Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Modérateur: oscarte

Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar oscarte » 02/07/2012 à 15:54

Bienvenu dans la bibliothèque de Théa!

Vous pourrez lire dans tel recueil la présentation de telle ou telle nation, ou encore dans tel grimoire des détails sur des faits historiques, dans un autre livre vous aurez le loisir de découvrir tel aspect d'une légende, de l'héraldique, ou bien en vous plongeant dans un recueil occulte vous vous accoutumerez avec les aspects mystérieux de la magie, etc. ...
N'hésitez pas à feuilleter ces précieux volumes pour mieux connaître votre monde!

Pour le moment, voici un petit résumé (copié/collé d'un autre message) :

Les secrets de la septième mer un jeu de cape et d'épée qui se joue dans un univers très original qui imite en partie l'europe du XVIIe siècle (baroque, renaissance).
Il y a 7 nations : l'Avalon (= Grande-Bretagne), la Montaigne (= la France), la Castille (= l'Espagne), la Vodacce (= l'Italie), l'Eisen (= l'Allemagne), l'Ussura (= la Russie), la Vendel-Vestel (= pays scandinaves plus hollande).
Chacune des nations a ses particularités et de nombreux conflits opposent ces différentes nations.
Tous ces pays ont une noblesse qui dans l'ensemble dirige et domine le reste de la nation. La seule nation qui fait exception est la vendel qui a aboli la noblesse (ce qui a fâché leurs cousins Vesten).
La noblesse a une particularité : ils manient la magie. Chaque nation a sa forme de magie très originale, ainsi les Avaloniens maîtrisent des légendes qui leurs permettent de réaliser des exploits, prouesses, et tour de magie; les Montaginois créent des portails dans la trame de l'univers en se scarifiant, les femmes (et seulement les femmes) Vodacci lisent et maîtrisent les filaments de la destiné des autres; les Ussurans peuvent se transformer en animaux; les Vesten invoquent des runes aux pouvoirs terrifiants. Les vendel ont abandonné la magie des Vesten, les mages Eisenor ont été éradiqué tout comme les mages Castillans. Les enfants illégitimes et frasques des nobles ont fait que la magie s'est transmise à toutes les couches de la population mais dans l'ensemble, l'immense majorité des "sorciers" sont des nobles.
Il existe une religion principale, l'Eglise du Vaticine qui croit en Théus, le créateur. Cette religion est beaucoup plus tolérante et progressiste que la notre à la même époque, elle a permis de nombreux progrès de la connaissance et de la science, c'est pourquoi dans la science (et donc les inventions et progrès techniqus) dans 7th est légèrement en avance que dans l'europe de la même époque. Même si depuis peu dans l'univers du jeu avec la disparition du Hiérophante (= le Pape) a semé le trouble et a permis à l'inquisition d'accroître son pouvoir. L'Eglise est contre la magie qui viendrait d'un pacte avec Légion (= le diable).
Il y a d'autres religions moins importantes dont une qui est apparu récemment par un schisme avec l'Eglise du vaticine créant une guerre civile et fratricide qui a ravagé l'Eisen.
Les nations en un mot :
Les îles avaloniennes regroupent l'Inismore (= irelande), l'Avalon (= Angleterre), les Marches des Highlands (= Ecosse) sont unifiées depuis peu grâce à la Reine Helaine, en faisant une nation puissante. Ils ont accru leur puissance grâce à un pacte avec les mystérieux et légendaires Sidhes (= lutin, farfadets et autres créatures moins drôles), créatures fantastiques et merveilleuses qui peuplent l'avalon.
Les avaloniens forment un peuple aimant les légendes, superstitieux et sont de bons vivants.
La montaigne est l'une des nations les plus puissantes grâce à l’opulence de ses terres. Elle est dirigée par un Empereur Léon Alexandre XIV, un despot décadent qui dirige d'une main de fer. Sa noblesse à l'image de son monarque est décadente et ne sait comment utiliser son or. Nation de la mode, des arts et des excès. Le tiers état y souffre beaucoup, croulant sous le travail et impôts et la religion est en disgrâce depuis que l'Empereur s'est opposé au Hierophante.
La Castille est un pays chaud, ses habitants sont fougueux, très croyant et bien éduqués et cultivés. La noblesse prend ses responsabilités et aide avec ferveur les moins aisés. La religion a une grande place, d'ailleurs le siège de l'Eglise est depuis peu dans la capitale Castillane qui regroupe en outre les plus grandes et prestigieuses université de Théa (le continent = l'Europe). Le bon roy sandoval est très jeune il est devenu roi depuis que son frère aîné a disparu. Il est conseiller par le grand cardinal verdugo (qui n'est très aimé par ses accointances avec l'inquisition) et un noble influent.
Il est aussi protégé par un chevalier masqué, "El vago" qui veut protéger le roy contre les dérives du pays et notamment de l'inquisition. La castille est en guerre contre la Montaigne et ont perdu des terres.
La vodacce composée en partie d'îles, est dirigée par des princes marchands qui sont en guerre les uns contre les autres, chacun cherchant à accroître son pouvoir. Pays des fourberies, des assassinats, complots machiavéliques et des coups fourrés. Ils sont vexés d'avoir "perdu" le siège de l'Eglise. Ils font partie des plus grands marchands de Théa avec la Vendel et sont en "guerre" commerciale avec ces derniers. Seule nation de Théa où les femmes sont moins bien considérées que les hommes (peut-être dû au fait que les hommes ne peuvent faire de la magie...?).
Les eïseros sont austères et réservés. Ils sont marqués par des années de guerre, le pays est en ruine, il est donc en reconstruction. Les nobles dirigeant les lands s'opposent pour savoir qui sera le prochain imperator depuis la mort du dernier.Deux religions s'opposent les protestants et les vaticins. Certains endroits de l'Eisen dans une grande forêt sont très dangereux, des "monstres" y habitant.
La noblesse eisenor compense l'absence de magie par l'utilisation d'un métal le "dracheneisen" qui est incassable, il est forgé par les mystérieux nibelungen et sert dans les armures, armes, coffres, serrures, portes, etc. ...
L'ussura, contrée lointaine et immense, vit loin des intrigues de Théa. Considérés comme des "barbares" et "arriérés" ils vivent en communion avec la nature, un esprit ancestral semblant les protéger des rudesses du climat. En fait ils sont plus civilisés qui ne laisse paraître mais se tiennent à l'écart des autres nations; l'image de barbare leur seyant bien par moment.
Les vendelars se sont opposés à leurs cousins Vesten et ont aboli les privilèges de la noblesse et abandonnant l'utilisation de la magie. Ils ont du commerce et l'argent leur religion et sont devenus les marchants les plus opulents de Théa au grand dam des Vodacci. Ils ont créé la démocratie, enfin presque, en fait c'est une ploutocratie dirigée par les plus riches marchands.
Les vesten eux ont conservé leurs anciennes coutumes et croyances. Aux yeux de leurs cousins et nombreux autres théans ils forment des barbares. Ils vivent en caste et en tribus, ils forment un peuple fier de ses origines, courageux.

Bien entendu, il existe au sein de chaque nation de nombreuses subtilisés, le tableau précédent est volontairement simpliste et pleins de clichés, de nombreuses nuances existent.

Il y a dans Théa moults organisations, guilde, sociétés "secrètes, etc. ... citons les plus connues : la guilde des jenny (prostituées!), société des explorateurs, chevaliers de la rose et de la croix, les mousquetaires (en Montaigne), diverses guildes marchandes, etc. etc. ...

ici un excellent document qui fait mieux que moi!
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire

Messagepar oscarte » 02/07/2012 à 21:48

Pour continuer, et pour faire dans l'accessoire voici le calendrier de Théa :

Les mois (y en a 12) :
Secundus
Tertius
Quartus
Quintus
Sextus
Julius
Corantine
Septimus
Octavus
Nonus
Décimus

Les jours (y en a 7):
Soldi
Veldi
Amordi
Terdi
Guerdi
Redi
Voltadi

L'année théane est rythmée par 4 saisons (Printemps été, automne, hiver) d'une durée de trois mois chacune. A fin de l'année, c'est la messe du prophète (comme Noel pour nous)
qui dure cinq à six jours jusqu'au nouvel an.

Donc, à priori, l'année commence après noel, (c'est l'hiver)

Concernant les évènements, le quinzième et le trentième jour de chaque mois, on célèbre le créateur, sa sagesse et sa miséricorde.


Tout ça, c'est dans le calendrier vaticin. Les ussurans, vesten et autres croissantins raisonnent évidemment différemment

Concernant, les autres fêtes, on peut considérer :

- Plus de fêtes religieuse en Castille
- plus de fêtes païennes en eisen (faut voir, c'est dans le supplément consacré)
- pas de fête en Montaigne (où à part si t'es noble, et dans ce cas, c'est la fête tout le temps)
- Fêtes en avalon (commémoration druidique, échange avec les sidhes) en rapport avec la lune
- Les rassemblements (althings) pour les vestens ou les highlanders
- les fêtes nationales (indépendance, intronisation, etc) pour les vendelars
- Les carnavals pour les vodacci (je calque sur le calendrier italien)

Source : ici
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire

Messagepar oscarte » 02/07/2012 à 21:53

L'atlas de Théa

Image
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar oscarte » 31/07/2012 à 12:54

Bientôt un petit topo sur la Montaigne et en attendant voici une carte :

Ça y est j'ai trouvé une carte correcte!

Image
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar berolson » 31/07/2012 à 13:03

je ne vois pas Pau sur la carte ? A moins que se soit en fait "Paix". (mais c'est bien écrit "Pau" dans les bouquins)
Wyrd bid ful äroed!
"la destinée est tout!"
Avatar de l’utilisateur
berolson
D20
D20
 
Messages: 1178
Inscription: 11/06/2008 à 17:24

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar oscarte » 31/07/2012 à 13:05

Oui c'est "Paix", je viens de me rendre compte qu'il moult erreurs d'orthographe.

A défaut de meilleure carte pour le moment on garde celle-là...
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar berolson » 09/08/2012 à 21:38

Petit détail amusant.

En lisant un bouquin je suis tombé sur le verbe "vaticiner", utilisé pour nommer "l'Eglise vaticine", dans le jeu. Je suis allé vérifier la définition et...

vaticiner: débiter des prophéties pompeuses et confuses


Ils avaient le sens de l'humour les auteurs du jeu ! :claclap: :ptdr: :ptdr:
Wyrd bid ful äroed!
"la destinée est tout!"
Avatar de l’utilisateur
berolson
D20
D20
 
Messages: 1178
Inscription: 11/06/2008 à 17:24

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar oscarte » 11/08/2012 à 10:04

berolson a écrit:Ils avaient le sens de l'humour les auteurs du jeu ! :claclap: :ptdr: :ptdr:

Non plutôt les traducteurs!
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar oscarte » 01/09/2012 à 14:28

La Montaigne est divisée en quinze provinces :
-Douard
-Crieux
-Aury
-Arrange
-Martise
-Verrier
-Viltoille
-Rachecourt
-La Mothe
-Torignon
-Pourcy
-Charousse
-Glavène
-Surly
-Sicée

La plupart sont dirigée par un Duc ou une Duchesse et appartienne à une grande famille de Montaigne (dont on retrouve le nom de la province dans le nom).

Le climat de la Montaigne est dans l'ensemble clément et propice à l'agriculture. Les provinces du Nord sont moins ensoleillées alors que celle du Sud reçoive en abondance la lumière du soleil.

Charousse est la province où se trouve la capitale Charousse, ville de grandeur, de beauté et de misère. Dans cette province coule la Sinueuse, grand fleuve traversant la Montaigne.
Bien entendu le souverain de cette province est l'empereur.
Dialecte :Montaginois du Sud

Arrange : bordée à l'Ouest par la Sinueuse, c'est l'une des plus vastes provinces de Montaigne.
C'est une province très rurale, son activité principale est l'agriculture. Une partie de cette province est composée de Bois qui sont l'extension de la Corne Close une effrayante forêt soigneusement évitée par les habitants.
Souverain : le duc de la famille Dubois d'Arrange
Dialecte : Montaginois du Nord
Villes principales : Railleux qui sert de pivot commercial pour tous les exploitants agricoles.

Aury est également une province agricole. Les nobles dirigeants s'intéressant trop aux affaires militaires, négligent leurs impôts qui sont étonnamment bas faisant le bonheur du peuple.
A l'Est cette province est bordée par la Corne Close ce qui n'a pas empêché l'essor de Lierre-Vallée qui se situe assez loin.

Souverain : Duc de la famille Lévêque de l'Aury
Dialecte : montaginois du Nord
Villes principales :
Muguet, capitale de la province, port important (qui a été le port principal des assauts contre l'Avalon)
Lierre-Vallée, bâtie dans une vallée, cette ville s'enorgueillit d'être très fleuries, on trouve notamment moult variétés de Lys de toutes les tailles et couleurs. Tous les ans lors de la première semaine du Tertius, Lierre-vallée accueille le festival des Lys durant lequel des Lys sont répondus partout, des bals sont organisés et les couples gentiment invités à faire de douces incartades conjugales...

Crieux est une province puissante économiquement et politiquement grâce à ses ports de commerces qui parsèment sa côte Ouest et ses vastes terres arables.
La famille Allais de Crieux jouit de privilèges notamment en terme de taxes et d'impôts.

Souverain : Duc Allais de Crieux
Dialecte : Montaginois du Nord
Villes principales :
Crieux, abrite le siège des "Chevaliers de la Rose et de la Croix", la "maison de Crieux", la gloire des chevaliers rejaillit donc sur la ville. Le Duc habite également la ville dans un faste manoir où sont fréquemment organisés d'extravagants évènements et des fêtes splendides. Les appuis politique de Duc lui permettent de ne pas étrangler ses sujets d'impôts faisant de lui un souverain apprécié.

Douard se trouve à l'extrémité Nord de la Montagine, par conséquent une grand partie de ses frontières sont côtières, on y trouve donc de nombreux villages de pêcheurs. Mais étrangement l'économie principale de la province vient de ses pâturages.

Souverain : Duc Flaubert de Douard
Dialecte : montaginois du nord et de Dechaine
Villes principales :
Dechaine, est une petite ville même si le Duc y a élut domicile. Il est apprécié des paysans. Les habitants de Douard entretiennent des relations étroites avec les Vendelar et Eisenor, ce qui au long du temps a rejailli dans leur accent. Cet accent est souvent moqué par les autres Montaginois et a donné l'expression "lent comme un Dechaine". Le duc, défie quiconque utilise cette expression devant lui en duel.

Glavène se trouve dans le sud-est de la Montaigne. Le souverain de la province n'est pas un Duc, en effet, c'est un "petit" noble qui acheté la province il y a quelques années. Son arrière petit enfant direct aura le droit de porter le titre de Duc si la province reste dans la famille pendant ce temps. Une grande moitié de la province est recouverte de forêts que le sire essaie d'exploiter malheureusement des bûcherons disparaissent régulièrement. La source des revenus pour le moment vient de petites terres cultivables.

Souverain : sire Saint Michel de Glavène
Dialecte : Montaginois du Sud
Ville principale :
Prevoy, est une petite ville qui se situe au pied d'une colline et le long d'une rivière qui coule vers l'Ouest. Cette situation est idéale pour l'exploitation du bois puisque les arbres coupés sont envoyés vers des villes en aval. Malheureusement l'activité est en berne après les disparitions de bucherons, même si le souverain a tenté de remonter le moral des gens en allant lui-même seconder les bûcherons armé de pistolet...

La Mothe est bordée par trois autres provinces et demeure malgré tout quasi coupée du reste de la Montaigne, les étrangers y sont mal vus. La raison est simple, la Mothe abrite la plus grande concentration de spectres et fantômes de Théa, les étrangers sont suspects, on les prend souvent pour des revenants. La province tire ses revenus de vergers opulents. Le duc de Gautier de la Mothe apprécie et est apprécié des paysans, les gens qui lui rendent visite sont toujours surpris de le voir manger en compagnie de roturier.

Souverain : Duc Gautier de la Mothe
Dialecte : Montaginois de Bascone
Villes principales :
Bascone, a été bâtie pour se fondre dans la forêt environnante. Les avenues bordées d'arbres et les jardins foisonnant de flore locale sont la règle plutôt que l'exception. Les habitants sont très liés et solidaires, même avec la noblesse locale. La famille du Duc préfère ne pas faire étalage de ses richesses, son manoir est modeste et sobre.
On dit que lors de la dernière visite de l'Empereur, la famille Gautier de la Mothe a déménagé de son manoir pour y faire place à l'empereur et sa suite pour s'installer avec des paysans. L'empereur, gêné, n'est plus jamais revenu... Au grand soulagement de la famille Gautier de la Mothe! Dit-on...

Martise est une vaste province, néanmoins toute la vie y est concentrée de la long de la Sinueuse et du lac Courais. Le bal des navires fait bon train, véhiculant marchandises et nobles. Des bals masqués et duels ont lieu sur les ponts. A l'économie fluviale s'ajoute en complément celle de l'agriculture locale.

Souverain : Duchesse Valroux de Martise
Dialecte : Montaginois de l'Ouest
Villes principales :
Vert-Côteaux est construite en partie sur un le lac. En effet, elle est composée de deux villes qui se sont rejointes, une en bord de lac et l'autre plus loin construite sur une colline.
Echiny, est la capitale de la Martise. Elle est la plaque tournante du commerce de la Montaigne septentrionale. Les marchands vendent leurs produits à Echiny plutôt que de payer les droits de passages demandés dans les rivières descendant à Charousse. La famille Valroux se retrouve donc avec de la marchandise bon marché qu'ils peuvent revendre après.
Vernaise était il y a peu une grande et faste ville mais est aujourd'hui quasiment désertée, une ville fantôme. Autrefois cette ville était un port de commerce réputé mais après une sombre histoire, de nombreux bateaux s'échouent à proximité. La ville est donc évitée...

Pourcy est bordée à l'Est par la Sinueuse et au sud par la rivière du commerce, la province dispose d'une manne commerciale. Comme les paysans paient des impôts bien moindres que dans le Nord et l'Ouest de la Montaigne, l'économie se porte bien mieux. De fait, les fermiers locaux disposent de bien meilleures conditions de vie et les paysans sont bien plus heureux.

Souverain : Duchesse Riché de Pourcy
Dialecte : montaginois du Sud
Villes principales :
Tamisy est la capitale du Pourcy, mais la famille Riché de Pourcy ne s'y rend que lorsqu'elle le doit absolument. Elle envisage de déménager la capitale pour Castelorbe mais pour le moment rien ne s'est fait. La raison est la suivante : la magie portée a complétement cessé de fonctionner depuis environs un an sans raison apparente. Même le portail permanent est "hors d'usage".
On dit que la duchesse a reçu un mot d'une organisation appelée la Riliascare revendiquant le glas de la magie Porté à Tamisy. On ignore si cela est vrai ou non, après tout s'ils avaient un tel pouvoir pourquoi n'en ferait-ils pas d'autres usages?

Rachecourt dispose de plus grand nombres de passages Porté du pays, Charousse mise à part. Ses passages mènent vers de très nombreux endroits. Les chiens sont interdits dans la province à cause de leur inimité envers la magie Porté.

Souverain : Duchesse Praisse de Rachecourt
Dialecte : Montaginois de l'Ouest
Villes principales :
Vergneux, est le paradis des chats en raison du bannissement des chiens; ces félins sont devenus le fléau de la ville, rodant partout, dérobant de la nourriture, miaulant à toutes heures. Aucune mesure n'a été prise contre eux car la duchesse s'est prise d'affection pour les chats et a fait passer une loi interdisant toute violence contre les chats! Les contrevenants reçoicent trois coups de fouets en publique ce qui a suffisamment convaincu les habitants de ne rien faire contre ces félins.
La ville accueille trois portails Porté permanents, l'un mène à Charousse, l'autre à Numa en Vodacce et le dernier à Carleon en Avalon.

Torignon abritent de grands ports. Depuis le début du conflit avec la Castille, la province s'est considérablement militarisée. Tout le trafic de la province est contrôler et il faut régulièrement payer des pot-de-vins aux forces de l'ordre pour éviter l'incarcération. Seule la ville de Buc échappe à ces contrôles drastiques.

Souverain : Duchesse Tréville de Torigon
Dialecte : Montaginois du Sud
Villes principales :
Buc est le seul port qui soit encore ouvert entre la Montagine et la Castille. Tous les autres ports ne sont que des forteresses lourdement armées. Les négociants de Vodacce et Vendel font souvent escale ici pour y vendre munitions, fer, poudre et mercenaires. Les deux nations se souvent querellées quant à la main mise du commerce avec la Montaigne mais la récente "acquisition" du port Castillan de Barcino de l'autre côté de la rive par les Montaginois a réglé le conflit. Les vendelar vont à Buc, les vodacci à Barcino. Les montaginois jouent de l'un et de l'autre pour faire baisser les prix...


Sicée est une province qui a récemment été prise à l'Eisen par le traité de Weissburg. Dame Sicée de Sicée l'a acheté à l'empereur. Malheureusement une majeure partie de la province est inhabitable en raison de sa proximité avec la forêt de la Corne Close. Seules deux petites communautés ont réussi à s'installer dans les bois. Les autres produisent des denrées spécialisées comme du verre ou du charbon de bois afin d'assurer la survie de la province.

Souverain : dame Sicée de Sicée
Dialecte : Montaginois du Sud
Villes principales :
Montsange est profondément située dans la Corne Close, néanmoins jamais les monstres ne s'en approche, elle tire son nom d'une légende. On raconte qu'une cantatrice Saint Ange se rendit dans le bois à la recherche de son petit frère. Elle se perdit mais le retrouva dans une clairière. Les cris des monstres se rapprochaient. Ange chanta pour calmer son frère, qu'elle ne fut pas leur surprise en voyant les monstres battre en retraite. Elle passa la nuit à chanter malgré les douleurs de gorges afin de repousser les monstres. Le lendemain ils réussirent à trouver le chemin du retours. Un peu plus tard, un chasseur de se réfugia dans la même clairière et remarqua que les monstres s'en tenaient éloigné. Le chant d'Ange résonnait-il toujours en ces lieux? Quoiqu'il en soit, la ville de Montsange a été bâtie dans cette clairière.
En hommage à la cantatrice, tous les ans à la même époque a lieu un festival et concours de chant.

Surly est une minuscule province qui a été créée lorsque l'Empereur fit bâtir l'ambassade de Pau. La province est quasiment entièrement entourée d'eau, la Sinueuse à l'Ouest, l'Adoye à l'Est et la rivière du commerce au Sud. La province a été confiée à l'une des familles les plus fidèles à l'Empereur, les Deneuve. L'importance du Surly repose sur les succès de l'ambassade.

Souverain : Duchesse Deneuve de Surly
Dialecte : montaginois du sud ou de Pau
Villes principales :
Pau fut la capitale de la Montaigne il y a longtemps. Aujourd'hui elle est célèbre pour son ambassade qui est localement connue sous le nom de Labyrinthe en raison de sa taille gigantesque et ses couloirs tortueux. Des ambassadeurs de tout Théa s'y rendent, négociant des traités politiques, commerciaux et autres affaires politiques avec les délégués de l'Empereur. Il n'en oublie pas non plus de se divertir.
L'ambassade compte en permanence plus d'une centaine de personnes. L'Empereur ne se rend plus à Pau, blasé des plaisirs quelque peu désuets. La plupart des courtisans, pour rester dans ses bonnes grâces l'imitent à moins qu'on ne leur ordonne le contraire. Bien souvent être "nommé" à Pau pour un courtisan est synonyme de punition...

Les nobles qui veulent se tenir à l'écart de l'Empereur viennet à Pau et organisent des fêtes décadentes. Ils gaspillent nourriture luxueuse, vins, alcools, font venir des prostituées, des musiciens, comédiens, danseurs... Ils s'y livrent aux plaisirs les moins avouables.


Viltoille est située sur la côte Ouest de la Montaigne. Cette province a un illustre passé. Bien qu'elle fût l'une des dernières régions à être colonisées, ceux qui la conquirent étaient les plus robustes des Montaginois. Ils domptèrent la nature et repoussèrent les assauts d'envahisseurs, raids des vesten y comprit. Aujourd'hui Viltoille est le foyer des montaginois les plus polis et courtois. Ici,les bonnes manières, la vertu et la puissance militaire sont la clef du pouvoir.

Souverain : duc Etalon de Viltoille
Dialecte : montaginoisde l'Ouest
Villes principales :
Bastonne est la capitale de la province. Le duc y vit dans son château ancestral et un contingent de chevaliers très bien entraînés. Connus sous le nom de Vent Conquérant, ils constituent la meilleure unité de cavalerie de toute la Montaigne et l'entourage personnel du Duc. Nombre des destriers de la famille sont entraînés ici, on leur apprend de nombreux tours utiles pour des unités de cavalerie. Ils sont vendus très chers dans la Montaigne, en général 5000 guidlers mais on peut en trouver pour la modique somme de 3500 à Bastonne...
Entour, participe âprement à l'effort de guerre contre la castille; ils fournissent fourrages, harnachements, selles, chevaux et cavaliers. La famille Etalon de Viltoille paie la note sans rechigner, pas parce qu'il soutiennent la guerre mais parce que s'ils ne le faisaient pas, de nombreux Montaginois mourraient....

Verrier a longtemps été l'une des provinces les plus pauvres, n'ayant quasiment aucune ressources intéressantes et pas de situation commerciale intéressante. Le conflit avec la Castille a complétement changé la donne. Sa situation en fait une province clé, le quartier général de l'armée y a élu domicile. Toute une économie induite s'est mise en place pour le bonheur de la famille Bisset de Verrier et le peuple de la province. Naturellement la fin de la guerre serait un désastre pour la province...

Souverain : Duc Bisset de Verrier
Dialecte : Montaginois de l'Ouest
Villes principales :
Arisan est la plaque tournante de l'effort de guerre, assez proche pour envoyer des troupes et assez loin pour ne pas être inquiétée des assauts Castillans. Une grande partie des gradés de l'armée s'y retrouvent, commandant depuis la ville. Même si le général Montègue aimait se trouver sur le front, les autres préfèrent suivre le conflit de loin, surtout avec le système de messagers Porté mis en place par Montègue...


En plus de ces provinces, la Montaigne a des colonies, de nombreuses îles font offices de prisons pour les criminels les plus craints (notamment opposants politiques, ...), des provinces Castillanes sont occupées et appartiennent pour le moment à la Montaigne. Enfin l'une des îles exotiques les plus célèbres est l'île de la Bête. Île perdue aux confins de la mer de l'Ecume, cette île résume à elle seule la décadence des nobles Montaginois : cette île parsemée de ruines Syrneth a été conquise par les Montaginois, ils s'abritent dans des ruines protégées par une sorte de champs magique car des créatures sauvages, monstres ont été envoyé par des passages Porté sur l'île, rendu fous par le passage. Les nobles s'amusent à les chasser par plaisir et défi. Les morts sont fréquents.
De véritables orgies sont organisées dans les ruines transformées en manoirs.
Entrer sur l'île coûte une somme indécente....


La suite plus tard...
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar oscarte » 10/09/2012 à 14:37

Up!

Un peu de lecture sur la Montaigne!
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar oscarte » 10/09/2012 à 18:29

Un bref topo sur les religions.

Il existe une seule religion monothéiste qui a connu des schismes : l’Église du Vaticine ou encore l’Église des prophètes.
Le premier schisme remonte à l'apparition du deuxième prophète, les Ussurans décidèrent de ne pas suivre ses préceptes et créèrent donc l'orthodoxie qui suit donc la voie du premier Prophète.
L'autre schisme est beaucoup plus récent et est à l'origine de la sombre période que connait l'Eisen où on a vu apparaître les Protestataires qui sans rejeter l'enseignement des trois prophètes critiquent l’excès de richesse, la corruption et l'importance croissante de l'inquisition.

Il y a également l'Eglise d'Avalon, qui est basée sur l'Eglise des prophètes mais a incorporé de nombreuses croyances avaloniennes et a concilié certains aspects de son folklore. Les Avaloniens (Inish et Highlanders) sont donc des "vaticins légers", leur religion est fortement teintée du folklore Sidhe et des légendes (cf Glamour).

Les Vesten traditionalistes ont leur propre religion basée sur des runes qui sont l'incarnation d'un concept et représentées par une sorte de divinité. Leur "créateur" est Vieux Père. Ils affirment que c'est lui qui a créé Théa.

Les Vendelar sont de "fervents" protestataires (autant en opposition aux Vodacci qui sont de fervents Vaticin que par véritable Foi).

Les Eisenor sont divisés, une moitié est protestaire, l'autre vaticine.

Les Castillans et Vodacci sont très très vaticin; le siège de l'Eglise autrefois à Numa (capitale Vodacci) est maintenant en Castille dans la Cité du Vaticine (sujet de discorde entre les deux nations). Les ecclésiastiques Vodacci tendent à être plus modérés que leurs confrères Vaticins car l'Inquisition est très présente en Castille, les religieux de Vodacce espèrent ainsi gagner les faveurs de tous les peuples vaticins de Théa qui dans leur immense majorité détestent l'Inquisition.

A noter que l'Inquisition a été créée à l'arrivée du troisième Prophète qui en serait à l'origine.

Les Ussurans sont orthodoxes et ont également une religion païenne basée sur leur vénération de Matushka, les deux cultes sont mêmes presque fusionnés. Cette "alliance" pose des questions, j'y reviendrais...

Le cas des Montaginois est épineux. Ils ont toujours été depuis des siècles des Vaticins, hors les prophètes successifs ont toujours décrié l'usage de la Magie (j'y reviendrais), hors les nobles Montaginois ne sont jamais cachés de l'utilisation de la Magie Porté, un exemple célèbre est celui d'Isabeau de Montaigne, cette reine a défié Théa en se proclamant mage (son deuxième mari est le premier Léon de la lignée). Son descendant actuel Léon-Alexandre a proclamé l'usage de la magie Porté par les nobles montaginois comme légal et ne s'en cache plus. Tous les sorciers de Théa sont les bienvenus en Montaigne. C'est d'ailleurs ceci qui est à l'origine du conflit actuel avec la Castille. Car le Pape a décidé d'envahir la Montaigne pour combattre cette hérésie; les Castillans alors très supérieurs ont pris une sévère déculottée grâce à un certain Montègue (depuis promus général et marié à l'une des filles de l'Empereur Dominique). Peut de temps après une tentative de conciliation a été tentée, le Pape s'est rendu chez Léon-Alexandre et ... il a disparu, suivi par les cardinals de Montaigne, empêchant ainsi la réélection d'un nouveau Pape (il faut prouver que l'ancien Pape est mort ou attendre trois ans et il faut tous les cardinaux de Théa...). Ce qui a permis l'Inquisition d'accroître son pouvoir (la plupart des Papes ont toujours modéré son pouvoir).
En bref en Montaigne la religion vaticine est tombée en disgrâce, mais elle n'est pas interdite. Ce sont les nobles qui ont le plus rejeté la religion, ceux qui étaient croyants doivent pratiquer discrètement pour ne pas déplaire à l'empereur.
La religion est très populaire dans le peuple.


J'en reviens à la position de l'Eglise sur la magie, protestataires et vaticins sont unanimes toutes les formes de magie sont hérétiques et doivent être combattues et supprimées. Le premier prophète a affirmé que la magie est apparue avec un pacte avec les forces du mal. Dans ce cas pourquoi les Ussurans ont accepté la religion et pourquoi un accord a pu-t-il été fait avec Matushka qui après tout confère leurs pouvoirs aux mages Ussurans? Est-ce pour cela qu'un schisme est apparu plus tard lors de la venue du 2ème prophète?
Les magies qui souffrent le plus des foudres de la religion sont la magie Porté et Sorte quoique la magie Porté par ses aspects spectaculaires est davantage au centre de la scène. La magie des Castillan a été supprimée par les efforts des Castillan de supprimer l'hérésie de leurs terres. Les eisenor avaient autrefois une magie qui a disparu il y a longtemps, même si la religion ne semble pas responsable, il s'en félicite quand même.
La religion "modérée" avalonienne tolère voire accepte à bras ouvert la magie des Sidhe, le glamour.
Les vendel rejettent toute forme de magie et surtout la magie des Vesten, car témoins des anciennes coutumes barbares de leurs cousins Vesten.
La religion des runes des Vesten est étroitement liée à leur magie.
Les Ussurans s’accommodent de la religion et leur magie, le "culte" de Matushka et ses dons de magie étant maintenant étroitement liée à la religion orthodoxe.

La pratique de la magie divise beaucoup et sujet à de nombreuses polémiques, de tout temps des scientifiques, penseurs et philosophes ont tenté de comprendre la magie et savoir si c'était un bien ou un mal. De nos jours, les théories de l'Eglise sont relayé par de nombreux penseurs même si sont apparus des courants de pensées justifiant la pratique de la magie et réfutant la thèse vaticine de l'origine démoniaque.

De nombreux ecclésiastiques tolèrent ou acceptent malgré eux certaines formes de magie par contre l'Inquisition la combat férocement; une fois encore la sanglante magie Porté est la magie la plus critiquée.

Important, essayez, même si de nombreuses similitudes existent, de ne pas comparer la religion Vaticine avec la religion catholique. Sans être un spécialiste de l'histoire des religions, disons que la religion vaticine, protestante et orthodoxie sont très appréciée là où elles sont pratiquées. Les ordres religieux sont davantage composés d'hommes bons en comparaison avec notre histoire, il y a moins de corruption et d'excès; pour autant elle n'est pas parfaite.
L'Inquisition représente vraiment le courant extrémiste.

Voilà pour le moment....
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar oscarte » 12/09/2012 à 08:26

Au passage j'en profite pour vous demander de bien lire la description sur les différentes provinces de Montaignes et villes afin de déterminer quelles villes vous auriez pu visiter et bien connaître (je vous confiance pour ne pas abuser, genre "je suis un baroudeur je connais toutes les villes de Théa). Pour les persos non Montaginois et/ou qui aurait voyagé on fera un petit topo lors de la partie de jeudi pour voir quelles villes et pays vous connaissez (en plus des villes montaginoises).

Cela vous permettra aussi de déterminer quelles villes et provinces votre troupe aimerait visiter.

Autre point sur la religion, vous avez tous plus ou moins répondu à cette question via le jeu des 20 questions, je voulais juste préciser que les athées sont rares (mêmes s'il y en a). Étant donné que dans votre groupe vous aurez un prêtre véritablement croyant cela va forcément m'inciter à mettre en scène les histoires de Foi et religion, donc penchez-vous tous sur la question.
Bien entendu les croyances, points de vue, opinions de vos persos pourront évoluer et s'affiner.
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar FredTGZ » 12/09/2012 à 22:46

La sagesse de l'Eglise est sans limite, elle a su plier devant la Reine. :siffle:
J'aime les blaireaux ! La preuve je leur donne de la lecture...
Avatar de l’utilisateur
FredTGZ
Mesquin Sans Frontières
 
Messages: 4353
Inscription: 28/04/2008 à 14:10
Localisation: Thouaré-sur-Loire

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar oscarte » 13/09/2012 à 14:28

J'ai trouvé une carte correcte de la Montaigne, je l'ai mise à la place de l'autre ci-dessus!
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar FredTGZ » 13/09/2012 à 15:31

Carte bien balaise du monde (par contre elle ne sert pas trop en terme de jeu...)
J'aime les blaireaux ! La preuve je leur donne de la lecture...
Avatar de l’utilisateur
FredTGZ
Mesquin Sans Frontières
 
Messages: 4353
Inscription: 28/04/2008 à 14:10
Localisation: Thouaré-sur-Loire

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar darknoemie » 13/09/2012 à 15:41

On y voit que Rokugan c'est pas la porte d'a coté :)
Sylvester Stallone: Je croyais que tu avais été mordu par un cobra royal
Chuck Norris: C'est Vrai. Après 5 jours de douloureuses agonies, le serpent est mort
Avatar de l’utilisateur
darknoemie
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3038
Inscription: 01/05/2008 à 10:12
Localisation: 20 000 lieux sous les bières

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar oscarte » 13/09/2012 à 16:04

darknoemie a écrit:On y voit que Rokugan c'est pas la porte d'a coté :)

D'une je parlais de la carte de la Montaigne, celle de Théa je ne l'ai pas changé et l'ancienne carte de la Montaigne avait des orthographes "originales" (dans les deux sens du termes! les noms devaient venir de la V.O).

Et deuxièmement, tu fais l'erreur de tous les débutants de 7th sea qui connaissent L5A : Cathay N'EST PAS Rokugan, cela n'a rien à voir.
Rokugan et Théa ne sont pas dans le même univers.
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1340
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Théa : un peu de géographie et d'histoire (univers)

Messagepar FredTGZ » 13/09/2012 à 16:11

C'est de ma faute, j'avais trouvé cette "carte" détaillée du monde mais n'aurait pas dû la poster après ton message afin d'éviter l'amalgame. Celle de Montaigne est malheureusement petite d'où ma recherche...
J'aime les blaireaux ! La preuve je leur donne de la lecture...
Avatar de l’utilisateur
FredTGZ
Mesquin Sans Frontières
 
Messages: 4353
Inscription: 28/04/2008 à 14:10
Localisation: Thouaré-sur-Loire


Retourner vers Les secrets de la septième mer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron