Tentative volontaire d'effacer des preuves ? Défaut de fabrication ? Au vu de la situation de la situation il est limpide comme une vitre lavée par ajax, qu'il s'agit de la seconde option mais cet avis n'engage que l'auteur de se résumer !

Bref comme disait pépin, DIAMONDS embarqua dans l'ambulance avec SAM pour se faire soigné et, à fortiori, lui poser quelques questions. Au même instant, parce que le hasard fait bien les choses, arriva RUSHMORE à dos de licorne rose faisant des arc-en-ciel (Ah on m dit dans l'oreillette qu'il faut que je cesse la fumette!), cette dernière s'empressa de monter dans une autre ambulance, persuadée qu'on ne pouvait laisser quelque chose d'aussi précieux que la médecine entre les mains des bouseux de Vegas ! « Ils ont les casinos, on a la médecine ! Chacun chez soit et les pierres qui roulent n'amassent pas mousse ! » aurait-elle pu s'écrier, mais n'en fit rien... Éducation et réputation de papa RUSHMORE obligent. La nuit passant nos héros tombaient de fatigue car la journée fut riche en émotion et parce qu'à 2h du matin ça pique ! Seul MC ENROE, parti faire des recherche aux archives militaires et KUROSAWA, bien trop excité par tous les événements et le fait d'avoir ce sentiment d'enfin faire ses preuves et d'être utile au clan, du moins en apparence ; restèrent à veiller.

KUROSAWA obtint l'adresse de ROBINS par un BRATS devenu très docile. Il se rendit donc au 333 Auther Roads, fit abstraction des dobermans aboyant et cogna à la porte de ROBINS qui ouvrit accompagné d'une jeune femme peu vêtue, lui-même se hâtant de remettre son peignoir, qu'il présenta comme étant sa fille ou sa nièce et il n'y avait pas lieu de penser que ce n'était pas le cas. KUROSAWA lui expliqua les derniers événements et lui montra les preuves au compte goutte. Il apprit ainsi que SAM MARQUES était une ancienne Vasqueros et qu'elle était proche de COREY HARRISSON ; que le Pionneer Club était un ancien casino reconverti en magasin de souvenir...

En 1942 le Pionneer Club est racheté par un certain LUCKY LUCIANNO, il s'agit du gangster ayant créé un syndicat du crime avec un morale éthique : « On se tue entre mafieux uniquement, les autres il faut les corrompre ! ». Plus tard le Pionneer est mis en vente et un certain LUIGI CYPIANI est envoyé pour la transaction, mais Lucky se rétracte au dernier moment. Aujourd'hui les magasin de souvenir établi en lieu et place du Pionneer appartient à RICHARD HARRISSON. ROBINS ayant eu vent de l'arrestation du capitaine PIPER apprend à KUROSAWA que le point faible de son remplaçant, capitaine BRATS, est le gouverneur ED DELINE.
Il confie aussi à notre agent bien aimé, que JENA JEMISSON, propriétaire des musée Tussaud et gérante de celui de Vegas, serait sûrement à même de les reconnaître. (Ah on me dit qu'il y avait aussi un lien avec CHANDEL mais que les notes sont pas assez explicites... Ils croivent que c'est au sujet d'un interrogatoire sur SAM MARQUES ou JENA JEMISSON mais ils sachent plus trop ! Et ils me disent que je doive apprendre mes conjugaisons aussi... J'ai pas compru la dernière phrase). Avant de partir ROBINS donne à KUROSAWA 1000$ en partie pour boire du champagne à sa santé au sujet de l'arrestation de PIPER.

Cette fois le sommeil est le plus fort et notre ami aux yeux bridés n'a pas beaucoup d'effort à faire pour fermer totalement ses yeux pour s'endormir une fois retourné dans sa chambre d'hôtel.
Le lendemain le réveil est brutal, l'agent RUSHMORE s'en donne à cœur joie !!! Néanmoins cela reste efficace.

Nos deux agents de lutte contre le crime sont rejoins par Monsieur DANG dit la fouine, indic politique de KUROSAWA. Pendant que DIAMONDS est à la clinique de bourgeois où on lui annonce que SAM MARQUES est sortie suite à la signature d'un formulaire, LA FOUINE leur annonce qu'URBAN est à la bibliothèque depuis qu'il est tombé sur une photo de 3 personnages : LUCIANNO, SIEGEL et JOSEPH.K, photo dont il remet la copie à nos agents. Il leur annonce aussi que son ami centriste, M. BARTOLOMEW vient d'être retrouvé assassiné à son hôtel avec un 7 de carreau sur le front et le crâne scalpé. A côté du cadavre une enveloppe que leur remet DANG.
Dedans, une photo rapidement et brillamment reconstituée, illustrant un monument de la brigade financière en la personne d'EDOUARD NESS, celui qui aura fait tomber AL CAPONE.

Mon résumé se termine ici... si j'ai omis des éléments merci de les rajouter ^^
Faut se méfier des gens qui changent d'avis comme de chemise car bien souvent, quand le vent tourne, la veste suit !
Avatar de l’utilisateur
Eammix
D4
D4
 
Messages: 20
Inscription: 24/02/2017 à 18:59
Localisation: Nantes centre

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Don Cortisone » 29/07/2017 à 12:20

Eammix a écrit:Allez jamais deux post sans trois ! :mrgreen:

Le 9 mai 1969, à deux kilomètres de la frontière nord du Laos, La 101ème Division d’Infanterie de l’armée américaine progresse vers la colline 937. Pour eux c’est une simple reconnaissance. Pour les Viêt-Cong, la colline 937 est une zone stratégique. La dizaine d’appelés de la 101ème Division, peu formée au combat, devait effectuer cette mission de routine en moins de deux heures. Ils résisteront héroïquement pendant neuf jours.
Ah on me dit dans l'oreillette que ce résumé ne raconte pas leur histoire.


Tout commenças dans la seconde moitié des années 70 par un temps magnifique et ensoleillé ! Le petit DON CORTISONE ouvrit les yeux pour la première fois dans une chambre d'hôpital où se trouvaient plein de gens inconnus. De suite il se mit, dans son inconscient profond à imaginer quelle pourrait être leur caractère et leur histoire... c'est à ce moment qu'il décida de consacrer sa plus grande passion à l'art du jeu de rôle... Et on me dit dans l'oreillette que je suis revenu un peu trop loin en arrière !
Et oui j'ai commencé très tôt à suce citer l'admiration autour de moi :ptdr: :ptdr:

Notre aventure reprend dans la mine de « Mort Ria » après une échauffourée se soldant par la perte d'un membre à part entière du duo DIAMOND et son fidèle compagnon, membre à part entière du duo DIAMOND et son fidèle compagnon... SWEEPING :cry: :cry:
Tandis que MC ENROE laisse la descendance de mister DELINE à son réveil et se décide enfin à prendre part à toute cette boucherie, nos trois « héros » se retrouvent à l'entrée de la mine pour se remettre de leur émotions en sirotant un bon Mojito ! Le répit n'est que de courte durée car ils entendent au loin des coups de chevaux et des sabots de feu (ou le contraire). MC ENROE et KUROSAWA décident d'aller discrètement jeter un œil mais hormis le nuage de poussière ils ne distinguèrent pas grand chose et durent de nouveau préparer leur armement... Enfin MC ENROE allait pouvoir prouver que lui aussi avait un gros chargeur plein, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas titiller une gâchette du bout d'un doigt humide et suintant sous le coup de l'émotion... Il allait bientôt pouvoir tirer avec son gros fusil à pompe ! (Ah on me dit dans l'oreillette que l'érotisme ne se prête pas vraiment au contexte!)
Si, si le MJ adore :coeur: :ptdr:
Manque de pot pour lui les cavaliers n'étaient pas des ennemis. C'est le gouverneur DELINE qui arriva en crânant avec son fusil et son uniforme d’apparat.
Avec lui, un portos aux airs suspects Image WARRICK BROWN expert en microparticules
qui s'avéra être un proche du gouverneur, le genre de type aussi louche que les affaires qui peuvent avoir lieu à Vegas et dont il connaît quasiment tout... La troisième cavalière n'était autre que l'agent RUSHMORE enfin remise de sa douloureuse et gênante bataille avec son transit intestinal capricieux. Cela tombait bien, il y avait un squelette à examiner !
Au même moment, sans raison apparente, les membres se souvinrent des 2 femmes Coréennes qui parlaient de manière agitée au téléphone, KUROSAWA malgré ses connaissances en coréen ne comprit qu'une histoire de micro enlevé sur CHANDLE... pour une fois qu'il aurait pu être utile et ben non ! Mais un détail avait marqué le groupe présent, l'une des femmes devait avoir la soixantaine au vu de son œil cybernétique, quant à l'autre elle était plutôt de l'ordre de la vingtaine... mais tout cela ne menait à rien et très vite ce détail fut laissé de côté ! D'autant plus que DELINE n'était guère très content que sa fille chérie fût en danger de la sorte ! Et son accompagnateur ne fut pas spécialement coopératif en ne dévoilant que l'enlèvement de GORALSKY dans une Rolls Royce noire ainsi que l'histoire du mouchard posé par le légiste ROBINS et qui les avait aidés à localiser notre petit groupe. DELINE, sa fille et l'accompagnateur repartirent alors vers le soleil couchant en chantant « We're poor lonsome cow-boys » (ROBINS serait-il un pourri ? DELINE va-t-il giffler sa fille pour passer ses nerfs à vif ? Le MJ va-t-il demander à GORALSKY de faire son coming out ? MACRON fera-t-il un bon président ? Vous le saurez au prochaine épisode!)

« Mais revenons à notre squelette moribond » ne s'écria pas l'agent RUSHMORE ! L'examen médical fut périlleux et chacun y mit du sien... enfin un semblant de réelle cohésion dans cette équipe composée de bric et de broc et de bras cassés ! Ce ne fut pas vain car il révéla que le mort avait une côte brisée par une balle de Luger et un morceau de dent en céramique fut retrouvé à proximité. Une fouille des agresseurs permit aussi de retrouver une carte de l'As de carreau sur Nixon, Carter et Reagan ainsi qu'un 9 de carreau sur Johnson. L'interrogatoire du survivant qui n'était pas Johnson avait prouvé qu'ils n'était que des larbins de bas rang dans l'organisation et permis la conclusion suivant... l'As = 1 soit le bas de l'échelle sociale selon la Carte ! Par ailleurs, leur couleur de peau brune et leur pilosité faciale aidant, l'équipe devina qu'ils étaient porto-ricain... Comme le mec qui accompagnait DELINE et dont je ne me souviens définitivement plus du nom (WILSON peut-être?) enfin bref ! Les porto-ricain méchants de Vegas se font appeler les Vaqueros !
Le Luger ayant disparu peu après la WW2 (exception des collectionneurs) et la céramique sans alliage n'ayant plus court après 52, la mort remontait donc entre 1945 et 1952... Décidément tout se compliquait d'heure en heure ! Cette Case faisait Cold dans le dos !

L'analyse chimique des agresseurs montra un taux important d'anabolisants ainsi qu'un genre d'inhibiteur émotionnel chimique qui n'était pas sans rappeler la drogue Joker mais en bien plus puissant. De plus RUSHMORE se souvint du cadavre dans les poubelles commune de son chez elle... cet homme n'avait-il pas une pièce métallique dans le crâne pile à l'endroit gérant les émotions ? Le mystère s'épaississait comme la purée de ma compagne après l'ajout de gruyère rappé !

Un appel sur le téléphone de KUROSAWA interrompit le fil de ses pensées... Rose allait-elle enfin avouer ses sentiments à Ben malgré qu'il fut déclaré père d'un manchot unijambiste bossu et borgne ? Et pourquoi Suzanne refusait-elle de parler à Josh depuis que ce dernier était mort ? Tout ceci pouvait attendre : « There is a god damn shit allô ! » KUROSAWA fut mis en relation avec un indic politique qui avait sur faire son trou où il fallait en laissant traîner ses oreilles partout et se mêlant de tout telle une fouine, d'où son surnom de La fouineImage
, la carrière de rappeur n'ayant pas fonctionné sur le long terme on pourrait à juste titre d'album, croire que l'artiste s'était trouvé un nouveau talent ! Mais en fait rien à voir, ce n'était pas lui! (On me dit dans l'oreillette qu'on s'en branle et que je devrais me recentrer sur l'histoire!). L'indic lui indiqua que les Vaqueros étaient dirigés par Juan Pedros et qu'ils étaient en lien avec la BRATVA Image(Syndicat du crime russe mais uniquement sur le territoire russe) et qu'ils allaient avoir une réunion au sommet. D'ailleurs, POPOV n'avait-il pas été suspecté de dopage via une prise illicite d'anabolisants, juste avant la fin de sa carrière ?

Nous préciserons aussi que le hummer fût fouillé et qu'il recelait de plein de petits gadgets surper cool et d'une pelle qui permis à DIAMOND d'enterrer avec dignité, son fidèle compagnon mort au combat... celui-là même qui était un membre à part entière du duo DIAMONDS et... enfin vous connaissez la chanson !

L'heure n'était plus aux questions mais aux réponses ! Le groupe se scinda en deux : MC ENROE et RUSHMORE galopèrent de concert pour rattraper DELINE & Co, KUROSAWA et DIAMOND prirent le véhicule pour se rendre au bureau de la Harrison's family ! A leur arrivée ils s'étonnèrent que le bâtiment soit encore aussi bien éclairé et que la température avait subitement décidé de remonter alors qu'elle ne faisait que chuter avec le couché du soleil, ou du lever de la lune pour les moins puristes ! Heureusement les COPS sont dotés d'un instinct de flic aiguisé et ils comprirent vite que l'incendie chez les HARRISSON n'étaient certainement pas étranger à tout ça !
Ni une ni deux, n'écoutant que son courage et sa stupide insconscience ! DIAMOND plongea dans les flammes, certains auraient pu dire de KUROSAWA qu'il était lâche de ne pas avoir suivi son collègue mais lui préférait se dire qu'il était plus prudence que témérité. Il aperçu alors SAM MARQUES Image courir elle aussi vers les flammes : « Mais ils sont tous bourrés ou quoi ? » KURO tenta alors de l'intercepter, être accusé de non assistance à personne en futur danger ne fait pas bon sur un dossier du COPS... Hélas on arrête pas un tank Lomu lancé à pleine vitesse, à la seule force de ses bras et ce fut un échec... l'échec étant la voie du succès, il pu quand-même se féliciter d'avoir tenter.
Pendant ce temps à Vera-Cruz (on me dit dans l'oreillette que Vera-Cruz n'a rien à faire ici et que l'action se passe uniquement à l'intérieur du bâtiment en flamme). Donc pendant ce court laps de temps, DIAMOND continuait d'avancer en bravant les flammes de l'enfer ! Pour une fois son ancien nom de code « la torche » lui allait comme un gant de velour, un chapeau melon et des bottes de cuire ! Il fut bloqué par une grosse armoire dans les escalier, cette dernière surplombée d'une seconde armoire en la personne d'un des HARRISSON ! Ne pouvant plus avancer il ne restait plus qu'à faire demi-tour, il fit donc comme John travolta, volt-face, et se retrouva nez à nez avec Jenna qui décida de sortir également car la situation, bien que chaude... devenait étouffante !
En parallèle KUROSAWA rencontra le flic BRASS Imageavec qui il réussi au prix de nombreux sacrifices neuronaux et musculaires, à ouvrir la bouche d'incendie, pendant que DIAMOND sortait blessé de tout part et portant une SAM MARQUES agonisante plus que mal en point avec des boyaux débordant... Comme quoi DIAMONDS ARE FOREVER https://www.youtube.com/watch?v=qPeSPB68i2c

Une fois l'incendie éteint, nos deux agents décidèrent d'aller enquêter mais n'étant pas dans leur juridiction KUROSAWA du intimider poliment BRASS pour obtenir une coopération entre les agents du COPS et la police locale : « En gros tu nous laisses enquêter sur tous ces événements auxquels nous sommes liés car on tente en vain de nous mettre des bâtons dans les roues sinon... c'est KATANA DANS TA GUEULE ! » et c'est ainsi que fut établie la première alliance Bourgeois de Vagas et Beach Boys, de l'histoire des états indépendants de Californie, l'agent KUROSAWA aurait pu se montrer plus violent mais il est bridé.

L'enquête de DIAMONDS et KUROSAWA permit de rapidement déterminer que l'incendie était criminel car l'odeur de kerosen empestait les lieux. Ils découvrirent aussi un coffre anti incendie dans lequel se trouvaient un livre dont l'image correspondait exactement à celle trouvée dans la mine « Las Vegas des années 40 » accompagné d'une photo de BUSTER KEATON Image Célébre acteur du cinéma muet . Bien que le coffre était censé protéger des flammes, les objets étaient en parti cramés... Tentative volontaire d'effacer des preuves ? Défaut de fabrication ? Au vu de la situation il est limpide comme une vitre lavée par ajax, qu'il s'agit de la seconde option mais cet avis n'engage que l'auteur de ce résumé !

Bref comme disait pépin, DIAMONDS embarqua dans l'ambulance https://www.youtube.com/watch?v=9G-oKmj2LbU avec SAM pour se faire soigné et, à fortiori, lui poser quelques questions. Au même instant, parce que le hasard fait bien les choses, arriva RUSHMORE à dos de licorne rose faisant des arc-en-ciel (Ah on m dit dans l'oreillette qu'il faut que je cesse la fumette!), cette dernière s'empressa de monter dans une autre ambulance, persuadée qu'on ne pouvait laisser quelque chose d'aussi précieux que la médecine entre les mains des bouseux de Vegas ! « Ils ont les casinos, on a la médecine ! Chacun chez soit et les pierres qui roulent n'amassent pas mousse ! » aurait-elle pu s'écrier, mais n'en fit rien... Éducation et réputation de papa RUSHMORE obligent.
Sauf que la RUSHMORE a merdé son jet de MEDECINE et c'est le soignant qui a fait le boulot :ptdr: :ptdr: La nuit passant nos héros tombaient de fatigue car la journée fut riche en émotion et parce qu'à 2h du matin ça pique ! Seul MC ENROE, parti faire des recherche aux archives militaires et KUROSAWA, bien trop excité par tous les événements et le fait d'avoir ce sentiment d'enfin faire ses preuves et d'être utile au clan, du moins en apparence ; restèrent à veiller.

KUROSAWA obtint l'adresse de ROBINS par un BRASS devenu très docile. Il se rendit donc au 333 Auther Roads, fit abstraction des dobermans aboyant et cogna à la porte de ROBINS qui ouvrit accompagné d'une jeune femme peu vêtue, lui-même se hâtant de remettre son peignoir, qu'il présenta comme étant sa fille ou sa nièce et il n'y avait pas lieu de penser que ce n'était pas le cas. KUROSAWA lui expliqua les derniers événements et lui montra les preuves au compte goutte. Il apprit ainsi que SAM MARQUES était une ancienne Vaqueros et qu'elle était proche de COREY HARRISSON ; que le Pionneer Club était un ancien casino reconverti en magasin de souvenir...

En 1942 le Pionneer Club est racheté par un certain LUCKY LUCIANNO, il s'agit du gangster ayant créé un syndicat du crime avec un morale éthique : « On se tue entre mafieux uniquement, les autres il faut les corrompre ! ». Plus tard le Pionneer est mis en vente et un certain LUIGI CIPRIANI est envoyé pour la transaction, mais Lucky se rétracte au dernier moment. Aujourd'hui le magasin de souvenir établi en lieu et place du Pionneer appartient à RICHARD HARRISSON Image . ROBINS ayant eu vent de l'arrestation du capitaine PIPER apprend à KUROSAWA que le point faible de son remplaçant, capitaine BRASS, est le gouverneur ED DELINE.Image
Il confie aussi à notre agent bien aimé, que JENA JAMESSON , propriétaire des musées Image Tussaud et gérante de celui de Vegas, serait sûrement à même de les reconnaître. (Ah on me dit qu'il y avait aussi un lien avec CHANDEL mais que les notes sont pas assez explicites... Ils croivent que c'est au sujet d'un interrogatoire sur SAM MARQUES ou JENA JEMISSON mais ils sachent plus trop ! Et ils me disent que je doive apprendre mes conjugaisons aussi... J'ai pas compru la dernière phrase).
JENNA JAMESON III et STUART CHANDLE étaient à la table de BLACK JACK avec SAM MARQUES ET DIAMOND Avant de partir ROBINS donne à KUROSAWA 1000$ en partie pour boire du champagne à sa santé au sujet de l'arrestation de PIPER.

Cette fois le sommeil est le plus fort et notre ami aux yeux bridés n'a pas beaucoup d'effort à faire pour fermer totalement ses yeux pour s'endormir une fois retourné dans sa chambre d'hôtel.
Le lendemain le réveil est brutal, l'agent RUSHMORE s'en donne à cœur joie !!! Néanmoins cela reste efficace.

Nos deux agents de lutte contre le crime sont rejoins par Monsieur DANG dit la fouine et Israel Kamakawiwoʻole un des 2 sénateurs de HAWAIImage , indic politique de KUROSAWA. Pendant que DIAMONDS est à la clinique de bourgeois CLINIQUE DONELLI (facile à se rappeler) cinglomérat de cliniques dirigées par HELENA DONELLI Image où on lui annonce que SAM MARQUES est sortie suite à la signature d'un formulaire, LA FOUINE leur annonce qu'URBAN est à la bibliothèque depuis qu'il est tombé sur une photo de 3 personnages : LUCIANO, SIEGEL et JOSEPH.KAA, photo dont il remet la copie à nos agents. Il leur annonce aussi que son ami centriste, M. BARTOLOMEW vient d'être retrouvé assassiné à son hôtel avec un 7 de carreau sur le front et le crâne scalpé. A côté du cadavre une enveloppe que leur remet DANG.
Dedans, une photo rapidement et brillamment reconstituée, illustrant un monument de la brigade financière en la personne d'EDOUARD NESS Oh là là ELIOT NESS Image , celui qui aura fait tomber AL CAPONE.

Mon résumé se termine ici... si j'ai omis des éléments merci de les rajouter ^^
Don Cortisone n est pas n importe qui!!
Avatar de l’utilisateur
Don Cortisone
D16
D16
 
Messages: 750
Inscription: 05/06/2008 à 09:12
Localisation: BOTZ EN MAUGES

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Don Cortisone » 29/07/2017 à 12:26

Excellentissime résumé d'où un nombre de xp jamais atteint...
Manque juste une chose, mais peut être occultée volontairement, le petit lien entre Image et Image
Don Cortisone n est pas n importe qui!!
Avatar de l’utilisateur
Don Cortisone
D16
D16
 
Messages: 750
Inscription: 05/06/2008 à 09:12
Localisation: BOTZ EN MAUGES

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar bruenor666 » 29/07/2017 à 13:04

bon et bien ça c'est du résumé les mecs chapeau bas (perso moi j'en suis incapable)
plus ça vas moins je comprends cette histoire ça part dans tout les sens et il y à plus de protagonistes dans cette campagne que d’impôts en france (c'est dire) j'ai l'impression de vivre un tarentino ou tout vas finalement s’imbriqué vers la fin du film.
pressé de revenir en scène
Dieu fait ce qu'il peut de ses mains, mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue
Certains hommes n'ont que ce qu'ils méritent : les autres sont célibataires.
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet
Avatar de l’utilisateur
bruenor666
D8
D8
 
Messages: 165
Inscription: 15/04/2015 à 20:13

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Don Cortisone » 29/07/2017 à 15:37

C'est juste qu'il y a 2 affaires
-Le cadavre de la mine
-KOURNIECHKO et la réunion diplomatique
Don Cortisone n est pas n importe qui!!
Avatar de l’utilisateur
Don Cortisone
D16
D16
 
Messages: 750
Inscription: 05/06/2008 à 09:12
Localisation: BOTZ EN MAUGES

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Eammix » 30/07/2017 à 11:53

Merci, pour vos retour et merci à DON pour les rectifications et les ajouts d'images ! C'est tout de suite plus clair =D (par contres mes yeux saignent à la vue des nombreuses coquilles glissées dans le texte ! J'aurai dû relire ! Sorry !)

Mes excuses pour ne pas avoir retenu les noms de SWEEPIG et WARRECK, pour avoir cru que KAA s'écrivait K (comme l'initial d'un nom de famille), que BRATS s'appelait BRASS et qu'EDOUARD NESS n'a sans doute jamais accompli un haut fait comme celui d'ELIOT :mrgreen:
Faut se méfier des gens qui changent d'avis comme de chemise car bien souvent, quand le vent tourne, la veste suit !
Avatar de l’utilisateur
Eammix
D4
D4
 
Messages: 20
Inscription: 24/02/2017 à 18:59
Localisation: Nantes centre

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Don Cortisone » 30/07/2017 à 12:50

EDOUARD NESS c'est pas lui qui a fondé un célébre empire de la boisson? Image :tusors: :dehors:
Don Cortisone n est pas n importe qui!!
Avatar de l’utilisateur
Don Cortisone
D16
D16
 
Messages: 750
Inscription: 05/06/2008 à 09:12
Localisation: BOTZ EN MAUGES

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Don Cortisone » 31/07/2017 à 06:50

Bon vu avec votre SERGENT.
Votre mission, après LAS VEGAS et si vous survivez...., vous emménera dans le quartier d'habitation de GORALISKI et Image
donc les autres vous savez où aller manger si vous ne pouvez payer vos repas (je vous fais confiance pour la calcul de vos frais). Et vous allez retrouver des gens connus Image
ou encore Image oui oui aussi MAITRE GOODSUCKER l'avocate redoutée par les flics de L.A.https://images-na.ssl-images-amazon.com ... 00_AL_.jpg
mais aussi rencontrerles avocats de chez CONORS & MORSE Image
et celui que vous allez adorer détester Image
MARCO FOG le propriétaire de journaux, radios, chaines et autres petites choses pouvant diriger l'esprit du peuple .... http://maximumwallhd.com/wp-content/upl ... ies-18.jpg

MISSION 3

Un viol a été commis dans un bus de nuit dans le quartier de CIVIC CENTER. Le jeune homme STANIMIR IVANOV http://inrocks-extra-img-wp.s3-eu-centr ... 2.2013.jpg fils d'un greffier n'était jusqu'alors pas connu de nos services. Le chauffeur de bus refuse probablement de dire ce qu'il sait. Une demie dizaine de personnes étaient également présente mais ils ont l'air d'avoir peur de quelque chose. Les pistes pourraient être
-un gang qui cherche à se venger de la justice en s'en prenant à son poumon CIVIC CENTER
-Les RUSSES : qui sait si le pére n'est pas mêlé à quelque chose
-LE SYNDICAT DES CAMIONNEURS et son chef MATTEW MIDFORD https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/or ... 4391d9.jpg qui veut purifier la ville de la mafia RUSSE
-Un acte isolé.
Bref à vous d'enquêter mais attention car l'enquête a été confiée conjointement au COPS et à la DIVISION TRANSPORTS EN COMMUN du COMMANDANT BLACKWELLImagequi ne laissera rien passer .
Lieu : CIVIC CENTER le quartier politico-administratif de L.A., où sont regroupés Mairie, Palais de Justice, organes de presse, clubs privés etc. Les bâtiments se résument à de hauts immeubles gris sans caractère où s’entassent les fonctionnaires en costard. A noter la présence du QG du L.A.P.D. et de City of Quartz, la principale prison de la ville. Pensez à Washington https://i.ytimg.com/vi/L1BdKG_X8Ac/maxresdefault.jpg Peut être d'autres lieux par la suite....
Précisions: un quartier que tu connais bien, petit affrontement possible avec d'autres flics, découverte des avocats, journalistes et autres membres importants de CIVIC CENTER sans oublier que vous allez revoir votre "ami" qui a une dette envers vous (drogue durant le concours des MISS....) Image
Don Cortisone n est pas n importe qui!!
Avatar de l’utilisateur
Don Cortisone
D16
D16
 
Messages: 750
Inscription: 05/06/2008 à 09:12
Localisation: BOTZ EN MAUGES

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Don Cortisone » 31/07/2017 à 07:18

Et peut être que vous rencontrerez la famille RUSHMORE au grand complet....
Image
Don Cortisone n est pas n importe qui!!
Avatar de l’utilisateur
Don Cortisone
D16
D16
 
Messages: 750
Inscription: 05/06/2008 à 09:12
Localisation: BOTZ EN MAUGES

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar bruenor666 » 01/08/2017 à 17:03

Hooo non !!!!!!!!! pas la famille RUSHMORE au grand complet....
Dieu fait ce qu'il peut de ses mains, mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue
Certains hommes n'ont que ce qu'ils méritent : les autres sont célibataires.
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet
Avatar de l’utilisateur
bruenor666
D8
D8
 
Messages: 165
Inscription: 15/04/2015 à 20:13

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Eammix » 03/08/2017 à 17:33

C'est clair que les RUSHMORE ne donnent pas envie d'être fréquentés =D
Faut se méfier des gens qui changent d'avis comme de chemise car bien souvent, quand le vent tourne, la veste suit !
Avatar de l’utilisateur
Eammix
D4
D4
 
Messages: 20
Inscription: 24/02/2017 à 18:59
Localisation: Nantes centre

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Crepe » 07/08/2017 à 09:18

Excellente partie ce week end.

On achève deux enquêtes, le MJ nous balance des dilemmes dans tout les sens et j'augmente ma dette auprès du personnel du Montecito... Sans compter la résolution de certaines vengeances...

La partie aura été très tardive et le départ du dimanche soir plutôt compliqué à tenir, mais ça valait le coup ... Et puis voir le MJ ravi de nous voir nous prendre la tête sur l'organisation d'un plan d'action alors que je met le président Manuel Valls en attente... Ca n'a pas de prix. :claclap:

Dès que j'ai le temps, j'essaye de faire un petit quelquechose pour le résumé. Après j'ai pris peu de notes et elles sont à 2H de moi, donc ça sera essentiellement de souvenir. Donc les autres n'hésitez pas à grapiller quelques XP en plus ;)
Pour du JdR en ligne, n'hésitez pas à venir sur le Discord du Manoir aux 1000 tortures : Par ici !
Avatar de l’utilisateur
Crepe
D8
D8
 
Messages: 139
Inscription: 10/12/2015 à 18:32
Localisation: La-Chapelle-sur-Erdre

Re: BLOOD AND GUN- Résumé

Messagepar Don Cortisone » 08/08/2017 à 12:24

Tu partais en vacances le dimanche? T'es courageux car tu n'as pas du dormir beaucoup.
Don Cortisone n est pas n importe qui!!
Avatar de l’utilisateur
Don Cortisone
D16
D16
 
Messages: 750
Inscription: 05/06/2008 à 09:12
Localisation: BOTZ EN MAUGES

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cops

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron