Résumés

Modérateur: giom

Résumés

Messagepar giom » 20/08/2011 à 08:44

Sujet pour poser vos résumés de partie. N'hésitez pas à en faire, s'il y a des volontaires.
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Un léger incident

Messagepar giom » 20/08/2011 à 08:46

Pour la première mini séance, et avant de reprendre la suite, je vous copie un rapide (ou presque) résumé, histoire de se rafraîchir les mémoires après les vacances...
NB : vu que j'ai beaucoup fait en impro lors de la première séance (à mon âge ça devient dur de retrouver les infos sur des impressions 2 pages par feuille), il est possible que certains chiffres ne soient pas exactement les mêmes que ce que j'ai dit. Ceux ici annulent et remplacent, si c'est le cas)



Après plus de trois années de travaux, le « Sabacc Pur » flambeau des chantiers en orbite de Corellia, est finalisé. Le plus grand vaisseau-casino ayant vu le jour dans la Galaxie impose par son extravagance : 1700m de longs, environ 1000 membres d'équipage et plus de 8000 membres du personnels (droïds compris) dédiés au confort des quelques 44000 passagers que le vaisseau peut accueillir.
Mais pour l'heure, le vaisseau effectue un trajet qu'à effectifs réduits (entre 60 et 90% selon les postes) vers la station civile « Maison » où il doit être inauguré. Quatre jours de trajets où tout de même un peu plus de 400 passagers privilégiés ont pu embarquer...

Les premiers jours de trajets se conjuguent entre détente et repos pour les uns ou investigations diverses pour les autres (les ambassadeurs du peuple Rrahooni, la Sénatrice de Corellia ou tout simplement la sécurité à bord).

Mais après plus de trois jours d'hyperespace, un non événement survient : une sortie d'hyperespace non planifiée. L'image du Capitaine Franz, capitaine de bord, s'affiche sur les écrans principaux du vaisseau : léger incident sur l'hyperdrive... aucun soucis... sortie d'hyperespace pour réparer... on repart en hyperespace d'ici quelques minutes... » et en effet, à peine une vingtaine de minutes plus tard, le vaisseau repart.
Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...

Sauf que, l'espace visible à travers l'immense verrière du casino prend des teintes violacées. Une nébuleuse. Traverser une nébuleuse en hyperespace n'est pas vraiment le parcours idéal pour un vaisseau civil. Même un vaisseau militaire ne s'y risquerait pas, sauf en cas d'extrême nécessité, et encore. Autre inquiétude, le temps de trajet avant arrivée à destination est brusquement passé de 6h04min17sec au lieu de 6h57min avant ! Sans parler des quelques droïds qui agissent bizarrement : verre renversé, droïd de protocole en stand-by au milieu d'une pièce, …

Un groupe de quatre « clients » - un diplomate au physique d'ancien officier militaire, un droïd de protocole d'un modèle novateur et inconnu, une jeune femme garde du corps et un jeune homme... en robe de chambre marron sommaire - décide d'en apprendre plus et déverrouillent un des ascenseurs transparents pour quitter la salle de casino.

Mais le pire arrive quand un groupe de terroristes (deux humains et un droïds de combat modifié) déboule dans la grande salle de casino lourdement armés et mitraillent dans tous les sens. Les civils sont miraculeusement (ou volontairement?) épargnés mais les le matériel et la décoration (machines à sous, statues, tableaux, bouteilles, verres, …) volent en éclats.
Quelques fractions de secondes plus tard, des droïds de sécurité interviennent... mais prennent parti aux côtés des terroristes.

Le groupe de « clients particuliers » (que l'on nommera PJs) est aperçu par les terroristes et aussitôt pris pour cible. Mais la cabine d'ascenseur en verracier tient bon et le quatuor peut fuir par l'une des coursives des appartements VIP en direction de la suite de la Sénatrice Telrone.
Trop tard. A l'intérieur de la suite, les corps sans vie de deux des assistantes de la Sénatrice et des traces de blaster paralysant dans le bureau personnel de la politicienne. R0M3O (c'est bien comme ça l'orthographe?), le droïd du groupe découvre que c'est le pass du Capitaine Franz lui-même qui a ouvert la suite. Poussant plus amont ses recherches, le droïd découvre également que la destination finale du vaisseau est DANS la station Maison et non en orbite de celle-ci... et il ne reste plus que 5h35 avant impact !

Le groupe décide donc de parer au plus urgent et de se rendre à l'avant du vaisseau au pont de pilotage. Le soucis c'est qu'il y a tout le vaisseau à traverser, alors que tous les turboascenceurs sont inactifs. Une solution s'offre au groupe : utiliser la piste de fonceur qui traverse de part en part le vaisseau pour se déplacer rapidement...

Sur les écrans, le compte-à-rebours défile : plus que 4h52
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Re: Un léger incident

Messagepar giom » 20/08/2011 à 09:04

Sabacc Pur.jpg
Le Sabacc Pur


MEZ-66.jpg
à bord du Sabacc Pur


MEZ-69.jpg
à bord du Sabacc Pur


Nialye Telrone.jpg
Sénatrice Nialye Telrone


Conseil felin.jpg
Ambassadeurs Rrahooni


Tosh-jumeaux.jpg
Deux des terroristes


droid-combat01.jpg
le troisième terroriste
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Re: Résumés

Messagepar giom » 01/09/2011 à 12:58

La fumée des combats se dissipe et, dans une légère secousse, un peu brusque que prévue, l'immense vaisseau sort d'hyperespace... près de 45 minutes avant l' « arrivée » prévue. Kevan Sand se redresse, rassuré mais sans avoir vraiment compris ce qu'il s'est passé, et regarde avec méfiance le droïd prototype à côté de lui ne sachant pas où situer sa légitimité.

R0M3O ne s'embarrasse pas plus que cela de la réaction brutale du pilote mais s'intéresse plutôt à celui qu'il a affronté par circuits informatiques interposés. Le pirate informatique ne vit plus. Le tir du droïd de sécurité à bout portant ne lui a laissé aucune chance.

D'ailleurs, aucun des terroristes dans le poste de pilotage n'est en vie, comme le constate Solina qui inspecte le corps des quatre barabels... ou ce qu'il en reste.

Karl passe un à un auprès des nombreux membres d'équipage, plus d'une cinquantaine, et constate que seulement deux d'entre eux sont morts... tous les deux à cause de l'explosion du dernier barabel.

De son côté, Evan savoure ce qu'il reste de la bouteille de whisky Corellien de renom. C'est ce qui s'appelle une mission rondement menée.


PS : je pense faire un second post "epilogue" d'ici ce week-end
PPS : s'il y a un volontaire pour résumer la partie, il est le bienvenu.
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Re: Résumés

Messagepar xipehuz » 01/09/2011 à 13:16

giom a écrit:R0M3O ne s'embarrasse pas plus que cela de la réaction brutale du pilote ...


ça, c'est peut-être l'impression que je donne, mais au fond de moi, les "émotions" se bousculent.
C'est la première fois que je fais l'objet d'un traitement si brutal qu'il a endommagé certains de mes circuits et cervo-moteurs.
Cela laissera surement des séquelles dans la manière dont mes sous-programmes s'auto-réorganisent après les évènements trépidants que nous venons de vivre.
On verra si (ou comment) mes relations avec les "biologiques" (ou certains d'entre eux) s'en trouvent affectées...
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3408
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: Résumés

Messagepar oscarte » 01/09/2011 à 13:41

J'attends la suite de l'épilogue avec impatience, sinon j'essaierais de faire un petit résumé dès que possible.
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1341
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Résumés

Messagepar giom » 01/09/2011 à 14:33

xipehuz a écrit:
giom a écrit:R0M3O ne s'embarrasse pas plus que cela de la réaction brutale du pilote ...


ça, c'est peut-être l'impression que je donne, mais au fond de moi, les "émotions" se bousculent.
C'est la première fois que je fais l'objet d'un traitement si brutal qu'il a endommagé certains de mes circuits et cervo-moteurs.
Cela laissera surement des séquelles dans la manière dont mes sous-programmes s'auto-réorganisent après les évènements trépidants que nous venons de vivre.
On verra si (ou comment) mes relations avec les "biologiques" (ou certains d'entre eux) s'en trouvent affectées...


Ce n'est en effet que la première impression donnée... le reste on verra... et loin de moi l'envie d'interpréter les émotions du personnage à la place du joueur. :)
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Re: Résumés

Messagepar xipehuz » 01/09/2011 à 14:56

Oui, oui, je sais bien.

Je voulais juste que les autres joueurs méditent la-dessus d'ici la prochaine séance :twisted:
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3408
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: Résumés

Messagepar giom » 02/09/2011 à 09:49

Un peu plus d'une heure plus tard, la plupart des membres d'équipage à bord de la cabine ont été réveillés, dont le Capitaine Franz. Le vaisseau est resté en espace normal : reprogrammer un nouveau saut sans avoir les équipes techniques pour vérifier que tout va bien et avoir l'assurance que la situation était maîtrisée aurait en effet été prendre des risques inutiles.

Vous avez raconté au Capitaine les derniers événements (en omettant peut-être certains détails... comme l'emprunt de la bouteille ; et en entrant dans le niveau de précision que vous voudrez... vous me direz, ainsi que le degré de modestie de votre récit).
De son côté, le Capitaine n'a pas trop compris ce qui s'est passé : la sortie imprévue d'hyperespace à cause d'une erreur informatique de programmation du saut puis... le trou noir.

Assez facile d'imaginer que le « bug » informatique ait été causé par le pirate informatique à bord. Le droïd de type R2 rouge à côté de lui était déjà là depuis le départ. Il a dû être reprogrammé avant d'embarquer.

Toute la zone est sécurisée et les ponts supérieurs et inférieurs ont révélé de nombreux autres membres d'équipages, tous endormis à leur poste.
Les réserves de gaz, vidées et qui ont permis de neutraliser l'équipage, même à 1 contre 50, ont été retrouvées...
Ce qui est sûr c'est que derrière ce qui a semblé être des hommes d'armes plus bourrins et suicidaires que réfléchis, devait exister une organisation très pro. Et même pour des pros, difficile d'imaginer que tout ceci ait pu se faire sans une trahison en interne ou de quelqu'un de haut placé dans les chantiers corelliens...


Les droïds de sécurité ont été reprogrammé et très vite le Capitaine Franz a repris le contrôle des choses, vous laissant même presque un peu de côté.
Les dernières poches de résistance terroriste ont été très vite nettoyées. En tout il restait seulement cinq hostiles.

La Sénatrice Nialye Telrone a été retrouvée avec sa garde du corps. Elles avaient été enfermées dans une des capsules de sauvetage du vaisseau... mais laissées seules et non gardées.

Le malheureux qui avait fui les deux rodiens et le wookiee par la verrière à l'entrée de la piste de fonceur est en vie et a été soigné (en espérant qu'Ulrian fasse autre chose que de la figuration la prochaine fois :D )

[HRP]
On jouera le reste de l'épilogue en partie. Difficile de dire combien de temps ça prendra... tout dépendra évidemment de ce que vous faites. D'ailleurs, maintenant que la trame figée du one shot est terminée, vous êtes libres... donc va falloir commencer à réfléchir sur vos objectifs à court moyen et long terme...
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Re: Résumés

Messagepar oscarte » 04/09/2011 à 09:33

giom a écrit:Vous avez raconté au Capitaine les derniers événements (en omettant peut-être certains détails... comme l'emprunt de la bouteille ; et en entrant dans le niveau de précision que vous voudrez... vous me direz, ainsi que le degré de modestie de votre récit).

Pour ma part je me contente de relater les évènements avec le plus d'objectivité possible, en précisant que si nous avons réussis à contrer l'attentat ce ne que par un travail d'équipe où les compétences de chacun ont été d'une précieuse utilité. J'insiste également que pour moi il était de l'ordre du devoir d'apporter mon aide au vaisseau et à la sénatrice.
Enfin, je finis en remerciant R0M3O de son utilité et de son efficacité.


En tout cas, Solina s'inquiète de la sécurité de la sénatrice, redoublant d'efforts pour la protéger. Elle fait part aussi de son inquiétude à propos de cet attentat et indique à ses compagnons "héros" de son envie de continuer l'enquête durant les heures qui vont suivre...
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1341
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Résumés

Messagepar xipehuz » 04/09/2011 à 14:28

oscarte a écrit:Enfin, je finis en remerciant R0M3O de son utilité et de son efficacité....


Il t'en remercie :mrgreen:

Pour ma part, je me fais le plus petit possible, minimisant à mort mon rôle dans ce sauvetage.
Et si on fait mine de s'intéresser à mes actions, je répond inlassablement que je n'ai fait que suivre à la lettre et aveuglément les ordres du Maître Jedi Karl, sans réfléchir plus que ça à ce qu'il me demandait, ni vraiment comprendre tout ce qui se passait.
Et si on me demande si j'ai frappé ou combattu des "organiques", je répondrai que non, ou alors que je ne m'en souviens plus, ou que je ne faisais que suivre les ordres du Jedi "à l'insu de mon plein gré", de toute façon.

En revanche, quand l'excitation sera un peu retombée, j'ai l'intention de me renseigner plus avant sur cette unité R2 rouge qui opérait avec les terroristes.
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3408
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Re: Résumés

Messagepar oscarte » 04/09/2011 à 16:36

J'avais promis un résumé, le voici. N'hésitez pas à corriger les erreurs.


Croisière sur le Sabacc Pur


Holonet, "Antre des chasseurs de prime, mercenaires et gardes du corps indépendants, section de compte-rendu de missions."

Posté durant le troisième mois de l'an 14 (jour à préciser par le MJ!!!) :
"Comme je l'ai déjà annoncé sur ce site, j'ai récemment accepté une mission pour le compte de la sénatrice de Corellia. Je suis sous les ordres de Thylian Guldwinn et je dois veiller sur les conseillers de la sénatrice. Je travaille avec Hangus Gredel, un type efficace et sympathique qui me respecte malgré mon physique. La mission s'est avérée plutôt tranquille au début. Nous étions à bord du "Sabacc pur", qui faisait son premier voyage pour se rendre à la station “Maison” pour son inauguration. De ce fait, le nombre de passagers à bord était bien en-deçà de maximum et de nombreux derniers petits travaux d’aménagement et de préparation avaient lieu à bord. Précision utile, la majorité des personnes à bord représentaient le personnel du navire. Les conseillers politiques étant souvent en réunion ou autre, je profitai de mon temps pour m’exercer avec Hangus. J’ai pu remarquer ci et là quelques personnalités ou personnes remarquables, l’endroit de rencontre de prédilection étant la salle de casino. En tout cas tout était bien calme et si paradoxal que ça puisse paraître, cela me rendait anxieuse. Pourtant, tant que rien de grave n’arrivait, ma mission n’en était pas compromise; mais en tant que femme d’action, l’inaction a justement tendance à me faire douter.
La suite des évènements confirmera mes doutes. Un soir alors que la plupart des voyageurs s’étaient retrouvés dans la salle de jeux du casino un léger accident d’hyperespace advint et le vaisseau quitta l’hyperespace. Le capitaine de bord apparût sur un vaste écran pour nous rassurer et dire que nous allions repartir le temps de corriger les calculs d’astrogation. Nous repartîmes en effet une dizaine de minutes plus tard. Je gardais néanmoins une sorte d’intuition que quelque chose de grave était en train de se passer. Cela fût confirmer lorsqu’une personne à bord que j’avais rencontré durant ma mission, annonça discrètement qu’une anomalie avait eu lieue. En effet le temps du voyage était changé ce qui était pour le moins surprenant. D’après certains calculs qu’on me communiqua le vaisseau traverserait une nébuleuse ...
Je me retrouvai avec trois autres personnes, un apprenti jedi nommé Karl, un ambassadeur d’une cinquantaine d’année répondant au nom de Evan ainsi qu’un droïd R0M3O à devoir enquêter sur cet étrange et inquiétant incident; une fois encore mon apparence fit la cause d’un commentaire désobligeant, les gens devraient savoir pourtant que “la bure ne fait pas le jedi”. Je prévins Hangus pour qu’il veille sur notre “patient” actuel et je rejoins mes compagnons temporaires pour tenter d’éclaircir la situation. J’avais comme un pincement à laisser Hangus protéger le conseiller sans moi. Nous venions juste d’entrer dans un turboascenseur vitré qui donnait sur le casino que deux humains et un droïd entrèrent en trombe dans la salle et tirèrent en rafale d’intimidation, en ne visant personne. Cela ressemblait assez clairement à une prise d’otage et ces trois personnes pourraient être définis comme des terroristes. Je m’en voulus de ne pas être restée avec Hangus protéger notre “patient”. Je me rassurai en me disant qu’une mission plus importante encore m’attendait...
Le pire arriva quand les droïds de sécurité entrèrent et au lieu de protéger les civils, se joignirent au terroristes. Nous fûmes découverts et les tirs fusèrent sur le verre de l’ascenseur. Heureusement pour nous il tint jusqu’à l’étage que nous souhaitions. A la vue de ces terroristes je fus prise d’un doute et convint mes compagnons d’aller voir si la sénatrice allait bien. Nous arrivâmes trop tard, dans sa suite gisaient des gardes et aucun trace d’elle ni de Thylian. Le droïd R0M3O, trouva en s’introduisant dans le système informatique que c’était le passe du commandant lui-même qui avait ouvert la porte et que la sortie d’hyperespace se ferait dans la station. A cet instant nous étions à 5h35 d’une mort certaine. Il nous fallait absolument tout faire pour éviter un carnage.
Nous décidâmes de nous rendre le plus rapidement possible sur le pont principal. L’un d’entre nous eut l’idée d’utiliser la piste de fonceur et par conséquent les fonceurs eux-mêmes pour nous rendre dans le temps le plus faible à notre destination. Hors aucun d’entre nous n’a de compétence avérée en pilotage, nous trouvâmes des fonceurs à deux places et au moment où nous nous étions décidés, la vitrine de la piste qui donnait sur la casino explosa, une personne chût et trois autres terroristes firent irruption, deux rodiens et un wookiee. Lorsqu’ils nous virent, ils firent feu. Seule armée je couvrais mes compagnons qui débloquèrent les fonceurs et se mirent en route, je les rejoint non sans difficultés. Je ne vous ferais pas part des nombreux contretemps et heurts auxquels nous firent face, je fus notamment blessée, mais au bout du compte nous mirent en déroute une partie des terroristes. Entre temps, une personne qui semblait être un membre du personnel de bord, un pilote nommé Kevan arriva, son talent dans le domaine du pilotage fut précieux. Nous nous rendîmes compte que la piste était totalement bloquée à un endroit il nous fallut faire un détours. La plus grosse difficulté étant que nous devions profiter d’une sortie d’hyperespace pour rejoindre l’autre moitié du vaisseau par l’espace.
Kevan prit les commandes d’un chasseur stellaire, mes autres compagnons revêtirent une combinaison et prirent des petits engins pour rejoindre l’autre côté. Pour ma part, je pris du retard pour me soigner et mal à l’aise avec tous ces équipements très techniques mon retard s’accrut. Je dus partir à pied dans une combinaison s’aimantant à la paroi. J’arrivai dans un sas de l’autre côté, loin de mes compagnons. J’avais comme l’intuition que je luttais contre le sort, de nombreux désagréments venant contrecarrer mon avancement, mon blaster étant notamment tombé en panne précédemment, tout comme mon commlink. Je me retrouvais donc seule, dans un sas, enfermée, ne sachant pas déverrouiller le système de sécurité et ne pouvant pas communiquer avec mes compagnons. Une brève observation des lieux me décida à emprunter le système d’aération. Je laissai mon armure qui m’aurait gênée et m’introduit dans les étroites conduites. J’arrivais dans un endroit étrange, une sorte de musée, très luxueux où je pus notamment apprécier d’anciennes lames. Je réussis à entrer en communication avec R0M3O part une borne informatique qui m’envoya le plan et me guida jusqu’à une pièce. Nous nous retrouvâmes finalement tous mais le temps avait filé. Avant de rejoindre le poste de pilotage nous traversâmes des pièces étranges, témoins de l’extravagance du propriétaire (et je dis ça sans mépris) : différentes ambiances étaient reconstituées, une jungle équatoriale où je protégeai mes camarades d’un prédateur, un désert de sable, un de neige, sans oublier une vaste pièce où des portraits du propriétaires tapissaient les murs, le montrant avec sa femme (la sénatrice!), des célébrités (Leia Organa Solo, nouvelle présidente de la nouvelle république, Luke Skywalker, etc. ...
Bref nous arrivâmes à proximité de la salle de commandement et une fois encore grâce au talent et l’ingéniosité de ce précieux droïd R0M3O, nous pûmes voir ce qui se tramait derrière l’épaisse porte de métal. Un autre groupe de terroriste dont un pirate informatique avait pris le contrôle des lieux. Les hommes d’équipage gisaient au sol, alors que quatre barabels et des droïds de combat veillaient. Tous désarmés il aurait été suicidaire d’entrer sans arme, mais heureusement dans la cabine il y avait des armes. Je décidais de m’introduire à nouveau dans les conduites d’aération afin d’arriver au plus prêt des armes. Pendant ce temps R0M3O continuait de s’introduire dans le système informatique. Arrivée dans au-dessus de la salle, j’observais et attendait le moment idéal pour surgir. Ce que je fis lorsque la porte un droïd reprogrammé par R0M3O se tira sur le hacker, les barabels se tournèrent, la porte s’ouvrit et je jaillit à l’endroit idéal tout en prenant une arme.
Je ne rentrerais pas dans les détails mais nous finirent par prendre le dessus non sans dommage, malheureusement et je dois l’avouer avec honte, nous n’avons pas pu empêcher l’un des barabels de se faire exploser tuant au passage deux membres de l’équipage qui étaient assommés. Une fois assurés d’avoir mis en déroute les terroristes, Kevan se pressa de faire sortir le vaisseau de l’hyperespace.
Le capitaine et les autres membres de l’équipage furent réveillés, nous leur expliquâmes la situation, les bonnes coordonnées d’astrogation furent calculées et les autres terroristes arrêtés. La situation commençait à retrouver de l’ordre. Je me joins à l’équipage pour retrouver la sénatrice et Thylian qui gisaient assommées dans une capsule de sauvetage.
For heureusement, malgré ces imprévus et ces incidents qui auraient pu s’avérer catastrophiques, la situation s’arrangeait. Malgré tout j’ai une désagréable sensation d’avoir raté quelque chose. J’aurais dû être mieux préparée, mieux repérer les lieux, mieux observer. J’ai l’impression de m’être fait endormie par le faste de l’ambiance et avoir manqué de vigilance. D’un autre côté il faut que je me ressaisisse, car si la situation a retrouvé son bon déroulement, il me faut savoir qui a commandité et fomenté tout ça, des zones d’ombres demeurent, il me faut les éclaircir pour garantir la sécurité de la sénatrice.

Chers collègues, je reste ouverte à toute critique et conseil. Si vous voulez de plus amples informations sur la mission, je pourrais vous télécharger un journal plus précis.”
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1341
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Résumés

Messagepar giom » 06/09/2011 à 17:07

Super résumé. J'aime bcp le style... même si d'un point de vue RP Solina n'a pas eu l'occasion de poster ce genre de récit, etc. (nous verrons ce point de détail et à la limite... peu importe)
Bon y a aussi qq fautes d'orthographe (désolé, déformation pro, j'ai du mal à pas les regarder) mais pas de quoi gâcher la lecture. ;)


oscarte a écrit:Posté durant le troisième mois de l'an 14 (jour à préciser par le MJ!!!) :


Comme dit là-haut... à voir. Sans gâcher de suspens, le Sabacc Pur arrivera à destination 1er ou 2ème jour de la Fête de la Vie (qui dure 5 jours entre le mois de Selona (3ème mois de l'année) et le mois de Telona (4ème mois)). D'ici là aucune possibilité ne vous est a priori offerte de communiquer vers le reste de la Galaxie... et donc poster ce compte-rendu "pour de vrai"
Pour rappel, on s'est arrêté au 35 (et dernier) jour de Selona.


PS : et j'avais vu la question (mais ne la voit plus) : Leia Organa-Solo est bien Présidente de la Nouvelle République

PPS : et 2 pps dans la besace, dépensables dans la même liste que suggérée dans le sujet consacré mais pas sur des compétence déjà montées (à ce rythme Solina va finir par devenir une véritable érudit :) )
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Re: Résumés

Messagepar oscarte » 09/09/2011 à 09:08

giom a écrit:Super résumé. J'aime bcp le style... même si d'un point de vue RP Solina n'a pas eu l'occasion de poster ce genre de récit, etc. (nous verrons ce point de détail et à la limite... peu importe)

Merci! je sais que mon perso n'a pas vraiment pu poster un tel message, disons qu'elle l'a écrit dans son datapad et que ce commentaire est prêt à être télécharger sur l'holonet à la sortie de l'hyperespace... :siffle:

giom a écrit:Bon y a aussi qq fautes d'orthographe (désolé, déformation pro, j'ai du mal à pas les regarder) mais pas de quoi gâcher la lecture.

J'essaierai de les corriger. Il est loin le temps où j'étais un pro de l'orthographe, je crois que le recourt systématique au clavier n'arrange rien...

giom a écrit:PS : et j'avais vu la question (mais ne la voit plus) : Leia Organa-Solo est bien Présidente de la Nouvelle République

Héhé, entre temps j'ai vérifié moi-même et corrigé l'inexactitude!

giom a écrit:PPS : et 2 pps dans la besace, dépensables dans la même liste que suggérée dans le sujet consacré mais pas sur des compétence déjà montées (à ce rythme Solina va finir par devenir une véritable érudit :) )

Les pps vont être précieusement gardés pour pallier à toute défaillance de mon perso (à savoir un recourt excessif aux complications!).
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1341
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Résumés

Messagepar oscarte » 23/09/2011 à 15:16

N'étant pas présent au début de la partie je laisse le soin à un de mes camarades pour le résumé!
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1341
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Résumés

Messagepar giom » 08/10/2011 à 11:18

Un ultra résumé en attendant un vrai résumé (à vot' bon coeur) :

IB4-20, un droïd assassin à retrouver sur Corellia. Une piste remontée depuis le crash de la navette dans le vignoble corellien. Un passage dans la cantina des chasseurs de primes pour quelques infos. Une enquête dans les bas-fonds. Un passage au marché noir. Une inscription dans un gang de fonceur. Un remplacement de pilote opportun. Des paris bien négociés. Une course épique. Une "victoire égalité" assez originale. Une fête avec le gang, sa chef, et le tatouage à l'épaule. Une visite des ateliers de réparation intègres de Dr.I.A.de Korp. Des prises de contact auprès des autorités corelliennes. Un attentat inexpliqué dans les quartiers populaires. La piste du droïd assassin retrouvée. Une course-poursuite mouvementée dans les rues de Coronet. Des acrobaties de speeder à speeder. Une entrée fracassante dans les locaux de Dr.I.A.de Korp. une course-poursuite dans les ascenseurs, puis leurs conduits. Un plongeon à travers une baie vitrée. Une descente en rappel avec un tuyau incendie. La police "enfermée" dehors pour laisser le groupe tranquille. Une verrière qui explose dans une gerbe d'eau. Le corps du droïd ramassé. Une fuite en bateau. Un arrêt sur la belle plage de Coronet. Un salut aux plagistes étonnés de voir débarquer cet étrange groupe avec un paquetage de voiles. Un trajet en taxi jusqu'à l'astroport. Et un décollage sans encombre de Corellia.

Un plan sans accrocs... mais qui aura laissé des traces.

Vivement la suite !

PS: et en cadeau (j'ai oublié hier) le logo de la Dr.I.A.de Korp... dont les bâtiments ont été refaits à neuf il y a à peine 3 ans !
Fichiers joints
Logo Draï.de.Korp 4.JPG
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Re: Résumés

Messagepar oscarte » 08/10/2011 à 11:55

Voir ici pour un résumé d'une partie :

anecdotes de parties
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1341
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Re: Résumés

Messagepar oscarte » 08/10/2011 à 14:03

Le plus classe dans tout ça reste la fuite en speeder-yacht et le débarquement sur les plages (non pas de la Normandie) mais de Coronet!
Simon
Un meujeu qui vous veut du bien
oscarte
D20
D20
 
Messages: 1341
Inscription: 15/07/2008 à 12:20
Localisation: Rezé

Dans l'Antre de l'"Implacable"

Messagepar giom » 22/10/2011 à 09:22

Résumé de la partie d'hier... vue par les « absents » (ce qui n’empêchera pas un résumé plus exhaustif et plus personnalisé) :
A bord du vaisseau sans nom, une alerte de sortie d'hyperespace imprévue retentit. Passé l'inquiétude, Kevan annonce que c'est une procédure standard en cas de message de SOS intercepté, ce qui est le cas.
Devant la baie vitrée du cockpit la masse sombre et inerte d'un vaisseau d'une centaine de mètres aux formes anguleuses et austères. Devant lui un autre transport beaucoup et en marche. Le message de SOS vient du gros vaisseau. Kevan contacte le plus petit et apprend que Karl est à bord et vient d'arriver quelques minutes avant. Étrange hasard.
Un tour de l'épave montre qu'elle est peinte de noire et qu'un logo peu avenant est dessiné dessus.

Solina, pressée, se porte la première volontaire pour aller inspecter l'intérieur du vaisseau. Aussitôt suivie par Terrik. Les deux sont ensuite rejoints par Karl. Le sas d'entrée du transport lourd ne s'ouvre pas et Karl emploie la méthode subtile, sabrelaser à la main.

Une bonne demi-heure plus tard, Kevan appelle pour savoir où en sont nos explorateurs et apprend qu'ils sont toujours dans l'entrée du vaisseau, au milieu de corps sans vie de soldats et qu'une étrange moisissure recouvre une partie des parois. La voix de ses collègues ne semble pas rassurée.
Apparemment pas de vie à bord mais le groupe veut aller consulter l'ordi de bord pour en savoir plus et demande à « Roméo » de le rejoindre.
L'air à bord n'est pas respirable mais ce n'est pas le vide de l'espace ; R0M3O rejoint le groupe mais n'a pas besoin de combinaison spatiale, lui.

Le groupe avance à bord quand, Solina s'énerve et envoie un crochet du point droit d'une intense violente. R0M3O, qui n'avait rien fait et rien dit, est projeté sous l'impact et heurte violemment la parois derrière lui. Tout ses circuits s'éteignent sous le choc.

Une heure plus tard, le groupe revient du vaisseau. Solina en tête au pas de course après s'être aspergée avec un extincteur... Karl et Terrik portent R0M3O inanimé. Chacun enlève sa combinaison dans le sas universel avant d'entrer à bord du Ghtrok. R0M3O est laissé dans le sas de sécurité du Ghtrok.

Karl explique qu'il faut détruire le vaisseau sans vie. Et la meilleure solution est de programmer un saut en hyperespace vers une étoile. Soit on le programme à rebours... ce que seuls Kevan saurait faire, soit quelqu'un se sacrifie pour rester à bord et mourir avec. Mais la deuxième solution ne tente personne.
Karl met en garde le pilote contre la matière noire qu'il ne faut surtout pas toucher et sur le fait qu'il faut résister à l'énervement et à la haine à bord.

Karl prend quelques minutes pour méditer et expliquer à Solina (qui ne comprend rien) et à Terrik (qui semble bien comprendre) comment faire.
Karl repart à bord avec Kevan et épaule le pilote pour qu'il ne craque pas. C'est vrai que l’atmosphère est oppressante, stressante, apeurante, énervante. Kevan évite les tâche d’huile noire qui s'étalent ça et là et traverse le couloir en prenant soin de ne pas trébucher sur l'un des corps de soldat en armure. Arrivé au poste de pilotage, Kevan programme un saut en hyperespace pour le cœur de Tatoo I, l'un des deux soleils de Tatooine.
Sur le chemin du retour, Kevan se retient in extremis de frapper Karl qui l'énerve avec ses conseils de « tout va bien reste calme ». Non mais pour qui il se prend ?

Mais le duo rejoint finalement le sas universel, se débarrasse de ses combinaisons. Le sas universel (tubulure qui se déploie entre deux vaisseaux) de votre vaisseau est démonté et laissé dans le vide de l'espace avec vos combinaisons spatiales.

Vous pouvez repartir pour Tatooine.

Deux heures plus tard, vous arrivez en vue de la planète qui brille presque autant que les deux soleils jumeaux qui l'encadrent, avec les reflets des soleils sur sa surface désertique. Vous obtenez l'autorisation de vous posez sur l'embarcadère 17. Celui-ci vous est alloué pour 5 jours (ainsi qu'à Lucy (une fille qui était avec Karl à bord de l'autre vaisseau...) qui s'est posée sur le même) pour la modique somme de 100 crédits.

R0M3O reprend enfin « conscience ». La plupart de ses circuits ont surchauffés et les dommages nécessitent de vrai réparations. Qui plus est, la marque d'un impact de tir de blaster, vraisemblablement à bout portant, orne le milieu de son front. Solina se penche sur R0M3O et s'excuse de s'être énervée comme ça sur le droïd et de l'avoir frappé. C'était à cause de la matière noire...


Et en bonus, le logo sur le vaisseau, ainsi que les illustrations des soldats sans vie à bord (volontairement pas donnés hier pour pas que les joueurs soient influencés)

DD-logo.jpg
logo de l'Implacable
DD-logo.jpg (28.06 Kio) Vu 1813 fois


sithtrooper1.jpg
Soldats inconnus
sithtrooper1.jpg (31.08 Kio) Vu 1813 fois
Avatar de l’utilisateur
giom
D24
D24
 
Messages: 2150
Inscription: 01/10/2010 à 15:11
Localisation: Vertou

Re: Résumés

Messagepar xipehuz » 25/10/2011 à 20:07

C'est bien la dernière fois que je vous laisse gérer mon perso en PNJ.

Donc sur ma liste de compagnons à éviter le plus possible et à aider le moins possible, on trouve :
- Solina, en 1ère place et
- Kevan Sand en seconde position.

Qui sera le prochain ?
Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut remettre à demain ?
Avatar de l’utilisateur
xipehuz
Membre de l'association
Membre de l'association
 
Messages: 3408
Inscription: 05/07/2010 à 18:01
Localisation: Sucé-sur-Erdre

Suivante

Retourner vers Campagne Star Wars

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité