Pathfinder v2

Prenez place, passez commande à nos charmantes serveuses et passez un bon moment à causer de tout et de rien...

Modérateur: Taverne Production

Règles du forum
Purgé tous les ans.

Re: Pathfinder v2

Messagepar Tourelman » 25/08/2018 à 13:42

Oui je pense qu'au debut , il vaut mieux se faire une fiche etendue reprenant toutes les habilités du perso (je le fais deja en PF1 par mail pour me simplifier la vie)
Tourelman
D10
D10
 
Messages: 463
Inscription: 16/04/2013 à 20:35

Re: Pathfinder v2

Messagepar berolson » 25/08/2018 à 14:06

Globo a écrit: mais une chose est sûr c’est qu’avant d’être niveau 7 tu ne vas pas faire chier le capitaine de la garde qui est niveau 10 …


Alors, oui mais en PF1 aussi tu vas pas aller taquiner un PNJ niveau 10 si le groupe est encore niveau 5/6. C'est le meilleur moyen de se faire défoncer : si le mj joue correctement les dons et capacités de l'adversaire, un tel combat termine en TPK ! A partir d'une différence de 3 entre le niveau du groupe et le FP de la créature, on peut dire que le groupe a sa chance. Particulièrement contre un monstre unique, toujours défavorisé contre un groupe de PJs (généralement 4 ou 5 ) qui vont pouvoir cumuler tous les types d'actions dans un même round de combat : les combattants vont faire des dégâts physiques au CAC ou à distance, le lanceur de sort profane va faire des dégâts magiques à distance pendant que le soigneur remontera les PVs de tout ce petit monde. Leur adversaire devra de son côté déjà choisir à chaque tour entre continuer à attaquer OU se soigner (et donc laisser l'initiative des dégâts aux PJs...).

Ce à quoi il faut particulièrement faire attention dans PF1, pour éviter les situations où les PJs peuvent effectivement rouler sur des PNJs qui ont plus de 3 niveaux de plus, c'est la richesse des PJs. Les campagnes PF, bien écrites au demeurant ( dans l'ensemble, il y a quelques bourdes par moment ) sont par contre souvent bien trop généreuses dans le butin des rencontres. Résultat, après quelques niveaux les PJs se retrouvent beaucoup trop bien équipés pour des perso de leur niveau. Je pense qu'en faisant beaucoup plus attention à maintenir l'équilibre entre les récompenses et le tableau de la richesse par niveau ( bon, à une vache près, c'est pas une science exacte... :mrgreen: ), l'équilibre des parties serait maintenue beaucoup plus longtemps, jusqu'à des niveaux plus élevés ( au delà du niveau 15, rien qu'avec les capacités de classes ça devient chaud...). Quand aux dons de création d'objets magiques, ils sont à proscrire pour les PJs ( à l’exception de ceux pour la création des consommables :potions, parchemins ) car ils permettent effectivement de s'équiper trop facilement à moindre frais. Et puis de toute façon, dans la plupart des campagnes PF, les PJs n'ont pas trop le temps de laisser passer un mois sans rien faire d'autre que de créer un anneau de protection +5 ou une épée longue +5 vorpale.



Globo a écrit:La bonne nouvelle c’est que du coup, avant le haut niveau, tu ne traite pas un roi/duc/chef de clan de connard au milieu de sa cour :) ca remets peut être la diplomatie en centre du jeu et cela limite sans doute le fait que la violence puisse être la solution à tous les problèmes.


Encore une fois, vaut mieux aussi éviter en PF1. Effectivement un groupe de 4 PJs niveau 15 n'ont en principe pas grand chose à redouter de 50 ou 100 gardes de niveaux 1 à 3. Ils peuvent aussi sans doute massacrer tous les habitants d'une ville sans que ceux-ci ne puissent avoir la moindre chance de les toucher en passant leurs CA stratosphériques. C'est bien pourquoi ils existent des règles considérant les grands groupes de créatures comme des "armées" ou en les assimilant à des "nuées" (comme des nuées d'insectes qui attaquent). Pour simplifier l'explication, si 30 à 40 paysans (hommes du peuples niveau 0 ) attaquent un guerrier niveau 10, avec des fourches et des torches, il est évident qu'individuellement ils n'ont aucune chance. Mais une "nuée" de paysans, attaquant avec les règles des nuées vont faire des dégâts automatiques à chaque round. Le guerrier 10, de son côté va faire des dégâts à la "nuée" (comme s'il tuait 2 ou 3 paysans à chaque round ) mais il va sans doute lui falloir 10 rounds pour en tuer suffisamment afin de se débarrasser de cette "nuée" de paysans en colère (soit parce qu'ils sont tous morts, ou plus probablement parce que les derniers vont s'enfuir paniqués ) et entre temps il va déguster avec les dégâts automatiques. Et sans compter les éventuels ratés dans les jets de concentrations simulant que dans ce genre de combat on ne passe pas son temps à jouer de l'épée, on doit aussi essayer de ne pas se faire temporairement immobiliser ( "déconcentrer" ) et ainsi perdre sa possibilités d'agir dans le round.

Avec mon long discours, je n'essaye pas de dire que PF1 n'est pas un jeu complexe et parfois un peu "lourd". Mais par contre, à la lecture des différents commentaires, il me semble que PF2 essaye de régler des problèmes qui n'existeraient peut être pas ( ou pas de manière si importante ) si on suivait les règles PF1 de plus près.( à l'exception notable des "règles mythiques" notoirement fumées... :nul: ).
Wyrd bid ful äroed!
"la destinée est tout!"
Avatar de l’utilisateur
berolson
D20
D20
 
Messages: 1250
Inscription: 11/06/2008 à 17:24

Re: Pathfinder v2

Messagepar MMJ » 25/08/2018 à 14:38

Concernant mes remarques sur le prêtre, c'était pour attirer l'attention sur ce que Tourelman à signalé : le prêtre est le seul soigneur viable du jeu pour le moment. Les autres classes (paladin, druide, barde, ...) qui peuvent soigner sont bien loin d'être aussi efficaces, et leurs soins font peu de différence dans la fureur du combat (genre l'alchimiste qui fait des potions redonnant 1D6 pv pour un coût de 1 point de résonance contre la canalisation du prêtre à 2D8+X, bha franchement, le choix est vite fait).

D'ailleurs, j'insiste sur le fait que les monstres sont bien trop forts, que ce soit au niveau de leur score de toucher (pour rappel, en V2, gros score de toucher = plus de chance de faire un critique) et leurs compétences, notamment perception, qui fait qu'à moins d'avoir monté un personnage opti en discrétion, on va toujours se faire gauler. Et encore, même le personnage opti en discrétion à lui aussi de bonnes chances de se faire repérer.

Bref ...

En fait, ce qui me gène le plus avec cette V2, c'est qu'elle semble vouloir tout réinventer de A à Z, sans arguments valables. Qu'on revoit ou change un truc qui était bancal ou qui ne marchait pas, d'accord. Mais de là à tout refaire de 0 (parce que franchement, PF2 est complètement un nouveau jeu par rapport à PF1, d'un point de vue purement mécanique), je ne comprend vraiment pas.

Et je maintient que non, le système de la V2 n'est pas plus simple qu'avant. Juste le système des jets d'initiatives basés sur les compétences : à chaque rencontre, le MJ va devoir se racler la soupière pour savoir sur quelle compétence lancer l'init. des joueurs. Ou encore ce système d'informations erronés quand on fait un échec critique sur un jet de compétence de connaissance : l'idée est sympa sur le papier, mais dans les faits ... à part précipiter les PJ vers une mort rapide, je vois pas l'intérêt ("mais si, je vous assure les mecs, j'ai lu dans un bouquin que les dragons noirs étaient du côté du bien, alors allons lui parler au lieu de rester caché !"). Ou même les armes : à présent, chaque arme à sa liste de pouvoirs spéciaux, ce qui fait qu'on va devoir apprendre une liste de capacités par armes. Je commence à me dire que Rolemaster est peut-être plus simple que PF2, comme système.

Et puis la mécanique des "dons" ... mon dieu. Il y en à tellement, tellement, tellement. Et maintenant il faut des dons pour tout et n'importe quoi. Et niveau effet, on va de l'anecdotique au truc nawak : tu veut faire un personnage qui fait du vol à la tire, mais tu n'a pas les dons ? Hé bien tu va te faire gauler à chaque fois que tu essayera de voler quelque chose. A l'inverse, si tu prend toute la chaîne de don, tu pourra embarquer l'armure de plaque d'un garde ... alors qu'il l'à sur le dos. Bon courage au MJ pour justifier ça. Autant c'est rigolo à faire dans un jeu vidéo, autant ça assassine la crédibilité du monde dans un JdR.

Ceci dit, pour autant, je ne souhaite pas de voir cette V2 se planter lamentablement (parce que ça signifierait sans doute la mort de Paizo). Alors bon courage à ceux qui sauteront le pas de cette V2.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions"
Avatar de l’utilisateur
MMJ
Commandant Couchtot
 
Messages: 2443
Inscription: 20/05/2008 à 18:11

Re: Pathfinder v2

Messagepar MRick » 27/08/2018 à 14:26

Merci pour ces retours que je lis avec grand intérêt !

Concernant le fait que le prêtre devient le seul soigneur viable, c'est très embêtant car c'est une régression par rapport à PF1, où j'ai déjà vue des équipes fonctionner parfaitement sans prêtres.
Mais est-ce que c'est parce qu'il n'y avait pas de prêtre, ou bien parce qu'il n'y avait qu'un seul personnage capable de soigner dans le groupe ?
Par exemple une équipe avec Inquisiteur, Paladin et Sorcière dans l'Héritage de Feu (coucou DocSeb), il n'y avait aucun soucis de soins. Idem avec Paladin/Druide/Rôdeuse sur Kingmaker (coucou Berolson et MMJ).
Bref, sur ce point on peut espérer que les retour du playtest permettront d'améliorer les capacités de soins des Alchimistes, Bardes, Druides, Paladins et Rôdeurs (et même peut-être Ensorceleurs).


Je voulais revenir sur un point, le côté "les valeurs explosent" avec le niveau. Et son corolaire, à savoir que n'importe quel nombre de personnages de niveau N ne puissent absolument rien faire contre un personnage niveau N+10. Ça a toujours été comme ça depuis D&D 3, et ses dérivés, ça reste donc vrai pour PF (et aussi COF) pour moi ça fait partie des paradigmes de l'univers. Je trouve que la "solution" de la nuée de paysan n'est pas la bonne manière d'aborder la chose, c'est juste que dans ce type d'univers, on peut envoyer autant de paysan qu'on veut, ils ne réussiront jamais à tuer un guerrier niveau 10 correctement équipé, c'est comme ça. Si un guerrier niveau 10 pose soucis, ce sont des personnages de niveau 8 minimum qu'il faut envoyer.
C'est même une des explications les plus convaincante à l'existence de groupe d'aventuriers, car le Roi le plus riche du monde, capable de recruter des milliers de soldats ne pourra rien contre un Dracosire rouge ou un Balor. Il faut absolument recruter un petit groupe de héros de haut niveau.

Si vous n'aimez pas ce paradigme clairement alors D&D 5 (et dérivés), avec sa Bounded Accuracy est fait pour vous... Mais dans D&D 5, j'ai plus de mal à imaginer un Roi très riche recruter un groupe d'aventuriers casses-pieds et exigeants, alors qu'il pourrait simplement se contenter d'une armée d'archers pour faire passer l'envie au Dracosire rouge de venir ravager ses terres (je ne dis pas que l'armée d'archers pourra forcément tuer le dracosire rouge, mais a minima l'obliger à fuir).


Bref, pour moi ce sont des différences qui font que je ne joue pas exactement au même genre d'univers quand je fais du D&D3/PF/COF d'un côté, ou du D&D5/H&D de l'autre. À faible niveau on ne voit pas forcément la différence, mais à haut niveau les lois physiques de l'univers ne sont pas les mêmes.


En parlant de lois physiques de l'univers, pour moi, dans un monde où les magiciens peuvent lancer des boules de feu et les prêtres rappeler les morts à la vie, ça ne me choque pas qu'un voleur de haut niveau soit capable de subtiliser une armure de plaque sur le dos d'un type. Clairement, ce n'est plus du simple vol à la tire, on atteint un niveau qui a quelque chose de magique.
Dieu a inventé l'alcool pour empêcher les Bretons d'être maîtres du monde.
Avatar de l’utilisateur
MRick
D10
D10
 
Messages: 382
Inscription: 04/06/2008 à 09:35
Localisation: Reudied/Rezé/Ratiatum

Re: Pathfinder v2

Messagepar MMJ » 27/08/2018 à 18:43

Pour revenir sur le prêtre et ce que peuvent apporter des soigneurs secondaires (barde, paladin, ...) :

Je suis tout à fait d'accord que en PF1, on peut survivre sans soigneur dédié (je pense à une certaine table de Kingmaker, ou les soins sont prodigués en intérim par le paladin et le warpriest, soit des personnages pas du tout buildés pour être des soigneurs). Mais concernant PF2, hé bien ...

Les retours de playtest que j'ai lu sur le forum de Paizo étaient sans équivoques. Seul le soin du prêtre est assez fort pour justifier qu'on utilise une action dans le feu du combat pour soigner (qui plus est, la canalisation est un soin de zone). Pour les autres classes, leurs soins étaient généralement utilisés post-bataille, mais ils restaient tout de même très (trop) faibles ou avaient un mauvais rapport qualité/prix, comme l'alchimiste qui peut redonner 1dD6 pv contre la dépense d'un point de résonance - ou quelque chose d'approchant. J'aurais bien relu mes sources, mais le site de Paizo est HS pour la seconde fois en moins de 10 jours.

Ce crash de forum ne va d'ailleurs pas faire du bien à Paizo, à mon avis : avoir un forum planté en pleine période de playtest, ça la fou super mal.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions"
Avatar de l’utilisateur
MMJ
Commandant Couchtot
 
Messages: 2443
Inscription: 20/05/2008 à 18:11

Re: Pathfinder v2

Messagepar Globo » 27/08/2018 à 19:18

Comme je prend la défense de PF2, je tiens à préciser que je n’en fais pas la promotion. Il est plus que fort probable que je n’acheté jamais PF2 et que je n’en face pas d’autre campagne que cette campagne de playtest. Ce niveau de complexité de règle n’est pas ce que je recherche …

Je défends PF2 car je trouve qu’il y a beaucoup de procès qui lui sont fait que je trouve au mieux, un peu rapide, au pire malhonnête. PF2 est loin d’être un mauvais jeu, il adresse même les défauts de pf1 que j’ai fini par trouver insupportable mais il faut bien comprendre que PF2 est un autre jeu que PF1. La continuité entre les deux c’est que se sont deux jeux tactiques au règles précises et à la création de personnage complexe et fine.

MMJ a écrit: En fait, ce qui me gène le plus avec cette V2, c'est qu'elle semble vouloir tout réinventer de A à Z, sans arguments valables. Qu'on revoit ou change un truc qui était bancal ou qui ne marchait pas, d'accord. Mais de là à tout refaire de 0 (parce que franchement, PF2 est complètement un nouveau jeu par rapport à PF1, d'un point de vue purement mécanique), je ne comprend vraiment pas.


Ce que je pense de ce point de vue là c’est Paizo à besoins de base plus solide pour son système de la base DD3 qui a montré ses limites. Ce qui peut paraitre inutilement complexe, les traits, les actions etc. posent en fait des bases solides car tout pourra être décrit avec la même grammaire. Ils ne plâtrent pas une jambe de bois, ils reconstruisent une vraie jambe. Il ne patchent pas PF1, ils réécrivent le code, la grammaire, en prévision de ce qu’ils veulent t en faire plus tard. Et, après quelques parties, je vois où cela nous emmène.

Bref, la plupart des commentaires que je lis me rappelle l’époque où DD3 est sortie et ou les vieux grognards de ADD (1 et 2 confondu) râlaient parce qu’ils ne voyaient pas l’intérêt de changer de système pour un truc plus compliqué parce qu’ils arrivaient très bien à faire les parties qu’ils avaient envie de jouer (avec plein de house rules pour tout patcher mais enfin …) Et bien deviner quoi ? Ils ne jouent toujours qu’a ADD (1 et2) … Et ils ont bien raison, ces règles sont totalement suffisantes !

Pour ce qui est du prêtre et des soins.

Avec PF2 les PV sont multiplié par au moins 2 et les dégâts augmentent en conséquence. Par contre, le sort de soins de base ne soigne toujours que 1d8+bonus de cararc … Et au niveau 1 les soigneurs secondaires n’ont que 2 sorts par jour … Ils peuvent peut-être sauver une vie mais ils ne remontent pas un groupe entre deux combats. Par contre, le prêtre il a non seulement un pouvoir de prêtre de niveau 1 qui lui permet d’ajouter 1d8 à un sort de soin pour une action supplémentaire ce qui lui permet de soigner 2d8+carac par sort. Mais en plus, la canalisation positive lui donne 3+bonus de carac sort de soins gratos par jour ! On a donc d’un coté des soigneurs secondaires qui au mieux vont rendre 18 pv par jours en moyenne avec leurs 2 sorts de soin, au prix de ne pas lancer d’autres sorts et le prêtre qui va rendre en moyenne 91 Pv et il lui restera encore 2 sorts … la plupart des personnages ayant 15-20 pv au niveau 1 en moyenne.

Une analyse pointu de PF2, si vous comprenez bien l'angalais :) : https://www.youtube.com/watch?v=65y6yZZfRgs&t=1519s
Passer pour un con auprès d’un imbécile est un plaisir de gourmet !
Avatar de l’utilisateur
Globo
D10
D10
 
Messages: 347
Inscription: 05/11/2008 à 11:19

Re: Pathfinder v2

Messagepar MRick » 30/08/2018 à 13:48

Merci pour ces détails concernant les soins et le prêtre... Clairement il y a un soucis sur ce point, c'est une vrai régression. Gageons que le playtest permette de corriger ça.
Mais juste pour que je comprenne bien, à PF1, l'essentiel des soins hors combat, dés qu'on avait les moyens (vers le niveau 3 environ) c'était les baguettes de soins légers, 750 Po pour 50 charges, rapport qualité/prix imbattable. Je reconnais que ce n'était pas forcément hyper élégant, mais bon c'était efficace.

Je préfère la solution des repos courts + DV de D&D 5 ou bien les PR de COF, mais visiblement ce n'est pas la voie qui a été choisie. Qu'est-ce qui fait que la baguette de soins légers n'est plus viable maintenant ?
Dieu a inventé l'alcool pour empêcher les Bretons d'être maîtres du monde.
Avatar de l’utilisateur
MRick
D10
D10
 
Messages: 382
Inscription: 04/06/2008 à 09:35
Localisation: Reudied/Rezé/Ratiatum

Re: Pathfinder v2

Messagepar docseb » 30/08/2018 à 14:58

On n'a pas encore trop testé les objets magiques, mais ça demande des points de résonance pour activer des objets. Donc, je ne pense pas qu'on puisse claquer une dizaine charges de baguettes d'un coup, juste après un combat, pour remettre tout le groupe d'aplomb.
Je vais voir ça...
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Avatar de l’utilisateur
docseb
D16
D16
 
Messages: 619
Inscription: 05/04/2011 à 15:26
Localisation: orvault

Re: Pathfinder v2

Messagepar Globo » 30/08/2018 à 15:37

MRick a écrit:Mais juste pour que je comprenne bien, à PF1, l'essentiel des soins hors combat, dés qu'on avait les moyens (vers le niveau 3 environ) c'était les baguettes de soins légers, 750 Po pour 50 charges, rapport qualité/prix imbattable. Je reconnais que ce n'était pas forcément hyper élégant, mais bon c'était efficace.


Aussi discutable que soit la règles de résonance pour les objets magiques, c'est clairement pour luter contre ce genre de pratique qu'elle est mise en place. A PF1 il y avait 2 objets magiques que tout le monde achetait en priorité : la baguette de soin et le havresac ...

DD4 et DD5 ont pris une autre approche celle des repos court et des dés de récupération. Mais les "grognards" gueulent que récupère tous ses PV en 5 minutes de repos c'est "pas réaliste". Sans doute préfère t il que les PJ récupèrent leurs PV en 5 mn grâce à des baguettes ... c'est un choix.

Je comprend ce que cherche à faire paizo avec la résonance, je ne suis pas sur que ce soit 1) un règle élégante 2) cool a jouer.
Passer pour un con auprès d’un imbécile est un plaisir de gourmet !
Avatar de l’utilisateur
Globo
D10
D10
 
Messages: 347
Inscription: 05/11/2008 à 11:19

Re: Pathfinder v2

Messagepar docseb » 30/08/2018 à 15:56

alors j'ai vérifié les baguettes.
Déjà, désormais, une baguette ne contient que 10 charges maximum.
Et il faut utiliser 1 point de résonance à chaque charge. Donc, clairement, la baguette de soin n'est plus si puissante qu'en PF1.

De plus, je viens de relire pour les potions, l'utilisateur de la potion doit aussi consommer un point de résonance.
Imaginons un guerrier niveau 3 avec une arme magique et un charisme tout pourri (comme beaucoup de guerriers autour de beaucoup de tables). Il a un nombre de points de résonance égal à niveau + modificateur de charisme, c'est à dire égal à son niveau (vu que son charisme est pourri). ça lui fait 3 points de résonance par jour. Il en utilise 1 durant la phase de préparation pour s'accorder avec son arme et il lui en reste 2 pour la journée (c'est à dire 2 potions max, par exemple). ça limite les actions magiques dans la journée (1 de potion de force et une potion de soin, pas plus).

Si jamais ce bon guerrier trouve une armure magique, il faudra donc dépenser 2 points de résonance durant la phase de préparation et il ne lui restera qu'un point pour une éventuelle potion (ou alors ne pas s'accorder avec ses arme et armure magique, pour avoir le choix tactique de garder 3 points de résonance pour la journée).

Intéressant...
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Avatar de l’utilisateur
docseb
D16
D16
 
Messages: 619
Inscription: 05/04/2011 à 15:26
Localisation: orvault

Re: Pathfinder v2

Messagepar MRick » 31/08/2018 à 10:42

Je comprends aussi l'idée de la résonance, claquer des dizaines de charges de baguette NLS1 après chaque combat comme on le fait de manière routinière dans les parties de PF à un niveau élevé c'est pas forcément hyper classe, mais je suis désolé c'est parfaitement roleplay.
Ça me semble bien plus réaliste que le mec qui retournerait au combat sans se soigner (on parle d'un univers ou lancer des boules de feu est réaliste je rappelle).

Bref la solution des repos courts de D&D 5 est bien plus élégante...

Ou sinon on retourne à AD&D 2, et sa journée d'aventure de 10 minutes !
Dieu a inventé l'alcool pour empêcher les Bretons d'être maîtres du monde.
Avatar de l’utilisateur
MRick
D10
D10
 
Messages: 382
Inscription: 04/06/2008 à 09:35
Localisation: Reudied/Rezé/Ratiatum

Re: Pathfinder v2

Messagepar docseb » 31/08/2018 à 13:16

ça change clairement le paradigme du jeu. Fini les personnages "sapin de noel" avec un objet magique par orteil.
Là, il fait faire un choix, je trouve ça très bien.
Quant à la vitesse de récupération des points de vie, clairement, ça va pousser les joueurs qui n'ont pas un accès simple à des soins à réfléchir à deux fois avant de s'attaquer à un groupe de monstres. c'est pas plus mal à mon avis.
Par contre, ça rajoute du suivi: les points de vie, les points de résonance, les points de vie des objets (car on peut les casser), les points de héros, les charges des objets, les points de magie, le nombre de sorts par jour, etc.
La fiche de perso va bientôt faire 20 pages :shock:
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Avatar de l’utilisateur
docseb
D16
D16
 
Messages: 619
Inscription: 05/04/2011 à 15:26
Localisation: orvault

Re: Pathfinder v2

Messagepar MMJ » 31/08/2018 à 13:37

Le soucis pour moi, c'est que en plus du côté technique des choses, ces nouvelles règles amènent un changement de paradigme à Pathfinder.

En PF1, le jeu était prévu pour déboucher très vite sur de l'épique : les PJ sentent qu'ils sont LES héros, et ils sont au centre des choses. Au fil des niveaux, ils vont multiplier les actes de bravoures et combats contre des créatures extraordinaires. En PF2, on va en comparaison jouer des personnages infiniment plus fragiles et moins bien équipés. Un simple groupe de 4 gobelins sera une menace extrêmement sérieuse pour des PJ de niveau 1, et la résonance limitera à mort l'usage des objets magiques (soit dit en passant, pour montrer à quel point ce concept est stupide : à présent, pour ouvrir/fermer un sac sans fond, il faut banquer un point de résonance. On en arrivera donc à des situations ou les PJ devront choisir entre se donner la possibilité de continuer à utiliser des objets consommables type potions et parchemins pour la journée, ou abandonner le loot sur place).

Tout ça fait que l'aventure va être sacrément moins épique en PF2 : la mortalité des PJ limitera fortement les envies de jouer au héros, et s'attaquer à un monstre qui à 2 niveaux de plus que le groupe sera synonyme de suicide. Je me demande d'ailleurs ce que donnera la première campagne officielle en PF2 - je gage qu'elle aura une structure assez différente des anciennes.

Après, je ne juge pas cet état de fait : c'est juste que le jeu n'est plus le même, et je sais que certains MJ préfèrent les jeux ou les PJ sont des petites choses fragiles. Mais pour quelqu'un qui joue à Pathfinder uniquement pour l"univers (et non pas le système), le changement d'édition va faire très mal aux vieilles habitudes.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions"
Avatar de l’utilisateur
MMJ
Commandant Couchtot
 
Messages: 2443
Inscription: 20/05/2008 à 18:11

Re: Pathfinder v2

Messagepar docseb » 31/08/2018 à 14:33

bon, faut relativiser, ça reste un jeu épique. Au niveau 10, un personnage aura au moins 10 points de résonance (+ son charisme) et pourra donc s'accorder avec 5 ou 6 objets magiques et garder quelques points pour les consommables...
Par contre, je plains les archers: 1 point de résonance par flèche magique, ça fait mal! Vaut mieux avoir un arc magique (mais est ce que la flèche obtient l'attribut magique si elle est tirée depuis un arc magique... à vérifier).

j'ai l'impression d'être le cul entre deux chaises: d'un côté les statistiques des personnages explosent avec les niveaux (étant donné qu'on additionne le niveau du personnage à tous ses jets, quasiment, et aux points de vie), donc on doit basculer rapidement vers l'épique en terme de statistiques, dégâts, points de vie, etc.. De l'autre, la règle sur la résonance revoit complétement à la baisse l'usage de la magie, ce qui limite le côté épique du jeu. Je ne sais pas trop quel équilibre ça donne dans le jeu...
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin
Avatar de l’utilisateur
docseb
D16
D16
 
Messages: 619
Inscription: 05/04/2011 à 15:26
Localisation: orvault

Re: Pathfinder v2

Messagepar MMJ » 31/08/2018 à 14:36

Ben en fait, quand on regarde le 3ème tableau de ce lien, on se rend compte que les PJ de type "pur combattants" baissent en efficacité avec les niveaux ... donc bon, je suis pas sur que l'épicness pointe le bout de son nez à moyen-haut niveau ! :ptdr:

https://www.reddit.com/r/Pathfinder_RPG ... cess_rate/
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions"
Avatar de l’utilisateur
MMJ
Commandant Couchtot
 
Messages: 2443
Inscription: 20/05/2008 à 18:11

Re: Pathfinder v2

Messagepar SeiKen » 31/08/2018 à 16:04

MMJ a écrit:Mais pour quelqu'un qui joue à Pathfinder uniquement pour l"univers (et non pas le système), le changement d'édition va faire très mal aux vieilles habitudes.

C'était la discussion avec Grand Ancien pendant et en fin de notre dernière partie sur le playtest : garder l'univers et l'adapter à un autre système.
Oui, si on veut adapter la campagne, il ne s'agira pas que du niveau des mobs ou les attributs des objets, mais l'adaptation du rythme de la partie et des ressources "limitées" vers une limite plus élevée.
Si quelqu'un est tenté de faire cette adaptation un jour, le feedback sera apprécié ;)
SeiKen
D6
D6
 
Messages: 59
Inscription: 03/08/2017 à 20:20

Re: Pathfinder v2

Messagepar Tourelman » 31/08/2018 à 17:57

Moi je dis que certains ont bien compulsé la playtest parce qu'ils attendent la rentrée avec impatience pour rejouer :royal:
Tourelman
D10
D10
 
Messages: 463
Inscription: 16/04/2013 à 20:35

Re: Pathfinder v2

Messagepar Globo » 31/08/2018 à 20:54

MMJ a écrit:Un simple groupe de 4 gobelins sera une menace extrêmement sérieuse pour des PJ de niveau 1.


Ça n'a pas été le cas dans notre première partie de playtest. Le première rencontre avec les 4 gobelins, ils ont roulé dessus les joueurs.

Pour ce qui est des tableau sur reddit je suis assez dubitatif. Le mec précise (sans prendre en compte les augmentation de compétences ...), il ne prend pas en compte le matos non plus ... il ne faut pas oublier qu'un épée +5 en PF2 ça ne fait pas 1d8+5 points de dégâts mais 5d8. On passe donc de 9.5 points de dégâts l'attaque à 22.5 c'est pas pareil ... A haut niveau, il y a du buff aussi en général etc. Bref je trouve que ces tableaux ne veulent pas dire grand chose en fait.
Passer pour un con auprès d’un imbécile est un plaisir de gourmet !
Avatar de l’utilisateur
Globo
D10
D10
 
Messages: 347
Inscription: 05/11/2008 à 11:19

Re: Pathfinder v2

Messagepar MRick » 01/09/2018 à 11:57

Après, il ne faut pas oublier que c'est un playtest, des règles temporaires pour une année, histoire de voir ce que ça donne.
Et ça sera probablement changé en fonction des retours.

Du coup, c'est ça qui est intéressant je trouve dans ce test, voir quel type de règles provoque tel type de comportement de la part des joueurs, quels sont les avantages et les inconvénients de cette règle, etc...

Le coup de l'épée longue +5 qui fait 5d8, je vois qu'ils utilisent un peu les même principes que dans Starfinder... Je ne suis pas certain d'être fan, mais au moins c'est cohérent !

PS : Comme Starfinder, c'est un jeu qui me donne envie d'être joueur, car j'aime bien passer du temps à créer un personnage aux petits ognons, mais en tant que MJ, bof (à la limite avec des joueurs super autonomes peut-être).
Dieu a inventé l'alcool pour empêcher les Bretons d'être maîtres du monde.
Avatar de l’utilisateur
MRick
D10
D10
 
Messages: 382
Inscription: 04/06/2008 à 09:35
Localisation: Reudied/Rezé/Ratiatum

Précédente

Retourner vers Au comptoir

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron