Nos Terra: Votre Univers

Modérateur: Taverne Production

Nos Terra: Votre Univers

Messagepar Sor'legti » 22/12/2010 à 18:52

NB à l'attention des joueurs: Vous n'êtes absolument pas obligés de tout lire, c'est seulement si jamais vous avez du temps. Il n'est pas non plus nécessaire d'apprendre ce texte par cœur, je veux juste vous donner un maximum de renseignements si nécessaire.




De l'immense continent que forme Nos Terra, on n'en connaît qu'une toute partie, celle qui forme une longue bande de terre tout à l'Est des terres. Sur ces terres millénaires, des empires ont grandit puis se sont écroulés, des grands noms ont été inscrits dans les légendes puis oubliés, alors que certains êtres millénaires parviennent encore à survivre dans les mémoires... ou à survivre tout court.

Nous sommes en l'an 197 du Cinquième Âge de Nos Terra. Depuis la création de la Grand Encyclopédie, on a pris coutume de nommer cette ère l'Âge de Raison, car c'est en ce moment la paix qui règne sur ces terres, celle qu'on attendait depuis tant de temps. Le commerce se fait florissant, et l'heure est à l'exploration, à la découverte de nouvelle terres... Hélas, par bien trop de fois, on s'est aperçue que la menace venait de l'intérieur.

Mais en effet, de nouvelles terres ont été découvertes. Grâce à l'activation d'un portail millénaire, on peut désormais franchir l'immense désert qui formait une barrière naturelle à l'Ouest, et atteindre le centre du continent, où une petite nation, envers et contre tout, a réussi à survivre face aux éléments et aux créatures déchaînées de ces terres hostiles. A l'Est, les Archipels Infinis offrent sans cesses aux marins avides de découvertes des nouveautés, promesses de gloire et de richesses.

Pendant ce temps, les trois plus grandes puissances de Nos Terra, dont je parlerais plus loin, oeuvrent activement pour s'unir dans un pacte qui en fera des alliés éternels, scellant ainsi enfin la paix que tous attendaient depuis les fondements de ces terres.
Ces nations, les voici:

En premier lieu, puissance parmi les puissances, vient Milamber, la Citée Etat, qui a su survivre depuis des temps immémoriaux. Cette métropole de plus d'un million d'habitants est en fait un véritable royaume concentré en une ville. Située sur un pôle commercial, c'est toutes les cultures du monde qui s'y croisent et s'y mêlent, l'espace d'une nuit ou pour toute une vie. Dirigée par les puissantes Guildes, associations regroupants à la base une activité commerciale, mais qui finalement englobent de nombreuses destinées, elle est avant tout régentée par les Académies de Magie. En effet, la ville n'aurait jamais pu survivre sans l'autorité suprême du Grand Archimage, qui est en passe de fêter son mille cinq centième anniversaire. Une longue histoire que tout les Milambériens connaissent et apprennent dans les écoles prévues à cet effet explique que le Grand Archimage s'est vu recevoir dans son jeune âge un Mandat Divin lui donnant le droit de gouverner cette ville pour l'éternité tant que la volonté des Dieux serait la même. Immortel, et invulnérable, on fête chaque année le mandat divin en prouvant son invulnérabilité à tous en le transperçant avec une immense lance magique.
Mais limiter Milamber aux Magiciens serait trop étroit d'esprit. Certes, c'est sûrement LA ville par excellence où l'on pratique la magie, mais c'est avant tout une citée commerciale, où le libre échange des marchandises et des pensées est pratiqué, où l'administration est reine afin de gérer les multiples guildes, où le jeu d'argent donne des frissons aux riches comme aux pauvres, et où la toute puissante Guilde du Commerce chapeaute toute activité de vente ou d'achat. C'est aussi la ville de la renommée Guilde des Diplomates, qui par le passé a réussi à conclure un nombre incalculables d'accords qui ont su maintenir la ville dans la splendeur qu'elle garde encore aujourd'hui. Et c'est aussi un port immense, aux docks sans fin, où se pressent tous les plus beaux navires du monde, avide de partir vers le nord, le sud, ou encore de s'aventurer dans les mers inexplorées de l'Est, vers les Archipels Infinis.

En deuxième lieu vient la plus ancienne nation (qui tient encore debout, s'entend) de Nos Terra: Clairéternelle, lande féerique, formé à l'origine par l'alliance des elfes, des gnomes et des halfelins sous une même bannière. Contrôlée par la légendaire Reine Eternelle, c'est une terre de mystères située à l'extrême sud des terres connues, dont on ne connaît d'ailleurs que les frontières nord. Bien que très impliqués dans les affaires du monde extérieur, et pratiquant énormément le commerce avec les autres nations, la plupart des gens ne connaissent que les quelques postes avancés que les Clairéternois ont bâti en avant de leurs terres les plus profondes, ou les ports situés sur la côte est des landes féériques. Beaucoup de rumeurs circulent sur ces terres, et d'étranges magies y oeuvrent afin qu'il n'y ait nul besoin de garde, de police, ou même de juges. Être millénaire, à l'âge inconnu de la plupart des mortels, la Reine Eternelle apparaît parfois hors de ses terres, mais d'elle ne reste que de vagues souvenirs de beauté inimaginable dans l'esprit des gens qui peuvent la contempler. Assistée dans sa tâche par les Huit Ministère, leurs plus hauts dignitaires sont aussi les gardes du corps de la reine, qui sont quasiment plus connus pour leurs hauts faits que la Reine elle même.
Clairéternelle est connue comme étant à la fois détentrice d'un pouvoir magique et militaire, ainsi que d'un très vaste commerce avec les autres nations. Son impact politique est tel que dans tout Nos Terra on envoie des missives aux Ministères avant chaque décision majeure, et que les Clairéternois ont toujours au moins un représentant dans chaque congréé, négociation, voire même conclave officieux entre hauts dirigeants. Des murmures racontent que la Reine sait tout ce qui passe, même en dehors de son esprit, et que ses espions peuvent regarder n'importe qui. Quand on peut rencontrer un elfe, un gnome ou un halfelin en dehors de ses terres natales, il n'a généralement qu'à proclamer son appartenance à un ministère pour obtenir un accueil généreux et plein de déférence. Le nom de la Reine inspire à la fois crainte et respect, et on sait que les Clairéternois ne mentent jamais quand à leur appartenance au services Ministériels.


A eux deux, Milamber et Clairéternelle forment une alliance mythique, créé lorsque les fondements même de la magie ont été découverts en Nos Terra. Le Pacte Magique unit les deux nations pour l'éternité, et régule l'usage de la magie sur leurs terres, ainsi que celle des émissaires envoyés dans les autres pays. Cependant, l'apparition d'une nouvelle puissance au Nord a forcé le Pacte Magique a s'agrandir, et des négociations sont actuellement en cours avec...

La République d'Arün. Cet immense pays a su se dévelloper d'un seul essor dans les plus hautes terres connues, au nord de Milamber. Après l'annexion de Kardumgard, le royaume des nains (dont je ferais une description plus bas), leur territoire est désormais aussi imposant que celui présumé de Clairéternelle.
Les Arüniens sont tous des immigrés, venus d'autres contrées devant les promesses de liberté, de respect et de richesses qu'ont proclamé les dirigeants de la nation dont l'emblème est la colombe. Tout les Arüniens sont motivés par une foi commune en les droits humains, en la suprématie de leur contrée qui est la seule pratiquant le véritable droit, le véritable régime gouvernemental, le véritable commerce etc... Ayant réussi à capter parmi les plus grands esprits de Nos Terra, la République a su jouer avec dans une main la technologie des nains, dans une autre la discipline militaire des l'ex Empire du Lion, dans une troisième la magie de Milamber, et dans une quatrième le commerce avec toutes les nations. En a peine trois cents ans, elle s'est imposée comme une puissance majeure de Nos Terra, et ses connaissances en matière de magie, mêlant science et ésotérisme, ont forcé les deux puissances de Milamber et Clairétenernelle à agrandir le Pacte Magique pour elle.
Ayant conquis ses territoires par la force des ses idéaux, le poids de son armée sur équipée et des négociations musclées auprès des autres dirigeants, elle a même réussi à annexer récemment, au début du cinquième âge, le plus ancien royaume de Nos Terra, le premier créé entre tous: Kardumgard, royaume des Nains.
Nation pleine d'avenir, la République d'Arün est désormais essentielle au fonctionnement de toutes les terres de Nos Terra. Elle a su s'affirmer sur tous les plans, et désormais, il incombe de la prendre en compte dans chaque manoeuvre politique de ces terres.
Avatar de l’utilisateur
Sor'legti
D10
D10
 
Messages: 273
Inscription: 10/12/2010 à 17:32

Re: Nos Terra: Votre Univers

Messagepar Sor'legti » 22/12/2010 à 19:01

Bien que les trois grandes puissances d'Arün, Milamber et Clairéternelle forment une part importante de Nos Terra, il ne faudrait pas oublier tout les petits royaumes, indépendants ou non, qui se partagent le reste des terres habitables.

Formant toute la lande sud de la République d'Arün, le royaume annexé de Kardumgard est ce qu'il reste de ce qui avait autrefois été la plus fière nation du monde. Les contrées nanesques, entourées par d'immenses montagnes formant des remparts naturels, sont formées de terres cultivables enroulées autour d'un immense sommet, dans lequel a été creusé à flanc de montagne la capitale du pays: Karrönvrar. Dans cette ville, on trouve le gigantesque Château Sous la Montagne (dont le nom en nain serait douloureux à prononcer), où règne le désormais roi fantoche Krivenjärkale III.
Autrefois, Kardumgard concentrait toute l'activité technologique de Nos Terra. Maîtres de la forge, de l'industrie, et possédant une armée à la fois puissante, bien équipée, et têtue comme une mule, les nains formaient une puissance sans conteste. Cependant, le roi Krivenjärkale III était bien plus faible que son prédécesseur, et s'est laissé endormir par des pactes commerciaux trop rapidement conclus avec la République d'Arün. Perdant progressivement leur monopole sur la poudre noire, sur l'industrie, ils se firent finalement dépasser par la République, puis furent ruinés quand toutes les contrées cessaient tout commerce avec eux. Seule Clairéternelle, en vertu de la très ancienne alliance qui unissait Nains et Elfes autrefois, continûa d'approvisionner le pays, lui assurant une situation précaire mais vivable. Désirant mettre fin à cette mascarade, le Grand Chancelier précédent celui en poste aujourd'hui, lança un assaut sur le Château Sous la Montagne. Celui ci fut bref, et les plus grands nobles de Kardumgard furent pris, et forcés de signer un Pacte mettant le royaume sous la tutelle politique, commerciale, industrielle et technologique de la République.
Aujourd'hui terre annexée, Kardumgard gronde cependant sous le vent de la révolte. Les nains sont contre cette annexion qui vexe leur fierté antique, et la Révolution Ecarlate mène de nombreuses actions contre la République pour cesser cet état de fait. Menée par un ancien Prince nain, elle ne cesse de semer la terreur dans les contrées Républicaines.
Avatar de l’utilisateur
Sor'legti
D10
D10
 
Messages: 273
Inscription: 10/12/2010 à 17:32


Retourner vers D&D3.5

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité